Bannière Salon Beige

Partager cet article

Eric Zemmour relance le débat sur la peine de mort

Vidéos

Bien qu’absent de l’émission Face à l’info, Eric Zemmour y est présent par les sujets qu’il met sur la table :

Partager cet article

7 commentaires

  1. Zemmour n’a rien relancé du tout, C’est Bourdin qui a lancé le sujet en lançant à Zemmour un “Vous êtes pour la peine de mort ?” Visiblement Zemmour ne s’attendait pas du tout à cette question à laquelle il a néanmoins répondu avec sincérité.

  2. Le débat serait vite résolu si on examinait l’histoire. La position de l’Eglise anté-François était et demeure claire. On ne tranche pas, cela dépend des circonstances dramatiques que vit le corps social d’une nation. Prenons le cas de la Hollande. Avant 39-45 elle avait aboli la peine capitale. Lendemain de guerre : épuration et épuration sauvage, elle rétablit la peine capitale. C’est clair, simple, sans bavure. Un autre élément est la vertu médicinale de cette peine infligée pour le salut de l’âme du quidam, et aussi la vertu médicinale préventive sur les membres du corps social. Cette peine est-elle dissuasive ? Il faudrait examiner ce qui se passe dans des états des USA ayant le même type population et avec ou sans application de la peine de mort. Mais tout cela est secondaire par rapport au premier point qui est : état de guerre civile ou pas. François Hollande envoie descendre, sans jugement, les leaders-commanditaires du Bataclan réfugiés hors de France. Si ce n’est pas une cynique exécution capitale en France, c’est quoi ? Zemmour est astucieux, il drague des voix de microcosmes motivés en tapant dans la fourmilière ronronnante.

  3. Quand on pense que l’on fait passer Robert Badinter pour un grand démocrate, la “conscience de la gauche” alors qu’il a fait voter l’abolition de la peine de mort contre l’avis d’une large majorité de la population par des manœuvres au parlement. La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, non celui des minorités parlant en son nom pour mieux le trahir.

  4. le débat sur la peine de mort se résume à une seule question me semble t-il : serait-il permis de jouer avec la vie de son prochain sans mettre la sienne en jeu ?

  5. Zemmour, droit dans ses bottes jusqu’au bout.

    Il a besoin d’emballer 50.1% des votants en réveillant les abstentionnistes. Les 49.9% autres, il s’en cogne.

    Ca passe ou ça casse mais il ne reniera rien. C’est ce discours direct, clair, étayé qui change tellement des éléments de langage politique que Marine a adopté, Zemmour c’est Jean-Marie, mais lui veut le pouvoir et pas seulement agiter le bocal.

    Ils ont tous les chocottes : Macron, Attal, Pécresse, Bertrand, MLP, ils en parlent tous. Marrant et intéressant

  6. En tous cas, pour aller écouter EZ à Toulon ce soir, c’est pass sanitaire obligatoire !!!
    C’est trop drôle !!!
    Vive la Liberté !!! EZ le grand résistant !!!

  7. Sur ce sujet, je vous conseille le livre somptueux du regretté Pr Bernard Guyon ‘Plaidoyer pour une peine capitale’.

    Ces autres livres sont très intéressants, par un esprit droit et cultivé !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services