Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société / Liberté d'expression

Eric Zemmour n’est vraiment pas Charlie

Eric Zemmour était à Montpellier le 9 avril dernier. Voici la teneur d'une partie de ses propos :

Z"Charlie Hebdo est le très bon exemple de la grande force des adeptes et des apôtres de l’idéologie dominante post-soixante-huitarde. Les attentats des 7 et 9 janvier sont quand même la faillite de tout le discours de ces trente dernières années. Voilà des gens qui ont été élevés en France, qui sont issus de l’immigration, du regroupement familial, de l’école, du vivre-ensemble, de l’intégration, etc., et qui tuent en plein Paris des Français. C’est un échec total pour l’idéologie dominante. Eh bien vous aurez remarqué que, par un effet fantastique de manipulation des esprits, on a commencé par manifester pour la liberté d’opinion et puis ça s’est fini par “il faut lutter contre l’islamophobie”. Les victimes de ces attentats ont servi à légitimer la lutte contre l’islamophobie, moi je dis chapeau

(…) On passe désormais à une nouvelle étape qui est la construction des mosquées. Si Coulibaly et Kouachi ont fait un carnage c’est parce qu’il n’y avait pas assez de mosquées. Et tout ça en trois mois ! Aujourd’hui, vous avez un premier ministre qui dit “Je suis d’accord pour un financement public des mosquées”. (…) Ça prouve que finalement “Seule la force prime le droit”, comme le disait le chancelier Bismarck. “Je suis Charlie” a été un sas de décompression sémantique et rhétorique pour passer définitivement du monde de la liberté démocratique, même si elle est illusionnée, au monde de l’interdiction de toute liberté au nom du “vivre-ensemble”.

(…) On a un peuple français qui est en train de se fracturer, le peuple français n’existe plus et il y a deux peuples au moins sur le territoire français, qui ont des cultures différentes, des histoires différentes, ils n’adorent pas les mêmes dieux, ils n’ont pas les mêmes conceptions de l’existence des femmes, de la philosophie, etc. (…) Du moment où il n’y a plus de peuple français sur le territoire de la France (…) on a des zones en France qui petit à petit s’autonomisent ; tout le monde voit bien ce qui est en train de se passer. Des zones qui ne sont plus la France. Si Richelieu fait le siège de La Rochelle et extermine 90% des habitants, c’est parce que les protestants se sont autonomisés, se sont organisés en république protestante à l’image de la république des Pays-Bas, ils font venir des armes d’Angleterre. Pour Richelieu, ce n’est pas possible, c’est un Etat dans l’Etat, c’est un pays étranger dans la France. Aujourd’hui, nous en sommes là, nous sommes avec des La Rochelle qui se multiplient un peu partout en France. Petit à petit, des régions entières s’autogèrent, s’autoréglementent, qui s’autofinancent avec le trafic de drogue, le Qatar et l’Arabie Saoudite. Des régions qui s’organisent autour d’une nouvelle règle qui est le Coran, qui halalisent” des quartiers entiers. D’ailleurs, chose que j’ai découverte en écrivant Le Suicide français, on appelait La Rochelle, sous Richelieu, la Mecque du protestantisme.

(…) Les mots veulent dire le contraire de ce qu’ils veulent dire. Quand vous entendez à la télévision qu’il faut défendre la liberté d’opinion, ça veut dire qu’il faut l’interdire, en tout cas pour tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Mais on n’a même plus besoin d’avoir recours à la censure puisque depuis trente ans, on a tellement détruit les fondements de l’apprentissage culturel, intellectuel. Comme le niveau baisse tout le temps et le savoir diminue tout le temps, l’esprit critique est de moins en moins développé. C’est miraculeux qu’on ait une partie de la jeunesse qui se révolte contre cet ordre dominant. Pour une fois mon pessimisme est pris en défaut. Je suis ébahi par cette jeunesse. Au début je les prenais pour des benêts, je me disais que c’était irrécupérable, mais il y a eu une sorte d’instinct de survie de la jeunesse qui se révolte contre ces papys soixante-huitards. »

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

14 commentaires

  1. Exceptionnel.
    Voici un homme courageux.

  2. “Comme le niveau baisse tout le temps et le savoir diminue tout le temps, l’esprit critique est de moins en moins développé.”
    Oui et cela explique en grande partie la chape de plomb du “politiquement correct” !

  3. S’il y avait des “RICHELIEU” au Gouvernement de la France au lieu de pantins maçonniques à celui de la république dite “française”, ces zones de non-droit français, de non-culture française seraient réduites à zéro par tous les moyens. Seulement voilà, tout nouveau “RICHELIEU” est automatiquement, lui, réduit à zéro pour l’empêcher d’émerger ! Le pouvoir noir, oppresse la France pire que le nazisme ou le communisme ensemble !

  4. Merci Eric de si bien parler pour une fois de la jeunesse ! On ne peut plus compter que sur elle désormais, ce sera elle qui se battra.

  5. D’accord avec lui sur la jeunesse imprévisible et qui ébahit. Elle a naturellement soif de vérité comme les enfants ont naturellement soif de Dieu. Combien sommes-nous d’adultes aujourd’hui capables de répondre à cette soif? Ils ne sont pas en tout cas dans les postes de décision. Il suffirait de peu de choses, les jeunes sont obéissants aussi: réimposer l’uniforme dans les lycées, la tenue générale, ne pas laisser les parents s’immiscer dans la pédagogie (désolée pour les parents ici qui luttent sans cesse contre les profs et l’école sous contrat), instaurer des lycées qui soient véritablement des communautés pour le savoir et l’intelligence.
    Les jeunes sont capables de beaucoup pour accomplir un exploit sportif. Il ne faudrait pas les pousser pour qu’ils soient capables également de beaucoup pour écrire un beau texte français, développer une belle argumentation, je vous assure. Simplement ils sont handicapés car ils ne savent pas écrire, ne connaissent pas les catégories grammaticales, ne comprennent pas le fonctionnement de la langue.
    Quant aux agrégés, ils sont partis dans des postes plus rémunérateurs et intéressants que ceux de l’enseignement.
    On est coincés sur ce plan-là à moins que ne se lève une nouvelle Madeleine Daniélou.

  6. “Ne pas laisser les parents s’immiscer dans la pédagogie” : il faut faire un chèque en blanc à Najat VB, peut-être ? et aux enseignants hyper-politisés pour 80% d’entre eux, et dé-formés par leurs années d’IUFM, licences de sciences de l’éducation ou autres machines à formater ???
    Avant de pouvoir faire confiance à l’école et aux enseignants, il faudra avoir la certitude de l’honnêteté des enseignants, déjà, et de la qualité de l’enseignement dispensé.
    Aujourd’hui, ce que vous proposez c’est une attitude irresponsable de la part des parents.
    Vous confondez les moyens et la fin : l’école est là pour transmettre les savoirs et donner les moyens d’agir. Mais c’est la famille qui transmet les valeurs et donne l’éducation, donc l’envie d’agir.
    Commençons par changer le nom du ministère de l’éducation nationale en ministère de l’instruction publique, ça sera déjà un premier pas dans la vérité. Et rendons aux parents leur place, au lieu de les déresponsabiliser encore plus ; ce sont bien souvent les seuls qui essayent encore de montrer un cap à leurs enfants.

  7. IL était temps !Lorsque Zemmour dit que ” Les mots veulent dire le contraire de ce qu’ils veulent dire”, il ne fait que s’inscrire dans la ligne du combat sémantique popularisé par Philippe Guilhaume dès 1991 ( déjà !) dans sa “Lettre ouverte à tous les Français qui ne veulent plus être pris QUE pour des cons “, Livre construit sur l’inversion du langage théorisé dans la “Tête coupée” d’Upinsky. Il est dommage que Zemmour qui connaît bien Upinsky ne le cite pas…. Cela ferait gagner de la compréhension, du courage et du temps. Quant au “C’est miraculeux qu’on ait une partie de la jeunesse qui se révolte contre cet ordre dominant” dont il ne comprend pas la cause…., Zemmour oublie tous ceux qui, tels Serge de Beketch et d’autres ont semé l’intelligence, l’enthousiasme et la recherche d’une solution d’une solution allant exactement à l’inverse de son défaitisme suicidaire ! Cette solution ne se lirait-elle pas justement à l’inverse des mots du livre de Zemmour “Le suicide de la France”. Quel horrible titre, d’ailleurs faux !

  8. Vous avez raison Mr Zemmour, depuis des années le faux discours gouvernemental ne sert qu’à faire l’inverse de ce qu’ils promet: l’Europe n’est pas la paix, mais la guerre, la pseudo liberté d’expression de ” Charlie ” est juste le cache sexe de la censure qui va alourdir nos libertés (s’il en reste)
    Quand aux mosquées que l’on veut construire aujourd’hui elles sont construites pour faire de la France un pays Martyr, car en effet, que penser des fondamentalistes qui coupent les têtes au nom d’Ahlla, et ces passeurs qui n’hésitent pas à tuer les chrétiens en les jetant à la mer,justement pour venir dans la douceur de vivre…en France!
    Merci d’avoir rappelé avec force ce que Monsieur Upinsky , a démontré il y a 20 ans. Vous avez ce courage là que l’histoire n’oubliera pas….

  9. C’est comme pour la laicité. Avant l’islam conquérant, il y a encore seulement 40 ans, on ne parlait pas de laicité.
    Il a fallu inventer la laicité pour imposer l’islam. On est passé pour l’islam de la liberté religieuse(droit de s’afficher islamique) à la laicité (droit de s’afficher islamique), c’est la même chose.
    Les stratèges du djyhad islamique sont vraiment très forts.

  10. Hollande et Valls ne sont vraiment pas Charlie, avec leur loi sur la sécurité intérieure comme l’a rappelé… Charlie Hebdo, la référence du moment.

  11. Excellente analyse !

  12. Tout est annoncée par Notre-Dame à La Salette, ce qui veut dire que la guerre civile est le fruit de nos péchés, la plupart des Français gémissent mais ne prient jamais : On se massacrera jusque dans les maisons….les larmes et les PRIERES des bons, feront que mon Fils sur ordre, enverra sers Anges mettre à mort tous les hommes adonnés au mal…
    Les grandes gueules arrogantes aujourd’hui font notre désolation , leur désolation sera notre Joie.

  13. Oui, nos jeunes nous étonnent. parce qu’ils ne comprennent pas le monde en regardant en arrière, mais en avant.Parce que l’international est leur culture de base et la nation un plus et non l’inverse.
    Ils ont une sagesse et une détermination à survivre et à construire un monde pour leurs enfants qui tient de la survie…
    Dieu bénisse nos jeunes générations…Ils vont hériter de tous nos abandons..

  14. L’exemple de la rochelle et de Richelieu n’est pas pertinent . Oui , les protestants de La Rochelle , étaient des Français , qui aimaient leur pays , mais ils étaient persécutés , menacés pour n’être pas catholiques . Ce n’est pas du tout ce qu’on voit aujourd’hui !!
    Monsieur Zemmour , j’apprécie votre langage vrai, et votre honnêteté à dire les choses avec vos tripes . Mais en matière de religion , vous faites parfois dans l’appproximation historique , et votre culture des faits religieux , notamment sur les protestants et parfois courte. Je suis sûr que vous pouvez vous améliorer avec plus de rigueur . Cordialement .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services