Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Italie

Éric Zemmour : “L’Italie, plutôt barbare qu’asservie”

Partager cet article

6 commentaires

  1. Il aurait dû dire LE chancelier.
    Une chancelière c’est toujours la femme d’un chancelier
    quand j’ouvre ce livre ancien que j’ai, il est bien écrit “à Madame la chancelière”, qui était donc adressée à la femme du chancelier de l’époque
    Une erreur répétée des millions de fois reste une erreur
    Eh non, une langue ne doit pas forcément “évoluer” et surement pas n’importe comment…
    Malheureux que la droite emboîte le pas de la gauche sur tout, tout, tout, y compris, et même en premier lieu, sur la destruction de notre langue.
    On est pas sorti de l’auberge…

  2. Une faute de langage doit-elle oublier ou cacher le fond.
    L’accord de gouvernement en Italie est bien conclu dans l’axe de ce qui est décrit.
    Que M.M. Junker, Bergoglio et tant d’autres veuillent le combattre et, par dessus le marché, s’offrir des ulcères d’estomac… ça leur apprendra – espérons-le – que la démocratie n’est pas dépendante de leurs caprices.

  3. @TFP : la chancelière est non seulement la femme du chancelier mais aussi “un petit sac garni de fourrure pour tenir les pieds chauds”. Bien sûr à notre époque cela ne se fait plus guère.

  4. A TFP: On n’est pas sorti de l’auberge…. la construction de la négation se fait avec “ne pas”. Je m’étonne de votre erreur, après avoir redressé celle de Zemmour.

  5. Zemmour avec un Fred Perry !
    Ca va encore hurler aux heures les plus sombres et aux no pasaran….
    (Meme si le Fred Perry est devenu tres tendance, rappelons qu’on le voyait porter, a une époque pas si lointaine, par tous les skins dits bas du front)

  6. l’italie rejoint la hongrie, la pologne etc en voulant mettre en premier le bien être des italiens!
    et les bobos de se lamenter!
    forza italia!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.