Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Eric Zemmour : “Est-ce qu’il existe encore une bourgeoisie patriote qui met le pays au-dessus de ses intérêts ? “

Eric Zemmour : “Est-ce qu’il existe encore une bourgeoisie patriote qui met le pays au-dessus de ses intérêts ? “

Eric Zemmour pose la question dans une interview accordée au Parisien. extraits :

Aux européennes, la liste LREM a attiré à elle un grand nombre d’électeurs de droite. Cela ne remet-il pas en cause votre vieille théorie de l’union des droites ?

Je le dis depuis 2017 : Emmanuel Macron, c’est Louis-Philippe, c’est-à-dire le rassemblement des bourgeoisies : celle de gauche et celle de droite. François Mitterrand disait : « La droite n’a pas d’idées, elle n’a que des intérêts. » Mais il faut relativiser les scores des européennes. Seule la moitié de l’électorat a voté et l’abstention est encore plus remarquable chez les électeurs de François Fillon. Est-ce qu’il existe encore une bourgeoisie patriote qui met le pays au-dessus de ses intérêts ? Si oui, il existe une possibilité de se rassembler avec l’électorat du RN et ce, sur les deux thèmes qui me paraissent être le dénominateur commun : l’immigration et l’islam. Si non, si la bourgeoisie patriote a été dissoute dans les métropoles et la mondialisation, nous sommes dans une situation de lutte des classes.

L’immigration et l’islam suffiraient, à vos yeux, à unir les électeurs de droite et du RN ?

Je ne dis pas que c’est le seul élément d’un programme. Je dis qu’il y a une hiérarchie à faire. Ce thème peut même toucher certaines classes populaires qui votent à gauche. Dans toute l’Europe, le sujet majeur est l’immigration et l’islam (…)

Comment faire l’union des droites concrètement ?

Il faut faire l’inverse de ce qu’a fait Macron. Lui a rassemblé les métropoles au sens large, c’est-à-dire les bourgeois et les immigrés. Il faut donc rassembler la France périphérique. Mais avec une partie de la bourgeoisie des métropoles, car il faut bien une tête dans la lutte des classes. C’est ce qui a manqué aux Gilets jaunes (…)

Personne n’incarne cette analyse, dites-vous. Pas même Marion Maréchal ?

Elle l’incarne en partie. Elle dit très justement que le RN est nécessaire, mais pas suffisant. Je lui dis simplement, que sa ligne libérale, européenne et conservatrice n’est pas suffisante non plus. Et puis, elle s’appelle Le Pen, elle aussi (…)

Marine Le Pen n’est-elle pas à même de permettre ce rassemblement aujourd’hui ?

Je vois ses déclarations : elle dit qu’elle ouvre les bras aux gens de droite déçus. Elle peut participer à une alliance, mais ce n’est pas elle qui l’incarnera (…) À cause de l’antifascisme de théâtre. Ce n’est pas de sa faute, mais elle s’appelle Le Pen ! Et puis, elle a aussi montré ses limites lors de la dernière présidentielle.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Juste analyse de Zemmour de bout en bout y compris la fin même si ça ne fait pas plaisir à lire quand on est patriote mais au delà des personnes c est l intérêt de la France qui prévaut et non les rentes familiales.

  2. Pourtant, cette question a trouvé sa réponse dès 2017 et semble plus que confirmée par les Européennes, d’autant plus que ce sont les bourgeois qui ont voté massivement, les classes populaires beaucoup moins, d’où le succès tout relatif du RN…
    Evidemment, cet état de fait ne doit pas lui faire plaisir et remet en cause toute sa stratégie basée sur l’union des droites, qu’en conséquence l’économie et le social repassent au premier plan devant l’immigration et l’Islam. Pourtant la décadence, l’assassinat (et non suicide) Français, les délires sociétaux et l’esclavage économique ce n’est pas la faute de l’Islam, même si sa présence en Europe pose d’autres problèmes.
    De Gaulle le disait déjà : la bourgeoisie n’a jamais été patriote, seules les classes populaires le sont… Les bourgeois réellement patriotes existent peut-être, mais de façon très (trop) marginale…

  3. D’accord avec Ludo72… Le patriotisme chez les bourgeois se limite aux chiffres du compte en banque… Bien qu’il existe encore, parmi la bourgeoisie, des personnes et même des familles où les termes de Patrie, Servir et Honneur ont encore un sens et sont inculqués aux enfants !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique