Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Turquie

Erdogan fait la leçon à l’UE

Le Premier ministre turc Erdogan a appelé les Vingt-Cinq à ne pas "éloigner" Ankara de la table des négociations avec l’UE. L’adhésion de la Turquie à l’Union européenne "est le plus important projet du XXIe siècle" [sic !], "c’est une question qui ne peut être sacrifiée pour de petits calculs et des questions banales". Chypre appréciera de n’être que ‘banal’.

"Eloigner la Turquie de la table des négociations serait une grave erreur. La Turquie n’a rien à perdre. Si quelqu’un doit perdre, ce sera l’UE".

Erdogan a précisé avoir appelé Mme Merkel pour la mettre en garde contre les "coûts de toute mauvaise mesure" à l’égard de la Turquie. "J’ai dit : ‘espérons qu’une telle erreur historique ne se produira pas"’.

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

7 commentaires

  1. Comportement digne… d’un musulman, égal à lui-même

  2. “Plus important projet…”pour qui ?, pour l’intérêt de qui?

  3. Comment dit-on “ne pas manquer d’air” en turc ???
    De toutes façons,nous, européens, avons tout fait et continuons à encourager les Turcs par notre veulerie.

  4. chypre, une banalité ! mise en garde de mme merkel ! menaces à peine voilées contre l’ue
    sachant que la turquie n’a rien à perdre ! voilà bien une attitude “terroriste” c’est-à-dire qui ignore encore le mot démocratie voire laicité !
    m. erdogan : la turquie ne fait pas partie de l’europe et commencez par intimidez vos propres “sujets” en luttant contre les mariages forcés, les crimes d’honneur, les droits de l’homme bafoués au jour le jour sans oublier les “minorités” chrétiennes martyrisées dans votre pays !
    vous ne pouvez ni donner de leçon de civisme, ni de tolérance ! et arêtez de vous positionner en victime de cette “europe croisée”. le problème de fond n’est pas là car nous, nous ne sommes pas en “guerre de religion”.

  5. Et une fois dans l’Europe, comment se comportera la Turquie sur des dossiers sensibles?
    Avec la même arrogance?
    avec les mêmes menaces?
    []

  6. non au contraire, on a tout à y gagner !
    Allez l’UE, un peu de courage !
    M. les députés européens n’ont pas de leçon à recevoir de M. Erdogan.
    Au contraire, la provocation est sa dernière chance.
    Qu’est-ce que l’Europe a à perdre.
    Absolument rien.

  7. Nous pourrions proposer un compromis aux turcs: nous laissons entrer dans l’UE la partie européenne de la turquie, elle devient un etat independant et sa capitale est rebaptisée Constantinople…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!