Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Entretien du Cardinal Lustiger

… dans Famille Chrétienne :

Lustiger "Les chrétiens, dans les années qui viennent, devront avoir le courage d’être à contre-courantContrairement à ce que beaucoup pensaient naïvement, il y a 30 ans, le progrès de l’Eglise ne consiste pas à s’adapter à la société telle qu’elle devient, mais à lui apporter la force de l’Evangile".

"Les chrétiens d’aujourd’hui et de demain vont devoir inventer des manières de vivre qui ne vont pas dans le sens habituel. Par exemple, prouver par les faits que le mariage monogame, stable, fidèle, est possible, est un défi en faveur de la société actuelle et non pas contre elle."

Michel Janva (via PP)

Partager cet article

7 commentaires

  1. Et qui est le naïf qui il y a 30 ans et même depuis pensait que l’Eglise devait s’adapter au Monde?
    De tout temps le chrétien doit être à contre courant du Monde.

  2. On ne peut que saluer de tels propos dans la bouche du cardinal!

  3. Un grand expert du Concile écrivait fièrement:”L’Eglise doit se couler dans le monde”(sic)
    Maintenant “marche arrière toute”.On va au fond, si ça continue…”J’ai le tournis…et vous??

  4. bonjour,
    pour ce qui est du mariage monogame stable fidele est reellement possible voir mes beaux-parents qui vont feter (si Dieu leurs prete vie)leurs 70 ans de mariage en 2008.
    longue vie à eux

  5. Dans cette génération d’évêques, dès qu’ils quittent leur charge, ils se mettent à être exemplaires. A croire qu’une chape de plomb les écrasait…

  6. Réponse à l’intervenant précédent.
    C’est très vrai. Ce sont les fruits mauvais de la collégialité. Mal comprise et paresseusement gérée, ce mode de gouvernance ruine la liberté des âmes et les rend serviles.

  7. j’ai beaucoup baisé,dans ma vie d’aventure,
    puis j’ai trouvé “la femme”
    comme disait Polnareff, ce qui est important(pour un homme)ce ne sont pas “les”femmes mais “la”femme
    et bien oui, je puis vous dire
    que la fidélité
    c’est la plus belle des choses
    l’amour
    la famille…
    maintenant
    je suis heureux
    quant à nos enfants,pour aussi étrange que cela paraisse,
    ils ont un papa et une maman
    et tout le monde me dit
    qu’ils sont bien dans leur peau
    par contre, nous recevons tous les enfants de divorcés, qui sont bienvenus à notre table
    et croyez moi, chers amis,je le dis sans faire le fier
    car nul ne sait ce que la vie vous réserve
    j’espère seulement que tout cela durera
    car il n’y a pas d’alternative

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]