Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Enseigner la grammaire aux enfants ?

Une "provocation", pour les syndicats enseignants.

Henri Védas

Partager cet article

4 commentaires

  1. c’est eux les provocateurs. C’est eux qui inversent les choses, les mots et l’ordre. C’est eux les héritiers des révolutionnaires qui amènent la société à sa destruction, ces révolutionnaires dont l’action conduit à la mort, au dés-ordre, au chaos, à la destruction de toute hiérachie et autorité et ils osent encore après cela, par une audace icnroyable, parler de “provocation” !… Un comble. Il aura fallu un siècle d’endoctrinement républicain pour en arriver là que la majorité de nos compatriotes ne voient même plus qu’ils sont trompés, ni ne reconnaissent là où elle se trouve. Une “puissance d’aveuglement” jetée pour tromper les élus même s’il en était…

  2. C’est vrai Ingomer, mais cet aveuglement a largement commencé à s’effriter, et plus personne ne reconnaît aujourd’hui l’autorité des professeurs. Car cette autorité, qui venait de la transmission du savoir, a cessé en même temps que cette transmission. Ils n’ont plus d’autorité légitime, car ils ont décidé de ne plus en avoir, cherchant une autorité politique qui ne peut qu’être légitime.
    Ma fille est en maternelle, elle reconnaît l’autorité de son profeseur, comme celle de son professeur de danse… Pour la danse je ne m’inquiète pas, mais je réfléchis activement à une solution alternative pour sa scolarité future.

  3. Je viens de faire un beau contresens ! Je voulais écrire :
    “une autorité politique qui ne peut qu’être illégitime.”

  4. un autre endoctrinement qui doit vous faire réfléchir vous, jeunes parents : cette obstination à vous faire mettre des petits de 2 ans en classe. Et cette persécution (oui, oui) des nounous, des copines, des responsables de crèche si vous n’obtempérez pas.Je vous affirme par experience qu’un enfant en apprend beaucoup plus à la maison ou à la garderie. Cela fera un enfant puis un jeune équilibré, connaissant les limites, et … il saura généralement lire et écrire très bien, avant tous les autres.
    Un enfant a besoin de l’amour et de la présence de sa maman, et de la tendre fermeté de son papa. De la même façon, il a besoin de connaitre la douceur et le chant de la langue et la grammaire qui va avec, caramba!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.