Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Enquête sur le financement illégal du Parti Communiste

Lu dans Le Canard enchaîné :

Thumbnail-5

Partager cet article

5 commentaires

  1. L’argent versé aux assos “à la noix ” !!!!!!!
    Certains évoquent la bagatelle de, ……………..42 milliards d’euros !!!!!!
    Face à un tel scandale ,un de plus me direz-vous , “exigeons ” et non plus sollicitons ” une commission d’enquête .
    c’est “du pain béni ” pour les partis de l’opposition ,ils doivent exiger, les FRançais ont le droit de savoir oèu va leur argent ,et pour certains -les plus modestes – pourquoi sont-ils ” sacrifiés ” ?????
    Les “assos à la noix ” se gavent sur notre dos.
    Ca suffit
    Je ne vois pas en vertui de quoi les “cocos “ont le privilège de “pomper ” notre argent.
    https://www.youtube.com/watch?v=24ROG2pwLTE

  2. Les magistrats découvrent la lune, seraient ils peu curieux envers certains et d’une grande célérité dans d’autres cas? Comme l’affaire Fillon par exemple.

  3. on savait que le PCF recevait 6 millions de $ par an de l’union soviétique, la source tarie est réamorcée avec l’argent des contribuables français!
    qu’attend le gouvernement pour faire des économies en supprimant tous les subsides aux “assoc”

  4. on savait que le PCF recevait 6 millions de $ par an de l’union soviétique, la source tarie est réamorcée avec l’argent des contribuables français!
    qu’attend le gouvernement pour faire des économies en supprimant tous les subsides aux “assoc”

  5. Relire : Maurice Druon
    La France aux ordres d’un cadavre
    Tandis que nos juges d’instruction s’acharnaient à vérifier les comptes de toutes les autres formations politiques, traquaient leurs financements occultes et multipliaient les mises en examen de leurs dirigeants, le Parti communiste, lui, était étrangement épargné, alors que le chef d’accusation eût été pour lui le plus évident et le plus grave.
    En vérité, une pareille décision ne pouvait être prise qu’au sommet de l’État. Mais comment attendre rien de tel d’un président politicien qui s’était fait élire sur un •, programme commun, élaboré avec les communistes et qui satisfaisait à leurs souhaits ?
    Comment l’attendre d’un gouvernement, issu d’un Parti socialiste qui jamais ne put accéder à la majorité parlementaire sans l’appoint des élus du Parti communiste ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services