Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / Homosexualité : revendication du lobby gay

Encore une association LGBT légitimée dans l’Education nationale

Par arrêté de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, en date du 9 octobre 2014, l'association Contact France – dialogue entre les parents, les gais et lesbiennes, leurs familles et amis qui apporte son concours à l'enseignement public, est agréée pour une durée de cinq ans. L'agrément est étendu à ses structures territoriales. 

Partager cet article

17 commentaires

  1. Pour reprendre les termes de l’un des posts précédents (“Coup de colère”) :
    “Jusqu’à quand allons-nous nous laisser insulter, humilier et dominer par cette clique de pervers narcissiques ?”

  2. Le montant de la subvention ?

  3. Un agrément pour introduire la pornographie à l’école ? C’est pas interdit ?? Remarquez, en pays socialiste……

  4. La descente aux enfers continue.

  5. De quoi rêvent ces gens en dehors du fric et du Q ?
    Ce sont des malades psychiatriques incapables de contrôler leurs pulsions pédophiles à enfermer au plus tôt pour protéger les enfants et la société.
    Quant à l’état, on savait déjà qu’il était le premier voleur de France, le premier dealer de France, voilà qu’il est le premier pédophile de France.
    Bravo les socialistes et leur gouvernement taré.

  6. Il doit bien y avoir une association par paire d’invertis pour qu’elles soient si nombreuses.

  7. De quoi donner raison à Farida Belgoul et à ses actions de JRE.

  8. Chassés par la porte (Ligne Azur : sur recours de la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques,le Conseil d’Etat annule la décision de Vincent Peillon), ils rentrent par la fenêtre.

  9. Ca va remplir les ecoles hors contrats…. Ils vont etre obligés de les interdire
    On va vers le martyre !

  10. @h
    Il n’y a pas besoin de cela pour donner raison à Madame Belghoul !!!

  11. eh oui, ils rentrent par la fenêtre MLD. Mais qui sont-ils ? Je suis allé piocher leur site. Implantation locale, départementale, bonne présentation, un psychologue thésard en 2012 sur le suicide des homosexuels, de l’écoute, de la compassion, du lien, du contact, famille, jeune… Tout pour plaire, pas de zizi sexuel à l’horizon. Bref, très propre sur soi. Allez, deux bricoles, une sérieuse, une marrante. La sérieuse, ils sont bien déguisés en nationaux, en départementaux, mais leur site est en “.org”. si l’on pioche les pages que j’ai pris soin de recopier (à cette date du 20/10/2014 23 h 30) il y a possibilité de dialoguer in English, in deutsch, en espagnol por favor et quelques autres langues (ne voyez pas le mal partout !). Les deux financeurs mentionnés sont 2 ministères (santé et jeunesse et sports), l’Educaation Nationale ne fait que soutenir ainsi que la direction générale de la santé mais c’est idem qu’un des ministères payeurs) pas mal pour une assoc, je monte la mienne dès demain. La liste des assoc similaires est européenne et même mondiale. Celles des communes dépaartements et régions qui soutiennent très riches d’information, non pas sur le fléau combattu mais sur l’orientation de départ. Cinq régions, 8 départements sont nominés même si 30 départements ont une antenne. A noter qu’il y a beaucoup de suicides d’homosexuels dans le 75 mais aucun dans les départements limitrophes 91, 92, 93, 94, 95. Passez moi l’expression, ce ne sont pas des départements de pédés ! Moi, cela me fait drôle et bizarre qu’ils n’aient pas réussi à ouvrir d’antennes dans ces lieux. Bon, restons sur les communes en soutien. Je crois opportun de les citer pour voir qui y subventionne cette association en partenariat d’Etat : Chambéry, Grenoble, Lyon, Paris, Saint Martin d’Hères (38), Echirolles (38), Lille, Pont de Claix (38), Nantes et bien sûr Toulouse. Pas mal sur 36000 communes. Donc, on refait bien le calcul du soutien 2 ministères financeurs plus 1 qui soutient, 5 régions (Aquitaine, Midi-pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Rhône-Alpes, Paris-île de France), 8 départements dont certains sont identifiables. On cite ici la spéciale dédicace “Nous remercions l’ensemble des institutions et personnels avec qui nous sommes en relation pour la reconnaissance de notre action et leur engagement dans la lutte contre l’homophobie et ses conséquences.
    Nous souhaitons renouveler et développer cette action au cours de cette nouvelle année scolaire, en partenariat avec les DDASS, les Rectorats, les Directions des lycées agricoles, les Inspections Académiques et les établissements scolaires.
    Nous comptons sur vous, pour, ensemble, sauver des vies et aider les jeunes à s’épanouir.” Un petit mot sur le sérieux de la formaation : “Nos intervenant-e-s ont toutes et tous bénéficié d’une formation à l’écoute, réalisée par un psychologue spécialisé sur les méthodes d’écoute.
    Ils ont également bénéficié d’une formation à l’intervention en milieu scolaire dirigée par un psychologue spécialisé sur les questions relatives aux orientations affectives et sexuelles, et reconnu comme intervenant-formateur par le Rectorat et l’Inspection Académique du Gers et la Direction Régionale de l’enseignement agricole de la région Midi-Pyrénées.”
    Zut, j’avais promis une douceur mais je vois que je ne l’ai pas recopié. J’y retourne et je vous la fait passer…

  12. ah oui, c’est cela. A ne pas manquer, en bas de la page d’accueil : “Enfin, des équipes de bénévoles sont entrain de se monter dans l’objectif de créer de nouvelles antennes dans d’autres départements”

  13. Je récidive une dernière fois. Il ne faut pas vous faire doper par mon premier long post qui n’était qu’un tour d’horizon bienveillant quoique goguenard. Comme pour la ligne azur, c’est un moyen de promouvoir le mouvement LGBT, la Gay Pride mise en exergue et partenaire…. Cliquez sur un département et vous verrez que la propagande se précise. Chassés par la porte, ils reviennent par la fenêtre mais cette fois, le dindon de la dernière farce pourrait être le Conseil d’Etat qui, s’il a un intérêt quelconque se fait bien enfumer.

  14. En tout cas, ils ne passeront pas par ma classe !!! Il nous reste quand meme un minimum de liberte pedagogique ! On resiste comme on peut…

  15. La vraie morale chrétienne et laique que nos anciens ont connu jadis sera interdite et réprimée sévèrement. Taubira va relâcher dans la nature les braqueurs de petits commerçants, les pédophiles les plus dangereux, les pervers sexuels, les assassins de personnes âgées, les terroristes jihadistes et emprisonner les opposants à sa loi.
    Tous ceux et celles qui défendront la morale subiront l’emprisonnement et la rééducation amorale dans le sens du pouvoir. Si les opposants persistent, ce sera les tortures, les privations de soins médicaux et alimentaires, les interrogatoires musclés.
    Voilà où on court.
    Pour mettre un terme à cela, il faut que le peuple français se lève et chasse ces dirigeants iniques, irrespectueux de la vraie morale.

  16. Si l’EN pouvait se concentrer sur les fondamentaux : lire, écrire et compter…
    Si l’EN pouvait accompagner les jeunes dans leur orientation…
    Si l’EN pouvait aider à lutter contre les addictionss…

  17. Le plus désolent, c’est que beaucoup ne croient pas à la légitimation et l’enseignement dans nos écoles de cette déviance sexuelle, car les médias n’en parlent pas !
    C’est à nous de le faire savoir avec moult preuves comme celle que LSB nous fournit.

    @Sylvie : D’accord, quand commençons-nous ? !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]