Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Encore un sommet européen

EAujourd'hui. Il portera notamment sur le nouveau traité budgétaire, qui est très loin d'être signé par les 27. Contrairement à ce qu'écrivent certains journaux, il n'y a pas que la Grande-Bretagne qui refuse de le signer. La Pologne, la Suède, la République Tchèque ont déjà exprimé leur opposition. En Irlande, il faudra certainement un référendum…

Ce traité devra être ratifié par au moins 12 États membres avant son entrée en application, prévue en janvier 2013. Les nouvelles règles exigent que le budget de chaque pays devra être équilibré, avec un déficit autorisé de 0,5 % (1 % pour les moins endettés). Cette obligation devra être gravée dans les constitutions via une « règle d'or ».

Le sommet européen devrait porter sur le Mécanisme européen de stabilité (MES), qui remplace le Fonds européen de solidarité financière (FESF). Normalement opérationnel en juillet, il sera doté de 500 milliards d'euros.

Partager cet article

2 commentaires

  1. 1) Qui, à part, peut-être, l’Allemagne, peut signer un traité qui prévoit que son déficit ne doit pas dépasser 1% dès 2014 (?) dans le meilleur des cas?
    2) j’aurais pensé que la Grèce serait dans la liste des pays à tout le moins réticents?
    3) où pense-t-on trouver les en moyenne plus de 18 milliards d’euros pour doter le MES? emprunter (à quel taux?) pour doter (sans intérêt) ce MES qui ensuite nous prêtera (à quel taux?) de quoi rembourser cet emprunt?
    Heureusement que la majorité (?) des familles a un minimum de bon sens pour gérer son budget personnel de manière un peu moins légère.

  2. En revanche, on peut s’attendre a ce que Cameron leve discretement son opposition a l’utilisation des institutions europeennes par les signataires du traite. Les eurosceptiques tories n’esperent plus grand chose de lui sur ce point.

Publier une réponse