Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Encore quelques décennies, et la population historiquement majoritaire sera devenue une minorité

Encore quelques décennies, et la population historiquement majoritaire sera devenue une minorité

Laurent Obertone vient de sortir un nouveau livre intitulé La France interdite. Il explique à Caroline Parmentier dans Présent :

Vous pensez réellement que l’immigration sous-tend tous les problèmes de la société actuelle ? Pourquoi ?

Toutes les tensions qui traversent la société, et qui vont s’accroître ces prochaines années, y sont liées. L’immigration massive a de lourdes conséquences culturelles et économiques, remet en cause notre cohésion sociale, et a également un impact réel sur notre niveau de vie. C’est un phénomène qui bouleverse notre pays, peut-être de manière définitive.

La population blanche en France peut-elle vraiment devenir minoritaire d’ici à la fin du 21e siècle ?

C’est ce que pensent les spécialistes de l’ONU. Au contraire des populations aux origines immigrées, notamment extra-européennes, la population autochtone est très vieillissante, et sa natalité est très faible. En France, plus de 40 % de nouveau-nés sont aujourd’hui « perçus comme non blancs », comme disent certains démographes. Encore quelques décennies, et la population historiquement majoritaire sera devenue une minorité. Sauf bouleversement politique ou démographique, ce phénomène se produira aussi dans la plupart des pays d’Europe, et aux Etats-Unis.

Le chercheur au CNRS Clément Viktorovitch, chroniqueur sur CNews, a récemment taclé la journaliste Charlotte d’Ornellas sur les chiffres de l’immigration, affirmant que la France ne connaissait aucune immigration de masse. Qu’avez-vous à lui répondre ?

Que comme beaucoup de ses collègues c’est un menteur par omission volontaire. Parler uniquement d’immigration, c’est-à-dire des seuls individus nés à l’étranger, c’est ignorer volontairement le changement structurel de la population française, notamment le poids démographique des descendants d’immigrés de nationalité française, qui est important, parfaitement inédit, et qui préoccupe fortement le peuple français. C’est d’ailleurs de « diversité visible » que parlent nos grands médias pour vanter les mérites de « l’immigration », et pas seulement des immigrés.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. merci mais on sait…. c’est d’ailleurs tout l’enjeu mondial, partout…… quand certains continents (Afrique, Sud-est asiatique) ont explosé en population, logiquement ça déborde un peu partout…..

  2. Tout cela est vrai, mais ce n’est pas la question centrale ; il serait plus intéressant de désigner les véritables causes et véritables responsables de tout ce merdier, qui n’est que la conséquence de choix politiques qui ont été faits sciemment par et au profit de quelques-uns… Nous savons pour qui roulent Obertone et sa maison d’édition, chargés de jeter de l’huile sur le feu en encourageant les conflits horizontaux, pour mieux cacher la responsabilité écrasante des classes dominantes, bien à l’abri dans leurs citadelles urbaines…

    • “citadelles urbaines” plus envahies que les campagnes d’ailleurs…… c’est tout le paradoxe. En réalité ces classes dominantes s’accommodent de cette présence d’immigrés tout près d’eux, les exploitant (nounous bon marché, travail au noir …), prouvant d’ailleurs qu’ils sont les plus racistes de tous

  3. “Sauf bouleversement politique ou démographique”. Est-ce à dire que nous devons espérer une prise de conscience de la bande de glands qui nous gouvernent ? Ou alors qu’un quarteron de généraux va prendre le pouvoir en France pour réviser tous les dossiers de naturalisation depuis 40 ans, fermer toutes les mosquées et fiche tout ce beau monde dehors ? Ou alors que les Français de souche vont du jour au lendemain se mettre à avoir cinq à six enfants par famille ? À l’heure où le Pape compare une mère de famille nombreuse à une lapine ?
    Oh oh, on se réveille !….

  4. Ceux qui ont moins de trois enfants n’ont pas le droit de se plaindre, ils sont une des causes de ce retournement. Dans mon entourage professionnel, plus personne n’a d’enfant. Rien d’étonnant à ce qu’on nous annonce la disparition des Français de souche.

  5. et leur dernière trouvaille “ne faites plus d’enfants” sous entendu si vous êtes gaulois ou franc

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique