En temps de disette, le Planning familial veut plus d'argent

ALe Planning familial a déploré mercredi une baisse de crédits de 500.000 euros en 2012, et a lancé une pétition sur internet pour interpeller les députés.

Le Planning est-il informé qu'il y a une crise économique ? Et que les subsides qu'il reçoit viennent de la poche des Français ?

Surtout que l'on connaît désormais les scandaleuses méthodes employées par le Planning familial.

Une réflexion au sujet de « En temps de disette, le Planning familial veut plus d'argent »

  1. C.B.

    Le Planning Familial “a lancé une pétition sur internet pour interpeller les députés”.
    Pourquoi ne pas plutôt lancer une souscription pour permettre aux généreux donateurs de montrer leur intérêt pour ce sujet?
    Parce qu’ils redoutent qu’une telle souscription ne leur rapporte pas autant qu’un médiaton?
    Parce qu’ils tiennent absolument à ce que tous les imposables de ce pays contribuent automatiquement à les financer?

Laisser un commentaire