Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

En mémoire des boat-people

Une exposition bouleversante,au Port-musée de Douarnenez, jusqu’au 5 novembre, raconte la souffrance des réfugiés vietnamiens. À partir de 1975, plus de trois millions de personnes ont fui la péninsule indochinoise et son régime marxiste sur des bateaux de fortune. Sans doute près de 500 000 de ces boat-people gisent au fond de la mer de Chine. De nombreux marins bretons du commerce avaient eu le courage de se dérouter pour porter secours aux naufragés.

Cette exposition est une première en France. Et les annotations portées sur le livre d’or sont à la hauteur de l’émotion qu’elle suscite : d’anciens boat-people sont venus, leurs enfants aussi.

Michel Janva

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. C’est d’autant plus intéressant qu’à l’époque on avait l’impression que les “boat-people” surgissaient par génération spontanée à l’image de Vénus née de l’écume: aucun média, aucune personnalité politique (à part les nationaux, soigneusement occultés par le pouvoir)n’osait mettre en cause la “libération” du Viet-Nam par les communistes de l’oncle HO.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services