Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

« En Marche est le PS de 1991 en pire […] j’ai quitté la violence, l’intimidation, la menace, le chantage, la haine, le mépris, l’humiliation, l’arrogance…»

« En Marche est le PS de 1991 en pire […]  j’ai quitté la violence, l’intimidation, la menace, le chantage, la haine, le mépris, l’humiliation, l’arrogance…»

Dans une tribune, datée du lundi 22 juillet, la députée Agnès Thill, exclue de la République en Marche, tacle son ancien mouvement :

« En Marche est le PS de 1991 en pire. Avec Mignard à la tête, Touraine au sociétal, Schiappa, Chiche et Taché aux idées neuves, Avia et tous les autres, les heureux élus lèvent le doigt, ils avaient raison ceux qui nous traitaient de godillots : le 29 mai Aurore Bergé et Thomas Mesnier nous ont fait venir à la réunion de l’association des députés employeurs uniquement pour lever le doigt : refaire le vote afin de détrôner le président de l’association, Michel Larrive, démocratiquement élu. Mais voilà, ce n’est pas l’un de nous ! On doit être partout, tout contrôler, tout dominer, c’en est dangereux. L’avant-veille, le 26 on votait pour l’Europe, est-ce qu’on refait un vote lorsqu’il ne nous convient pas ? »

« Exclue il y a quelques semaines, j’ai quitté la violence, l’intimidation, la menace, le chantage, la haine, le mépris, l’humiliation, l’arrogance, le jugement, les insultes, l’intolérance, la caricature, l’irrespect, l’intérêt personnel, les combines anciennes, les certitudes, les ordres, les injonctions enrobées de la sauce affective, psychologique, le tout dans un cocktail d’effet de groupe ».

« Ceux qui restent dans le mouvement sur le terrain, ceux qui ont évincé les premiers et pris les places, sont aussi dangereux que leurs élus. Ils ont vu l’opportunité, ils sont là pour leurs places, commander, et cela marche, la sauce est liante et délictueuse ! »

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Fichtre ! Mme Thill a été touchée par la grâce ! On dirait qu’elle ouvre enfin les yeux.

  2. Hé bé, l’ange gardien d’Agnès et sa Sainte Patronne vont avoir du boulot…

  3. Ça fait peur. On regrette nos bons rois.

  4. D’après ce qu’elle avait dit à une émission, ce qui la motive, c’est sa fille ! elle ne peut pas se laisser salir à longueur de temps et que sa fille entende tout ça, sans qu’elle réagisse.

  5. “En même temps”, quelle c…. d’avoir cru aux promesses de la créature de Hollande …

  6. “Ils ont des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre ” !

  7. LaREM La Répression En Marche, comme à une époque en URSS, on en est pas loin. Avec Macron et ses sbires c’est la ripoublique de maquereaunie. Suffit de voir les flèches de ce gouvernement de branquiqnols et de leurs accoutrements, c’est pas Sibeth qui relève le niveau.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services