Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : Italie

En Italie aussi, des policiers tentent d’interrompre une messe

En Italie aussi, des policiers tentent d’interrompre une messe

La police a interrompu une messe célébrée dimanche avec seulement 12 fidèles dans le village de Soncino, au nord de l’Italie, près de Milan. Une vidéo montre un policier en train de parler au prêtre, Don Lino Viola, juste après l’homélie.

Quelques instants plus tard, il est revenu, essayant de faire parler Viola au maire de la ville, via le téléphone du policier. Cependant, le prêtre a refusé de se plier à la volonté des autorités locales.

Le prêtre a ensuite précisé qu’il y avait un total de 13 personnes dans l’église, dont le prêtre. Il a souligné que «six personnes supplémentaires» sont entrées alors qu’il se préparait dans la sacristie pour se préparer à la messe.

«C’était une famille qui, lors de cette messe, a commémoré des personnes décédées, ainsi qu’une dame qui avait perdu un parent du coronavirus deux jours plus tôt. Ce n’était pas humain de les renvoyer ».

Le prêtre a expliqué que les fidèles étaient éloignés de quatre mètres les uns des autres, et tout le monde portait des masques.

Alors qu’une amende de 280 € a été infligée à chacun des fidèles présents à la messe, le prêtre a dit aux gens de ne pas payer. Le prêtre a été condamné à une amende de 680 €. Il a promis de parler aux autorités locales, en particulier au préfet de la province, et parler à un avocat.

La multiplication d’interventions policières pourrait laisser croire qu’il ne s’agit pas d’une malheureuse coïncidence, mais qu’une persécution sournoise se propage.

Partager cet article

10 commentaires

  1. “La multiplication d’interventions policières pourrait laisser croire qu’il ne s’agit pas d’une malheureuse coïncidence, mais qu’une persécution sournoise se propage.”
    nous y voila !

  2. avec Salvini ce genre de problème aurait été vite réglé mais quand on a des socialo-communiste à moitié nazis voilà le résultat, d’ailleurs nazi et socialo-communiste est un ^pléonasme

  3. Il ne fallait pas chasser Salvini.

  4. hé oui
    national socialisme c’est à gauche

    • merci pour cet article et la vidéo ! Que Dieu bénisse ce prêtre ! …quand on lit la lettre des évêques de France qui brossent le costume de Macron, du pape (qui discutent de tout..même de la dette africaine !!…mais rien de nos messes), des médecins et infirmiers qui, tout en faisant un travail exemplaire sur certains points, empêchent aux prêtres de donner les derniers sacrements et aux proches d’assister certains parents à l’agonie (mais sûrement pas aux femmes d’avorter !)..et qui disent “COMPRENDRE” ..notre…IMPATIENCE, on perçoit la distance qui existe, spirituellement parlant, entre eux et ce prêtre italien qui, avec les quelques fidèles présents, respectent toutes les règles ! ..et en France, au Calvados et à Marseille, les musulmans sont même autorisés à faire du “tapage” et à se réunir durant le ramadan (!!??). Je suis d’accord avec l’abbé Danziec; nous n’avons pas à demander nos messes au gouvernement franc-maçon !!! St Paul parle très bien de la différence entre le tribunal -intérieur -chrétien- et extérieur et à qui on doit obéir !! Macron & Co seraient nos (nouveaux) évêques et formeraient notre (nouvelle) église ??!! En leur faisant cette requête, on approuve tacitement leur prise de pouvoir temporel et athéiste sur notre foi intemporel et, de fait, nous approuvons, -paradoxalement- les interdictions émises à notre égard et les agissements stupides, irrespectueuses et contraires à la loi de 1905, des policiers dans nos églises ! c’est aux évêques seuls que notre demande doit être formulée..! et ceux-ci, tout en respectant les règles sanitaires, doivent porter LEURS décisions PROPRES à l’État, en âme et conscience, sans obligations aucunes de lui obéir…par principe ! L’Église, de par son histoire, notamment du point de vue des épidémies et de l’aide médical et sanitaire à apporter aux victimes, a plus d’expérience que quiconque pour savoir juger avec JUSTICE & MISÉRICORDE des pratiques à tenir du point de vue temporel et spirituel ! …à nous aussi, personnellement de prier et d’offrir des pénitences et des sacrifices (avec jeûne; chacun selon ses possibilités sur tous les plans..), comme nous y invite La Mère de Dieu en TOUTES ses apparitions, dans la mesure où nous sommes tous pécheurs et responsables (en paroles, actes…et PENSÉES. ) du mal sévissant en ce monde ! Merci au salonbeige pour la qualité des articles offerts ! Que Notre Seigneur Jésus-Christ nous protège de toute TIÉDEUR, consolide et purifie notre foi et nous aide à toujours pardonner, à ne jamais juger…que les actes et non leurs auteurs…et aussi, à l’instar des Christeros au Mexique au début du 20e siècle et (plus proche de nous) les chrétiens persécutés dans le monde (musulman, chine….), à être fidèles au voeux de notre baptême QUELQU’EN SOIT LE PRIX Á PAYER ! Isaac

  5. Il serait bon de connaître le lieu de cet insoutenable incident.
    Au minimum une lettre de protestation s’impose.
    Chez nos cousins italiens on constate que, tout comme en France, la police est courageuse, face aux catholiques inoffensifs, mais qu’elle l’est beaucoup moins dans d’autre lieux où apparemment le loi est différente…
    Ici, nous avons à faire à un véritable malotru !!!!!!!!!
    Quelle honte !!!!!!!

  6. j’ajouterais ceci: demander DIRECTEMENT à l’État nos droits religieux (et non pas au Pape et aux évêques), c’est se soumettre encore plus à leur diktat, leur volonté très claire d’anéantir le christianisme (la “République” est issue des marchands, des juges et avant tout des francs-maçons -et autres obédiences ésotérico-sataniques et marchands) et d’asseoir notre assujetissement à leur athéisme ! (mais prions pour eux !!).
    ..mais d’insister auprès des évêques pour qu’ils prennent des décisions LIBRES de toutes influences autres que ce que l’Évangile et leur devoir d’état leur commande (on peut rêver !) ! “Les vacances” sont terminées !!…anthropoligement, cultuellement, scientifiquement, moralement et spirituellement nous sommes dans les derniers temps !!! (famille quasi-détruite, transhumanisme, puces implantées, art contemporain synthétisant toutes les déviances etc…) ! L’heure -très proche même si non datable- est aux choix radicaux pour les chrétiens: “celui qui me reniera…”. Il faut certes obéir aux autorités, comme nous le commande St Paul, mais obéir avant tout à Dieu plutôt qu’aux hommes (St Paul et St Pierre, chacun avec ses mots et gestes) si on nous commande contre la foi et la charité envers autrui (charité chrétienne et non ” humaniste” ! -voir article: “la charité n’est pas un humanisme” sur le site “lerougeetlenoir”)…même, et surtout, si ces commandements viennent de nos évêques ou du pape lui-même..si nécessaire ! l’obéissance est une vertu et une grâce DIVINE et non pas un outil de pouvoir -à nos vues et/ou à nos faiblesses- aussi bienveillantes puissent-elles être..de prime abord et/ou en apparence ! Isaac

  7. un dernier point encore:
    Si d’aventure, de par la pression DIRECTE des fidèles et des évêques, le gouvernement nous octroyait (ou nous en rendrait la totalité d’avant le virus) plus de droits comme catholiques, nous tomberons dans le piège tendu par satan et ses complices-esclaves (conscients ou pas), à savoir, devenir nous-mêmes esclaves (dans le futur) des caprices et intérêts des autorités gouvernementales qui, selon “l’état d’urgence” décrété (sanitaire, terrorisme…), pourra décider d’ouvrir ou de fermer nos droits à sa convenance sans que moralement, juridiquement et politiquement, nous puissions nous y opposer au risque d’être accusé des mêmes reproches (décisions arbitraires et/ou non mises en oeuvre contextuellement) que nous sommes en droit de leur asséner en ce moment !

    La fameuse loi de la séparation de l’église et de l’État est une plaisanterie et un leurre; si nous le sommes spirituellement (séparés), ce n’est point le cas corporellement, totalement assujettis à LA LOI d’origine maçonnique !
    ..et peut-on, comme chrétien, et selon le principe même de l’incarnation du fils de Dieu, séparer le corps de l’Esprit !?

    Les lois de la “République” sont de même facture que les lois juives mosaïques, extérieures, charnelles, non transfigurées par la foi au sacrifice -et à la mise à la croix de la loi, sous laquelle nous étions esclaves- de Notre Seigneur Jésus-Christ, mort et réssucité pour nous (voir Épitre aux Romains, chapitre 6 à 8 inclus + 2, 16-21 & 6, 7-14 + 2 Corinthiens 6, 14-18).

    Ne nous rendons pas esclaves de satan de nouveau; c’est à Dieu, ses Saints et anges, et ses (FIDÈLES..uniquement) représentants ici-bas que nous devons de poser nos demandes… et non à satan et ses complices-esclaves..volontaires ou pas !

    Il n’y a pour garder notre foi et indépendance comme chrétiens qu’une possibilité : entériner réellement la séparation de corps ET en esprit de l’État maçonnique et/ou non chrétien d’avec l’église !….en attendant le retour -qu’à Dieu ne plaise- d’une monarchie absolue et de droit divin, s’entend ! (Voir 1 Corinthiens 5, 6-13 + 6, 1-11).
    Isaac

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services