Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société / Liberté d'expression

En haut lieu, on sait. Et les Français n’en ont pas le droit ?

Robert Ménard répond à Valeurs Actuelles :

VA. Comment êtes-vous arrivé au chiffre de 64,6% d’élèves musulmans à Béziers ?

Très simplement. Il existe dans toutes les mairies de France un listing des élèves des écoles maternelles et primaires. A la faveur de réunions sur la rentrée scolaire, j'ai vu passer ce listing. J'ai eu la curiosité de le parcourir. Le nombre considérable de noms à consonance non-européenne m'a surpris. Durant toute la campagne électorale de 2014, j'avais affirmé sur la foi d'informations parcellaires, qu'il devait y avoir 30 % d'enfants musulmans dans les écoles de Béziers. Ce que je découvrais avec ce listing m'a incité à faire un calcul rapide. Je ne prétends pas à l'exactitude. Mais à peu de choses près, c'est ce que j'ai trouvé, avec des pointes à 88 % dans certaines écoles. Du reste, il suffit à n'importe qui de faire la sortie de ces écoles pour se faire une opinion. Sans listing et sans calculette

Je suis certain que de nombreux autres maires font la même chose que moi. Mais eux ne le disent pas. Je ne suis pas un politicien professionnel. Je n'ai pas de carrière à ménager. Je ne supporte plus ce sas de décompression entre les institutionnels, « ceux qui savent », et le peuple. En haut lieu, on sait. Et les Français n'en ont pas le droit ?

VA. Vous êtes cerné par les médias et les politiques qui vous reprochent de relancer le débat sur les statistiques ethniques…Que vous inspire la polémique ?

Quelle hypocrisie ! Quelle médiocrité ! Quelle hystérie !

Hypocrisie d'un Valls qui en janvier annonce qu'il faut dénoncer un « apartheid social » mais qui attaque un maire lorsque celui-ci donne un chiffre révélateur sur l'apartheid que subit Béziers depuis des années. Tout le monde sait dans l’Hérault que Montpellier a longtemps considéré notre ville comme la destination idéale pour les immigrés clandestins, les allocataires RSA etc…

Quelle médiocrité d'un François Hollande qui dirige la 5ème puissance mondiale et qui parle de ce tout petit sujet en visite officielle en Arabie Saoudite ! Y-a-t-il une malédiction sur la Vème république que chaque président soit pire que le précédent ?

Enfin l'hystérie d'une classe médiatique dont chaque membre écoute les aboiements de son voisin pour vérifier que lui-même aboit assez fort.

J'ai défendu durant vingt ans des journalistes dans le tiers-monde pour les protéger d’États plus ou moins démocratiques. Aujourd'hui, je pose la question : qui protégera le peuple français de certains journalistes ?

VA. Vous dénoncez le deux poids, deux mesures, pensez-vous qu’on ne peut plus parler de ces sujets quand on est de droite ? Vous sentez-vous victime d’une cabale de la bien-pensance contre vous ?

Il est permis en France de parler de tout à condition d'être d'accord avec la gauche. C'est ce qui nous donne cette droite conservatrice, parfois rebelle dans l'opposition, toujours lâche au pouvoir.

Il n'y a pas de cabale contre moi. Il y a un déni de réalité, un mensonge permanent et, désormais, une épouvante au sein d'une gauche qui, après avoir renié sa pensée économique, voit agoniser sous ses yeux toutes ses utopies sociales, comme le fameux « Vivre-Ensemble » (…)

Partager cet article

16 commentaires

  1. Merci M.Menard pour tout ce que vous faites.

  2. Bravo Monsieur Ménard.
    Personne ne peut être contre vous sauf à vouloir défendre aussi « le mur des cons » qui épinglait dans l’horreur le père d’une victime innocente, à ne pas voir une pétition de plus de 750.000 signatures, celle de la France, à mépriser des manifestations de millions de Français qui auraient même fait reculer un Mitterrand, à trahir le résultat d’un référendum du peuple de France, …
    … sauf à être du côté de la manipulation, de la trahison et du mensonge, le côté UMPS-Les Républicains.
    Monsieur Ménard, votre argumentation est sincère, ce qui est dit est vrai et la plupart des Français le sait.

  3. “En haut lieu ils savent mais les français n’ont pas le droit de savoir”…
    C’est exactement la réflexion que l’on se faisait avec des amis.
    Mr Ménard est vraiment leur bête noire et remercions le pour son courage.
    Pourquoi ne veut-ils pas que l’on connaisse les chiffres de ceux qui “squattent” déjà notre pays ? Parce qu’il ne faut pas donner le nombre exact que l’on nous impose et pour lesquels nous payons de plus en plus d’impôts, sans doute aussi parce que le nombre est encore plus important que ce que l’on croit.

  4. ” Je suis Ménard”

  5. A partir de la 24e minute,26e seconde de cet entretien avec Philippe Bilger, Zemmour décrit bien comment on a changé le sens des mots, et il donne un exemple intéressant dans le cas de Béziers : les antiracistes, ce sont eux les premiers à avoir parlé de couleur, d’origines pour louer les gens, demander des quotas en faveur des origines.
    Ainsi, Zemmour raconte que dans sa jeunesse, on louait Marius Trésor sans considérer le moins du monde sa couleur ; les antiracistes, eux, ont commencé à dire que les 3 Noirs ou Zidane faisaient gagner les Bleus, en insistant sur leurs origines.
    D’ailleurs, pourrait-on ajouter, le slogan “Black Blanc Beur” est-il si républicain et n’est-il pas raciste dans le sens où il catégorise ?
    Alors de quoi se plaignent-ils concernant Ménard ?

  6. Et si monsieur Menard passait devant la commission de discipline qu’il exigeait pour Jean Marie Le Pen il y a seulement quelques semaines?
    Hodie mihi cras tibi

  7. Mr Menard a mille fois raison !!!
    Que d’autres osent se lever comme lui et résister !!! Il y va de l’avenir de la France, pas de la république !!!!!

  8. Tout mon respect pour votre action et votre courage Monsieur.

  9. Là où Menard se trompe, c’est quand il dit “ce petit sujet”.
    Si “le président de la 5e puissance mondiale” en parle lors d’un voyage international, c’est bien que ce n’est pas “un petit sujet”. Le remplacement des populations compliquées et exigentes par des populations serviles et soumises est le sujet MAJEUR de toutes les élites occidental.

  10. Il est certain que lorsqu “ils” seront majoritaires “ils” n’auront pas les mêmes pudeurs pour dresser les listes d’élèves non musulmans…

  11. A quand la “haute cour de justice” pour “nos” deux sbires ? Impossible, ils sont de mèche.

  12. De même, cher Monsieur, tout mon respect et mon admiration pour votre éthique et votre courage. MERCI !

  13. Pour soutenir Robert Ménard c’est ici :
    http://www.bvoltaire.fr/document/petition-de-soutien-a-robert-menard,175263
    Près de 30 000 signataires en 10 heures !

  14. Heureusement qu’il y a encore en France des hommes et des femmes courageux ! Vous en êtes.
    Merci et honneur à vous !

  15. http://www.barenakedislam.com/wp-content/uploads/2015/05/883271-TajikpresidentEmomaliRahmonPHOTOREUTERS-1431107910-963-640×480.jpg
    Bien à vous, le “Robert Ménard” tadjik. Le Tadjikistan, pays à 90% musulman mais imprégné à jamais d’un sécularisme hérité de l’ère soviétique et où “laïcité” n’est pas un gros mot, vient de décréter l’interdiction, dans les registres d’Etat-Civil, de prénoms à consonance “trop arabe” (sic!) ou même d’origine arabe! L’annonce fut faite, hier, dans une conférence de presse par le Président Jaloliddin Emomali Rahmon.
    Non sans ajouter que même des adultes pourraient demander le changement de leurs prénoms “trop arabes” en appellations plus traditionnellement “tadjiks”. Wouaaw!
    Une manière de lutter contre la floraison de candidats jihadistes. Dans la foulée, désormais, tout aspirant pèlerin au pèlerinage Hajj devra être âgé d’au moins 35 ans. Plus de jeunes loups barbus revenant de La Mecque pour se prévaloir d’on ne sait quelle spiritualité!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services