Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

En France, la commune de Val-de-Reuil en campagne….pour Obama

Bachevdr2300x225Marc-Antoine Jamet, le maire socialiste du Val-de-Reuil (Eure) a fait réaliser une bâche de 22,2 mètres sur 6 représentant Barack Obama, le candidat démocrate à l’élection présidentielle américaine.

L’agence de publicité Polyvalence Communication, qui a réalisée la bâche, révèle sur son site internet que celle-ci est "destinée à couvrir les travaux de réhabilitation entrepris par la ville sur l’un de ses bâtiments “historiques”, cette bâche est révélatrice d’une forte volonté d’ouverture sur les enjeux mondiaux, et permet de porter le débat politique jusque dans la rue (…) cette bâche, réalisée par Olivier Bonnet & Polyvalence, doit rester en place pour une durée de trois mois. D’autres réalisations devraient lui succéder, pour toute la durée des travaux de réhabilitation d’envergure mis en route par la ville."

Selon Novopress, la facture pourrait s’élever à un montant compris entre 5 000 et 15 000 euros et ce ne serait pas du goût de tous les contribuables… Mais le vrai scandale en France serait sans doute de faire de même avec John Mac Cain…

Philippe Carhon

Partager cet article

5 commentaires

  1. et si cela avait ete un portait de jorg Haider ou de vladimir v. POUTINE?
    j entend deja les youyous de protestations……….

  2. Vu sur Le Figaro que 92% des habitants de France voteraient pour Obama s’ils le pouvaient. Bidon ou pas, en tout cas des gens de la “droite parlementaire” feraient certainement ce choix.

  3. Il est méchant John Mc Cain.
    La preuve, il est Blanc.

  4. Aux USA (c’est quand même eux qui votent) on parle beaucoup de l’effet Bradley…où quand les blancs mentent aux sondeurs pour ne pas paraître “racistes”. Les intentions de vote sont ainsi faussées. Néanmoins Obama semble avoir de l’avance grâce à la violente et soudaine crise boursière et économique qui discrédite les Républicains au pouvoir. Ce choix d’Obama n’est pas fait dans la sérénité et si il était élu, il n’est pas dit que tant son parti que ses électeurs ne le regrettent pas rapidement. Ses “soutiens” européens risquent d’être aussi surpris de voir la soi disant politique étrangère novatrice des Démocrates sous Obama qui n’aura que peu de marge de manoeuvre.
    Citation d’un site expliquant l’effet Bradley :
    http://iciwashington.blogspot.com/2008/01/leffet-bradley.html
    « L’Effet Bradley » fait référence à la défaite en 1982 du maire noir de Los Angeles, Tom Bradley, au poste de gouverneur de Californie. Les derniers sondages avant le scrutin lui donnaient en moyenne une marge de huit points d’avance sur son adversaire blanc républicain, George Deukmejian. Mais c’est finalement Deukmejian qui a remporté l’élection d’un point. Même les premières éditions du San Francisco Chronicle titraient « La victoire de Bradley projetée ». Des recherches après l’élection ont montré que le pourcentage d’électeurs blancs ayant voté pour Bradley était inférieur au pourcentage de ceux qui avaient dit qu’ils allaient faire et que de nombreux électeurs dits indécis s’étaient finalement tournés vers Deukmejian. Le même phénomène s’est produit en Virginie en 1989 quand L. Douglas Wilder était candidat au poste de gouverneur face un adversaire blanc, Marshall Coleman. Il avait 10 points d’avance dans les sondages mais n’a finalement gagné que d’une très courte tête, moins d’un point. Selon des chercheurs qui ont étudié la question, des électeurs donneraient des réponses inexactes aux sondeurs de crainte d’apparaître comme racistes.

  5. A vous lire, je découvre une situation bien différente de celle que nous connaissons sur place et presque fantasmée, tant elle semble en décalage, avec la satisfaction des habitants. Je m’étonne véritablement de la soi-disant polémique, dont vous faites état, mais que nul ne connaît ou n’a a entendu ici, autour de la bâche que Val-de-Reuil a installée, voici trois ou quatre mois, à l’effigie de M. Barack Obama et qui reprend son slogan “Yes, we can”.
    Sans doute est-ce parce que chacun sait qu’il était obligatoire de protéger le bâtiment sur lequel elle s’accroche, bâtiment pont (votre photo le montre pourtant) le plus délicat à réhabiliter de l’opération de rénovation urbaine qui offre un redémarrage à la ville, bâtiment dont l’aspect devenait d’autant plus “dur” qu’il est entouré d’immeubles que réhabilitent plusieurs grandes signatures de l’architecture française. Une bâche blanche ou une bâche de chantier, devenue obligatoire pour des raisons de sécurité, aurait coûté le même prix (certainement pas 15000 €, encore moins payés par les contribuables dans une ville qui se désendette massivement et où les impôts n’ont pas augmenté depuis 10 ans !). Simplement elle aurait été moins jolie.
    Par ailleurs, cette bâche est arrimée sur un support permanent qui permettra, au cours des deux, trois ou quatre années que prendra malheureusement la reconstruction de cet immeuble, plusieurs autres affichages et, notamment, dès le mois prochain, un rappel du 20ème anniversaire du jumelage Franco-allemand entre Val-de-Reuil et Ritterhude, cause européenne qui mérite à nos yeux d’être défendue.
    Enfin, je constate que chaque jour défile devant cette photo des familles, des particuliers, qui la photographient, l’observent, l’apprécient. La joie de tous n’est pas quelque chose à oublier ou à mépriser.
    Cela d’autant plus que, pour nous autres rolivalois, il existe des liens éternels entre la Normandie et les Etats-Unis. Ils ne s’effaceront jamais, malgré les sourires, qu’il s’agisse du débarquement du 6 juin 1944 ou bien du fait que la ville a été conçue sur la base d’un plan de ville à l’américaine (grandes avenues à angle droit)entre 1967 et 1975 par l’architecte Gérard Thurnauer et l’atelier Montrouge. Cela valait bien un hommage.
    Par ailleurs, Val-de-Reuil, plus jeune commune de France, plus grande de l’Eure, accueille 58 communautés venues d’Afrique, d’Asie, d’Europe centrale et près de 50% de sa population a moins de 25 ans. Face à cette réalité, Obama incarne un modèle, une exemplarité, un parcours. Par la force d’une conviction, par la volonté d’un homme, par la vertu des diplômes, par la singularité d’une carrière, par la confiance qu’a eue en lui même le sénateur de l’Illinois, en dépit du racisme, du rejet, de la bêtise à courte vue et à “front de taureau”, a prouvé que chacun est maître de son destin et peut le prendre en main. C’est la vieille idée française de “chacun a son bâton de maréchal dans sa gibecière”. Sous cet éclairage qui n’est évidemment pas politique (qui serait assez bête pour croire que c’est un manifeste anti Mc Cain que notre maire socialiste, Marc-Antoine Jamet, aurait imaginé, comme si nous avions oublié que notre aide sera d’un assez faible intérêt pour le candidat démocrate) Obama devient un exemple pour toute une ville, le reflet d’une diversité, de la France d’aujourd’hui, comme l’est d’ailleurs le conseil municipal de Val-de-Reuil, un des rares à avoir mis en pratique, quand on en regarde la composition, la diversité dont chacun se revendique sans l’appliquer. C’est important pour la commune de plus de 10000 habitants la plus pauvre de Haute et Basse Normandie, une commune qui compte hélas 1070 demandeurs d’emplois, 441 bénéficiaires du RMI. Dès lors, ce qui est bizarre pour une “ville nouvelle”, Val-de-Reuil est souvent repliée sur ses propres problèmes, a rarement une vision lointaine, encore moins une vision universelle. Il était temps de lever un peu les yeux et pour que le “local” aille mieux, de penser global.
    Cela d’autant plus que la principale entreprise de Val-de-Reuil est Sanofi Vaccins (2000 salariés) dont le président est américain, qui ne connaît d’équivalent au monde qu’en Pennsylvanie. De même que le seul accident de croissance que connaît Val-de-Reuil est lié au déménagement de Tyco, entreprise de composants électroniques, qui se délocalise en Europe Orientale, qui licencie 300 salariés et qui est gérée par des fonds américains. Il est clair que la décision qui, dans deux jours, sera la plus importante pour le monde même si elle n’est prise que par 200 millions d’électeurs habitants des USA intéresse la planète entière.
    Pour en revenir au petit bout de la lorgnette, la ville dont je suis habitante et que j’ai la fierté de défendre n’est pas assez positivement citée. Alors, si un petit passage sur TF1, FR3, France Inter, Canal+ pour un coût que nous n’aurions jamais pu nous payer, me laisse indifférente, en revanche les citations par les média américains, l’agence Bloomberg plus proche des milliardaires que des prolétaires, me fait sourire. Les tournages des télés japonaises font de l’animation dans le quartier et vous deviez voir les enfants rire à gorge déployée. Mais mieux de mieux, quand j’ai vu, juste trois lignes en dessous de votre commentaire peu amène, sur Google, des sites de réservation américains référencer les hôtels de Val-de-Reuil (400 chambres à 15′ de Rouen), je me suis dit que nous avions vraiment gagné en attendant que ce soit à Obama de l’emporter. S’associer à l’homme que la planète entière trouve le plus beau et le plus sympathique du moment, c’est sûrement idiot.
    Le Parisien
    http://www.leparisien.fr/elections-americaines-2008/campagne-internet/des-fetes-un-peu-partout-01-11-2008-295904.php
    Bloomberg
    http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601088&sid=atxW1cgAQFiw&refer=muse
    Polyvalence
    http://www.polyvalence.com/actu/?tag=val-de-reuil
    (C’est encore plus grave que je ne le croyais… L’Obamania a réellement gagné Val-de-Reuil à moins que le maire ne soit prêt à y afficher le portrait de Mac Cain en cas de victoire de ce dernier mardi soir … Chiche ?
    Philippe Carhon)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services