Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Pays : Allemagne

En Allemagne, un maire écrit aux migrants

Les Allemands semblent plus que réticents face à l'afflux des migrants dans leur pays. Après Angela en burqa, voici que le maire de la commune de Hardheim, située au nord de Francfort, a écrit une lettre aux 1 000 réfugiés logés dans une ancienne caserne militaire de la ville, afin de leur donner le B-A BA de l'intégration en Allemagne :

"Chers étrangers, bienvenue en Allemagne, bienvenue à Hardheim », commence Volker Rohm, avant de rappeler les « moments terribles » traversés par les réfugiés. « Guerres, menaces sur vos vies, une traversée dangereuse de la moitié du monde ; c'est maintenant terminé. Vous êtes en Allemagne, l'Allemagne est un pays pacifique. Désormais, il vous revient de ne pas rester des étrangers dans notre pays », poursuit l'édile.[…]

Le maire détaille ensuite ses recommandations. « En cas de besoin urgent, on utilise les toilettes, et non les jardins, les parcs ou les buissons », écrit l'élu. Et de préciser : « Lorsqu'on utilise des toilettes publiques, on les laisse propres. » Un plus loin, le maire explique qu'« en Allemagne, on respecte les propriétés privées. On n'entre pas dans les jardins ou les bâtiments, on ne mange pas les fruits ou les légumes qui ne nous appartiennent pas. »

Toujours dans la missive, Volker Rohm insiste aussi sur le respect des femmes. « Les jeunes filles sont incommodées qu'on leur demande leur numéro de téléphone ou leur contact et ne veulent se marier avec personne », souligne-t-il dans le courrier. Enfin, si les réfugiés étaient tentés de voler dans les supermarchés, ils sont désormais prévenus : « En Allemagne, vous payez vos articles dans les supermarchés avant de les ouvrir », prévient l'élu."

Le texte a bien entendu soulevé une polémique sur les réseaux sociaux, l'exutoire des malheureux citoyens dépossédés de leur pays.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

10 commentaires

  1. Ces recommandations paraissent tout à fait dispensables à nos chanceux en France ; en quelle langue le bourgmestre a-t-il transmis ses vœux pieux ?

  2. Déjà qu’ils apprennent à lire..

  3. Il est marrant le gars, il semble croire qu’il a un pouvoir de super héros. J’écris juste un lettre, et tout va s’arranger, ils vont devenir super respectueux de tout, ne plus tout dégueulasser, ne plus voler, ne plus violer …
    Il est évident que c’est d’une naïveté coupable, quand on est un élu en charge du destin de ses concitoyens, c’est irresponsable.

  4. Au moins, ce n’est pas de la langue de bois, on sent que ce bourgmestre est aussi exaspéré que ses concitoyens.
    Quand je pense qu’on veut nous faire croire que ces immigrés sont “le gratin” de la Syrie: des médecins et des ingénieurs..!

  5. Quoique nous disions ou fassions, TOUT est devenu matière à polémique, le BA-BA des choses de la vie devient une discipline scientifique : Du coq qui chante jusqu’à la couleur des pâtisseries en passant par le son des cloches ou la manière de soigner son chat !
    Je commence à croire aussi que notre société s’em… (pardon) s’ennuie de désoeuvrement et qu’un retour à la vie réelle et aux choses concrètes va devoir s’opérer tôt ou tard.

  6. Il ne faut pas oublier que si une autorité décrète un arrêté ou un interdit, c’est pour lutter contre un comportement donné. Si par exemple un avis interdisant de fumer ou de cracher est affiché dans un autobus, c’est parce que les usagers avaient tendance sinon à fumer et à cracher. De ce fait si on lit à contrario la liste des recommandations du maire on obtient une liste des comportements habituels des réfugiés.
    Celà donne:
    -Ils utilisent les jardins, les buissons et les parcs privés ou publics pour faire leurs besoins et non les toilettes publiques.
    -Dans les rares cas où ils les utilisent, ce n’est pas non plus la solution, car ils les laissent dans un état de malpropreté tel,qu’elles sont inabordables par tout autre utilisateur, normalement constitué.
    -Ils ne respectent pas les propriétés privées, entrent dans les jardins et bâtiments, mangent les fruits et les légumes qui ne leur appartiennent pas.
    -Ils demandent leur numéro de téléphone ou leur contact à toutes les jeunes filles allemandes qu’ils rencontrent et leur font lourdement des demandes de mariage malvenues.
    -Au supermarché, ils ouvrent la marchandise, voire la consomment avant de la payer.
    Comme on le voit il s’agit de personnes que tout le monde aimerait avoir comme voisins. C’est sans doute la raison pour laquelle les autorités allemandes qui les ont fait entrer souhaitent maintenant les répartir dans tous les autres pays européens. Il n’y a pas de raison en effet pourquoi les Français ne bénéficieraient pas non plus dans leur voisinage immédiat de cet enrichissement culturel!

  7. D accord avec Chuispascharli: il est ridiculement inconscient d imaginer qu une jolie lettre va changer qqchose a l affaire….
    Un bisnounours de plus qui secoue la papatte!

  8. Il me semble que “Chuipacharli | 11 oct 2015 03:59:57” et “Arwen | 11 oct 2015 12:43:31” n’ont pas pris en compte l’intérêt juridique d’avoir fait savoir aux intéressés un certain nombre d’infractions dont ils ne pourront plus prétendre qu’ils “ne savaient pas que ça ne se fait pas ici”.
    En France, nul n’est censé ignorer la loi, mais pour beaucoup l’excuse “j’savais pas” marche bien.

  9. Les seuls qui vont bouger face à ce texte, ce sont les bobos richards des quartiers rupins, genre journaleux, politicards ou people immigrationnistes, qui vont déchirer leurs vêtements de rage devant un texte abominablement raciste et incitatif à la haine de l’autre.
    Surtout pas d’amalgame, même devant des preuves irréfutables de comportements déviants voire criminels de ces clandestins.
    Allemagne : pays de demeurés, de lâches et de soumis.
    La France socialiste ne vaut pas mieux.

  10. Il a oublié de leur parler des LGBT, de l’idéologie du genre, de l’athéisme obligatoire et de toutes ces sortes de choses qui plairaient beaucoup aux “migrants”…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services