Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Eugénisme / Pays : Allemagne

En Allemagne : le spectre de l’eugénisme ressurgit

En Allemagne : le spectre de l’eugénisme ressurgit

De longs débats ont eu lieu au parlement allemand, jeudi, sur la possibilité de rembourser les tests de dépistage de la trisomie. Dans les tribunes du Bundestag, des spectateurs particuliers écoutent attentivement les discours successifs. Ils sont porteurs de la trisomie 21.

Le gouvernement allemand a proposé que soit remboursé par les caisses d’assurance maladie un test sanguin de dépistage de la trisomie, efficace à 99% et sans risque pour la mère. Mais en Allemagne, qui discutait récemment du droit à l’information sur l’avortement, les questions d’éthique liées à la famille font souvent ressurgir dans l’inconscient le spectre de l’eugénisme.

Plusieurs élus s’opposent à la généralisation du dépistage.

«Ce test ne sert pas à guérir. Parce qu’il n’y a rien à guérir. La trisomie n’est pas une maladie. Ce test sert à sélectionner», argumente le député vert Corinna Rüffer.

«Il nous faut une culture de l’accueil de tous les enfants», lance la social-démocrate Dagmar Schmidt.

Elle est elle-même parent d’un enfant handicapé. Son intervention est empreinte d’émotion.

Vient le tour du député AfD Beatrix von Storch:

«Il existe des forces qui veulent un monde avec des êtres humains optimisés, productifs et sains». «Mais les enfants trisomiques sont aimés par leurs parents. Ils sont aussi imparfaits que nous le sommes tous».

«Nous devrions être très prudents sur cette question», acquiesce le député CSU Christian Schmidt.

Jeudi, les députés n’ont pas voté mais la majorité des interventions s’est prononcée en faveur du dépistage. La décision finale de prise en charge du test sera discutée en commission parlementaire cet été. Le débat agite toute l’Allemagne. L’Église catholique s’y oppose, les évangéliques y sont favorables sous conditions.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Le SS-Hauptsturmfuehrer Josef MENGELE était décidément né trop tôt dans un monde trop antique.
    Aujourd’hui, ses travaux et ses recherches ne seraient pas loin du Prix Nobel de médecine…
    🤒🤢🤒🤢🤒

  2. On peut compter sur les protestants pour fissurer le front religieux comme à chaque fois.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services