Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

En 2012, 219 156 enfants à naître ont été tués en France

Le nombre d'avortements est resté stable en France en 2012 : 219 156 avortements ont été réalisés en France, dont 207 000 en métropole (209 000 en 2011). L'étude constate une légère baisse chez les moins de 20 ans depuis 2010, après une forte hausse entre 1990 et 2010. En métropole, 26 000 femmes de 15 à 19 ans ont effectué un avortement en 2012 soit 14 pour 1 000 contre 33 pour 1 000 dans les DOM. C’est parmi les femmes de 20 à 24 ans que les avortements demeurent les plus fréquents.

Partager cet article

16 commentaires

  1. A cela je suppose qu’il faut ajouter tous les avortements “cachés” par les prises de pilules. A ma connaissance toutes les pilules actuelles sont également abortives.

  2. Ne pas oublier d’aller visiter ici et là le site :
    http://www.ivg.net/
    Car il était le premier référencé sur google mais le régime de François Hollande a fomenté et créé un site rival de mort pour inciter à l’avortement avec l’argent du contribuable !

  3. Pendant ce temps, on importe des afro-musulmans . Il doit être dit que notre pays, deviendrait un égout à ciel ouvert .

  4. en tuant les français avant qu’ils ne
    naissent,ceux qui vieillissent, et les autres par des impôts et des taxes,on devrait parvenir à éradiquer cette race responsable de tant de crimes

  5. Quelqu’un saurait il à combien se monte le remboursement annuel des avortements par la SS. Ce chiffre pourrait être parlant à mettre en balance avec les économies que l’on réclame aux femmes qui accouchent en réduisant la durée de leur prise en charge en clinique?.

  6. 200 000 avortements 200 000 immigrés.

  7. Je ne voudrais pas faire dans le populisme, mais cela au nombre d’immigrés dans l’année (même sous Sarkozy). Est-ce un hasard?

  8. Un vrai génocide… Combien de vies innocentes et précieuses exterminées depuis près de 40 ans ?

  9. La France apostate et suicidaire.

  10. @Thomas ..Le mot génocide n’est pas trop fort c’est même celui qui convient le mieux…
    Pour quelle idéologie ? ..celle du confort..de l’égoïsme ou d’autres qui rampent sournoisement..
    Le monde entier condamne ..à juste titre..tous les génocides précédents mais pour celui ci.. peu de voix s’élèvent pour le condamner..et même.. semblent s’en accommoder.

  11. Ils en arrivent a dépasser Adolphe,a quand un monument du souvenir?

  12. Heureusement l’immigration compense!!!

  13. La loi Veil a ouvert la boîte de Pandore. Paradoxalement, c’est la même Simone Veil qui va se recueillir à Auschwitz-Birkenau. Pour elle, il y a d’un côté ceux qu’il ne faut pas oublier, de l’autre ceux qui disparaissent dans l’indifférence ou presque. D’un côté comme de l’autre, il y a génocide et infanticide.

  14. Et pendant ce temps-là Anne Hidalgo envisagerait de “créer des lieux de mémoire(?) pour les homosexuels”!! A quand la création des lieux dédiés à la mémoire de ces 219516 innocents assassinés dans le sein de leur mère?

  15. Une loi de droite, perfectionnée par la gauche, jamais abolie par la droite. IVG totalement entrée dans les moeurs.
    les jeunes femmes de 20à 24 ans les plus touchées : les plus fragiles moralemnt et psychologiquement. Quel gâchis.

  16. Capitaine Nemo: je souscris à votre commentaire. Si l’on multiplie les chiffres par 10, 20 ou 30 (ans), on a l’évidence arithmétique de ce qui nous arrive: un grand remplacement comme l’a nommé Renaud Camus. Comment arrêter ou inverser cela? Impossibble sans reconnaître à nouveau la transcendance de l’homme ( voir les réponses de B.Bourges ci-dessus).
    Est-il trop tard? Peut-être pas: les jeunes filles abandonnent la “pilule” pcq top de risques en effets secondaires, la propagande officielle en faveur du préservatif, du LGBT, du genre etc…par son caractère massif et dictatorial a tendance à écoeurer les jeunes qui préfèrent la liberté :ils n’ont plus peur de faire des choix de vie sexuelle ” à l’ancienne”, la spiritualité exotique finit par les lasser d’où un certain retour à la spiritualité chrétienne, traditionnelle et bien plus concrète pour qui vit en France, un plus grand nombre d’ évêques , surtout les plus jeunes, n’ont plus peur de parler sans langue de buis et de précher d’exemple etc…On peut trouver bien des signes montrant que la jeunesse aspire à autre chose que le matérialisme officiel. Voilà notre raison d’espérer.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services