Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Emmanuel Macron supprime le corps diplomatique

Emmanuel Macron supprime le corps diplomatique

Lu dans Valeurs Actuelles :

Le 31 janvier 2022, coup d’éclat. La junte militaire malienne a décidé d’expulser l’ambassadeur de Paris, ce qui signe une humiliation historique pour la France en Afrique. Malgré la mort de 58 de ses soldats au Mali, la réaction de la France a été pitoyable. Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est contenté d’en prendre « note ». Emmanuel Macron enchaîne, depuis le début de son quinquennat, les déboires et les humiliations diplomatiques : l’opération Barkhane, le Liban, l’annulation de la vente des sous-marins à l’Australie, la guerre en Ukraine… La liste est longue. Ultime déclassement de la diplomatie française : le président de la République a acté, lundi 18 avril, le décret de suppression du corps diplomatique. La déconstruction des grands corps de l’État qui ont fait la France est “en marche” et, disons-le, à marche forcée. Sa disparition fait partie intégrante de la réforme de la haute fonction publique prévue pour 2022. Elle consiste, entre autres, à faire entrer 800 hauts fonctionnaires des Affaires étrangères sur 1 800 dans le pot commun des « administrateurs de l’État »— un grand ensemble interministériel. Ces derniers seront invités à évoluer d’un ministère à un autre tout au long de leur carrière. La discrimination positive, le copinage, la discontinuité seront d’autant plus rois avec cette réforme. Même le très consensuel Gérard Araud, ancien ambassadeur de France aux États-Unis, s’est offusqué de cette décision : « La France sera donc le seul grand pays occidental sans diplomates professionnels. Une histoire de plusieurs siècles s’achève ainsi. La porte est désormais ouverte aux nominations à l’américaine. » Et pour cause, les grands noms de ce corps mythique ont été de toutes les batailles : Talleyrand — le “diable diplomate” —, Chateaubriand, Camille Barrère, etc. En seulement cinq ans, Macron a réussi à fragiliser la France et à déconstruire les derniers vestiges de son passé glorieux. Cinq de plus et la France ne sera plus que l’ombre d’elle-même.

Réactions :

 

Partager cet article

11 commentaires

  1. On.se souvient de son petit camarade, présent à la Rotonde, qu’il a voulu nommer consul à Los Angeles – comme Romain Gary !
    Il nous aura tout fait.
    La Cour des comptes s’était remplie grâce à Mitterrand de magistrats nommés au tour extérieur, un médecin, qui est resté, un kinésithérapeute protégé de M. Fabius, une dame venue du Nord, qui ont été éjectés.

  2. Ce type est fou, il se prend pour qui????? Vive la France, tous les zemmouriens pour MLP!

  3. Un point m’interroge: s’il est candidat alors il n’est plus président et cette décision est illégale. je me trompe?

  4. Que chacun d’entre nous se charge d’empêcher de voter les retraités de son quartier…sinon on est repartis pour cinq ans de destruction massive !

    • J’allais voter MLP dimanche puis Z aux législatives et aux européennes mais puisque vous le demandez si gentiment, mes amis et moi nous allons nous abstenir !

      Faliocha, vous vieillirez et alors un petit blanc bec comme aurait dit Brassens vous rendra la pareille…

  5. Il semble qu’il faille prévoir sa réélection. C’est donc que la France – en général – aime être injuriée, ridiculisée , battue, avoir perdu toute dignité, ne plus être respectée. Il y aura donc 55 % de satisfaits et 45 % de déçus, inquiets de l’avenir de la France, dimanche prochain. Quant au clergé dans son emsemble il ferait bien de réfléchir à la lumière de l’Evangile avant de s’exprimier.

    • “Dans son ensemble”, dites-vous, à propos du clergé, et cela veut dire “en totalité, je crois. Ne pensez-vous pas qu’il eût mieux valu dire “en général”, ce qui eût montré que vous savez qu’il y a des exceptions, des cas particuliers ?
      On a assez résisté, ces dernières décennies, pour ne pas être mis dans le même sac que ceux qu’on a combattus parce qu’ils ignorent le B-A BA de la doctrine sociale de l’Eglise.
      Abbé Bernard Pellabeuf

  6. Après avoir institué la suppression du Corps des Préfets à compter du 1er janvier 2023 :
    https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045522798
    Notamment l’article 2 :
    “La durée maximale d’exercice continu des fonctions de préfet est de neuf ans, quel que soit le nombre d’emplois occupés pendant cette période. Lorsque la durée entre deux affectations dans des emplois de préfet est inférieure à deux ans, ces deux affectations sont comptabilisées comme relevant d’un exercice continu des fonctions.”
    Quelles seront les prochaines destructions des grands corps de l’État ?

  7. Juste avant le second tour de la présidentielle… Macron méprise la France et les français. C’est de la provocation, du genre, j’en ai rien à faire de vous, je n’en ferais qu’à ma tête avec le soutien des déconstruteurs et casseurs mondialistes.

  8. Supprimer le corps diplomatique.

    Ils osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît !

  9. la permission de nommer tous les copains blackboulés…

Publier une réponse