Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Emmanuel Macron : “Si je suis élu, je ne reviendrai pas sur le mariage pour tous”

Voilà, si quelqu’un doutait ou était tenté par le “phénomène” Macron :

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

14 commentaires

  1. Il a toujours dit qu’il était pour, non ?

  2. Emmanuel (quel joli prénom) Macron aurait pu dire aussi :
    “Comme je ne serais pas élu, je n’aurais pas l’occasion de ne pas revenir sur la loi Taubira”.

  3. Qu’attendre sur ce sujet de quelqu’un qui a piqué la femme d’un autre ?
    Il est bien évident que les femmes et les hommes politiques ne peuvent pas sans grande difficulté vouloir améliorer les lois sociétales et pas leur façon de vivre.
    Il faut un peu de cohérence entre la manière de vivre et les valeurs défendues.

  4. On en attendait pas moins du candidat du système, pour qui l’argent coule à flot apparemment.

  5. Oui comme Fillon.
    Et comme pour Fillon, il se trouvera plein de très bon cathos qui voteront pour lui en toute bonne conscience, pour des histoires merveilleuses de proba, de moins pire, d’utilité, de stats, etc…

  6. Macron est l’homme des banksters, ceux qui pillent, volent dans la poche des autres.
    Rien à attendre de ce misérable tartuffe.

  7. Le mariage-pour-tous blasphématoire est contraire à la Loi naturelle de Dieu et à Ses Commandements. Macron qui persiste et signe dans l’erreur est donc marqué du signe de la Bête et n’ira pas bien loin, ce canasson n’est pas fiable par conséquent et il ne sert de rien de parier quoi que ce soit sur ce looser.

  8. Macron, homme politique de gauche, pense et agit à gauche… Rien de plus normal ! Mais nom de D… de nom de D…, quand aurons nous des politiques de droite qui penseront à droite et agirons à droite, quand le corps électoral les porte aux affaires ?

  9. Le mariage pour tous permet grâce aux lois européennes de vendre des enfants. Si on avait utilisé un autre nom, ce marché n’aurait pas pu avoir lieu.
    Macron défend les intérêts de Wall Street. Etonnant de voir que “la rue du mur” à New York, était à l’époque l’endroit où on vendait les esclaves. Macron ne tient pas à déroger à cette tradition. On peut ajouter qu’il ne luttera pas contre l’avortement. Car il permet d’énormes bénéfices grâce à la vente en pièces détachées des corps des avortés.
    Ce n’est pas non plus l’homme qui luttera contre la drogue. Alors qu’en France, la situation est préoccupante. En 2016 à Marseille, Rudy, 15 ans, a été exécuté. Il est le 32e mort de l’année. La ville est à cran et n’épargne plus ses enfants. Pas d’âge pour le deal, pas d’âge pour mourir. On ­trafique à 12 ans, on meurt à 15. Pas d’amitié non plus. On peut se tuer entre « frères ». Rudy, 15 ans, a été retrouvé une balle dans la tête, une dans le thorax et le corps brûlé. Une ­exécution méthodique, cruelle et froide qui, à Marseille, n’étonne personne : “Ils frappent les mômes pour les obliger à guetter. Si besoin, ils cognent aussi les pères récalcitrants. Ceux qui résistent sont des boucs émissaires. Les autres déménagent. Porter plainte ? C’est encore pire. Ils tuent pour 1 000 euros ! Plus rien ne compte. Il y a deux ans, mes potes trinquaient ensemble en boîte de nuit ; aujourd’hui, ils s’entre-tuent. Je les enterre les uns après les autres… Bientôt, ils s’en prendront aux mères, aux femmes, aux enfants. L’argent les rend fous !”
    http://www.parismatch.com/Actu/Faits-divers/Marseille-seme-la-mort-1138100#xtor=AL-23
    Bref, les ennemis de la France sont les amis de la haute finance, ceux du groupe Bilderberg, de la French american association ou de la Trilatérale. Pourquoi donc les Français continuent-ils à voter pour eux ?

  10. Macron EST :
    1°) un LGBT pour lequel les médias ont donc forcément les yeux doux. Il a donc cette mafia dans la poche
    2°) un Franc-Maçon qui a le soutien des Loges Lyonnaises emmenées par Gérard Colomb
    Conclusion : personne n’ose l’attaquer frontalement en lui posant les questions qui le déstabiliserait !

  11. Il faut voir les choses clairement.
    Aucun des candidats actuellement connus et ayant même la plus minime chance de participer au 2ème tour de l’élection présidentielle ne prendra l’initiative de revenir sur le mariage pour tous.
    Donc, à ce niveau, il ne faut fonder aucun espoir sur la prochaine élection présidentielle.
    Sur cette question seront davantage intéressantes les législatives qui suivront, mais c’est surtout une continuation de l’action contre la Loi TAUBIRA, cette action devant toutefois être dépolluée de la néfaste intrusion des traîtres de SENS COMMUN qui permettra de gagner ce combat et il faut absolument que ce combat soit un jour gagné.

  12. Normalement, que cela soit Macron, Valls ou un autre de gauche, on devrait assister au changement de nom du parti socialiste. En bons sous-fifres américains, ils l’appelleront le parti démocrate. Et cela pour faire semblant de lutter contre les républicains. Cela ne sera qu’une énième réforme pour copier encore plus le système peu démocratique américains. La suite on la connait : la suppression de l’Elysée.
    En attendant, un homme qui n’a jamais été élu, bénéficie d’une campagne de presse incroyable :
    http://www.jovanovic.com/DATA/macron-medias2016.jpg
    En comparaison, un Asselineau, qui est déjà passé par les urnes et qui dirige un parti qui monte, n’a pas la moindre une. Il doit véritablement dérangé, bien plus que le FN. S’il est très proche d’une Marion Le Pen, il est par contre éloigné des idées d’un Philippot.

  13. Et ? Rien de nouveau il me semble. Et êtes-vous au courant que le positionnement sur la loi Taubira n’est pas l’alpha et l’omega de la politique française ? Et que c’est le cadet des soucis de la plupart des gens ?

  14. Si des “cathos” votent Macron ou Fillon, c’est qu’ils ne sont plus cathos.
    Et si vraiment personne ne fait l’affaire, le candidat “blanc” ne promet jamais rien aux électeurs, mais fait peur aux partis et aux autres candidats, beaucoup plus que l’abstention. Mais les Français ne savent pas voter “blanc”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services