Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Emmanuel Macron remet un sou dans la machine à Gilets jaunes

Emmanuel Macron remet un sou dans la machine à Gilets jaunes

C’est la boulette des rois du président, à croire qu’il le fait exprès, en accusant encore les Français de fainéantise, en marge d’une cérémonie de la galette :

« Les troubles que notre société traverse sont aussi parfois dus, liés au fait que beaucoup trop de nos concitoyens pensent qu’on peut obtenir sans que cet effort soit apporté. Parfois, on a trop souvent oublié qu’à côté des droits de chacun dans la République – et notre République n’a rien à envier à beaucoup d’autres – il y a des devoirs. »

Etonnement, quand il s’agit des Français de l’immigration et autres “quartiers”, ce n’est plus le même discours. Il ne faut pas s’étonner que la France périphérique, oubliée et méprisée, soit en colère.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. Encore une semaine ou deux et il ressemblera tout à fait à un imam. L’Elysée sera alors une mosquée.

  2. ce type est complètement siphonné il ne cherche qu’une chose la bagarre

  3. C’est vrai, le discours n’est pas le même avec l’islamigration dans les banlieues. Là, l’Etat Providence fonctionne à plein régime avec toutes sortes d’allocations inventées par la bien-pensance du Système (RMI, RSA, …) par solidarité avec les “déshérités hors sol” de ces dites banlieues, “territoires perdus de la République !!!” où l’argent ponctionné sur ces “fainéants de Français” doit couler à flot ! Aucun doute désormais, nous vivons une nouvelle période d’Occupation ! Le seul problème, et il est de taille, c’est que cela dur depuis 1789 ! La verrue maçonnique est profondément ancrée dans la chair de la France. Les dermatologues en gilets jaunes vont devoir prendre leur mal en patience avant de s’en débarrasser ! Mais à coeur vaillant rien d’impossible ! L’URSS s’est bien effondrée à l’est, mais comme une verrue, elle est réapparue à l’ouest. La vie s’avère être un éternel combat contre les forces du Mal !

  4. Et il porte la couronne argentée servant aux Rois (couronne dorée) à couronner leurs Reines !!!!

  5. Ce n’est pas une boulette, puisqu’il a déjà dit ça, et qu’on le lui a déjà reproché ! C’est bel et bien volontaire, conscient, calculé.
    Le signal est clair, et d’ailleurs cohérent avec les autres réactions de ses sbires. C’est bel et bien la bagarre qui est recherchée, façon Benalla.

  6. Sa barbe a bien poussé, est-ce pour se vieillir ou passer en mode ayatollah ?……

  7. J’espère que bientôt ce type sera jugé pour incitation à la guerre civile!

  8. Si on comprend bien Macron Ier, les devoirs sont pour les Français de souche qui travaillent, et les droits pour les migrants, les étrangers, les politiciens et les journalistes à la botte…

  9. Les gilets jaunes ont bien des chances de faire dégager le président de la République
    mais comme le chantait si bien Brassens
    “…il y a peu de chances qu’on
    Détrône le roi des c…”

  10. Voilà la synthèse ultime de la pensée de Macron : ”Une gare, c’est un lieu où l’on croise des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien”. C’est l’acmé en matière de mépris des autres.
    D’où la très logique et réaliste sommation des GJ à son endroit : ”Macron Démission”.

  11. Macron prône l’effort, mais en même temps le travail est plus taxé que la spéculation, les salariés doivent commencer par payer des taxes sur le carburant pour pouvoir rejoindre leur lieu de travail, les auto-entrepreneurs et les artisans sont submergés par les cotisations et les taxes, tandis que les multinationales comme Über ne paient presque rien.

  12. Pauvre France !Pourquoi ne va-t-il pas dans les banlieues pourries par les trafics de drogue demander des efforts? Seulement pour cela il faut un peut plus de courage que pour vilipender les gilets jaunes devant un micro.

  13. C’est le “faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais!”
    Souvenons-nous de la mesure phare de Macron dans son discours du 10 décembre: le SMIC augmenté de 100€ sans qu’il en coûte rien à l’employeur.
    Mais s’il n’en coûte rien à l’employeur, c’est bien que ces 100€ ne sont pas le fruit de l’effort des travailleurs.
    Et si cette mesure phare n’a pas apaisé la colère des gilets jaunes, c’est justement parce que leur revendication n’était pas qu’on leur fasse l’aumône de 100€, mais au contraire de pouvoir vivre honnêtement de leur travail sans être ponctionnés sans cesse par de nouvelles taxes (lesquelles taxes ne pourront qu’être augmentées par le financement de cette mesure phare).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!