Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Emmanuel Macron : “On a des confrontations politiques, mais M. Mélenchon ce n’est pas mon ennemi”

L'alliance de la gauche marxiste et du libéral-libertaire : Emmanuel Macron s'est rendu à Marseille pour recevoir Angela Merkel vendredi. Après une série d'entretiens, il a déambulé sur le Quai du Port. Jean-Luc Mélenchon s'est subtilement invité sur le parcours du chef de l'État. Les deux hommes ont ainsi fait mine de se croiser par hasard à la terrasse d'un hôtel. Après avoir échangé quelques politesses face caméra, ils ont accepté de répondre aux questions des quelques journalistes témoins de la scène.

Emmanuel Macron a notamment indiqué que le Rassemblement national était sans «aucun doute» plus dangereux que la France insoumise à ses yeux.

«J'ai toujours du plaisir à discuter avec Monsieur Mélenchon. On n'a pas toujours les mêmes idées»…

«Pas souvent».

«Mais c'est toujours respectueux et intéressant. On a des confrontations politiques mais ce n'est pas mon ennemi». 

L'après-midi même, lors d'une manifestation au Vieux-Port, Jean-Luc Mélenchon avait accusé Emmanuel Macron d'être «le plus grand xénophobe qu'on ait». Il a nié le soir même :

«Non, non… (…) Peut être une légère exagération marseillaise».

Et le président d'ajouter :

«Ça m'étonnerait (qu'il ait dit ça)».

L'insoumis se révèle très soumis.

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services