Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Emmanuel Macron en marche pour 2022 ?

Emmanuel Macron en marche pour 2022 ?

Et ce ne sont pas les divisons de la droite et les batailles d’ego qui vont l’en empêcher :

La présidentielle de 2022 ? Officiellement, Emmanuel Macron n’en parle « jamais », a assuré son ancien conseiller Ismaël Emelien, le 27 mars, sur BFM-TV. En coulisses, le chef de l’Etat a pourtant chargé ses troupes de bâtir une stratégie de financement sur le long terme, afin d’avoir les moyens nécessaires pour mener campagne le moment venu.

« Le président ne le dira jamais en public. Mais il ne pense qu’à 2022. C’est son moteur, affirme l’un de ses conseillers. Toute la stratégie est focalisée sur cet objectif ultime. » Aussi bien sur le plan politique que financier.

Au sein de La République en marche (LRM), une poignée de membres de la direction ont pour mission de transformer le parti en une vraie machine électorale, disposant de larges ressources, afin d’aborder en position de force les prochaines échéances, que ce soit les municipales en 2020, les départementales et les régionales l’année suivante, et surtout… le prochain scrutin élyséen (…)

 

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. Voilà pourquoi l union de la droite dans un seul parti et la disparition de lr soit vers lrem et vers rn est nécessaire, si on ne veut pas reprendre pour 5 ans de ce minable et surtout que les abstentionnistes se mobilisent car eux aussi ont favorisé son élection, division de la droite plus absention égal micron.

    • vous savez que si vous mettez encore un peu d’LR (avec tout l’électorat qui va avec) chez Macron… alors ça le renforcera ENCORE ??? La droite est minoritaire en France, il faut bien avoir ça en tête …….

  2. Comme par hasard, la “justice” lancera des poursuites contre les leaders de tous les autres partis, à l’exception du RN, dans les 6 mois qui précéderont les élections. Des peines d’inéligibilité seront prononcées à tour de bras. Seuls resteront en lice JUPITER et Marine Le Pen et, comme d’habitude depuis 40 ans, l’élection sera présentée comme le choix entre les lendemains lumineux et la lèpre brune. La victoire sera acquise à moindre coût, d’autant que, comme en 2017, les financements occultes ne manqueront pas, en toute impunité pour le candidat providentiel.
    😇😇😇😇

  3. Il faudrait surtout que les abstentionnistes finissent par se bouger, et prennent quinze minutes pour aller voter. Dans le cas contraire, il ne faudra pas venir pleurnicher ensuite.

  4. La place est bonne… Il veut profiter encore des bons repas, de sa vaisselle, de sa moquette et de sa piscine

  5. Surtout qu il lui faut un peu plus de temps pour détruire complétement notre royaume . Satan avait demandé un siecle au Christ , pour détruire le Christianisme, alors Macron , un humain, fidèle du diable , a bien besoin d un second quinquennat.

  6. Argonne : même si cela se faisait, cela ne suffira pas… Les abstentionnistes ? Surtout issus des classes populaires ; vous avez quoi à leur proposer ? Car au passage, la ligne “Buisson” de 2007 ne fonctionnera pas une 2e fois…
    Pour éviter le cauchemar de 2017, il faudrait l’émergence d’une force politique nouvelle qui fasse consensus parmi la base électorale des GJ, dans un inévitable dépassement du clivage D/G… Mais pour cela, oubliez les sujets clivants habituellement abordés ici, sinon cela ne fonctionnera pas. Cela pourrait être l’UPR et Asselineau, mais il ne décolle pas… Peut-être s’est-il lui aussi englué dans une logique trop partisane… Commencez déjà par bannir le prêt à penser d’où qu’il vienne, cela aidera déjà pour beaucoup : c’est exactement ce qu’a fait la bobocratie qui a fait monter Macron et LREM : en abandonnant les vieilles lunes socialistes, sauf en matière sociétale, ils se sont acquis pour longtemps les voix de la droite orléanne, qui sera toujours prompte à soutenir ceux qui lui assureront le règne sans partage de ses intérêts matériels et du capital…

  7. Pierre Jean, ce n est pas seulement les hommes qu il faut changer mais un système. Vous oubliez le tripatouillage des urnes et vous oubliez qui les presente , une puissance hors sol hostile à la France . Ceux qui ne viennent pas du systeme ne vont pas au delà de 5% , Arlette Laguiller en etait un parfait exemple . Aujourd’hui, on a NDA , par exemple et son rôle est de diviser , pas de féderer.
    S il devient obligatoire et si personne ne nous convient , je propose de dessiner sur le bulletin du pire ( Macron pour l instant ) , cela invalidera le vote .

  8. La Droite française est archi-nulle. Elle fait le jeu du tyran mis en place par les oligarques.

    Quand vont-ils enfin comprendre qu’ils doivent se regrouper ???

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services