Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Emmanuel Macron a décidé de faire des discours compréhensibles

A 23 jours du 1er tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron a pris la résolution de cesser de prononcer des phrases creuses, sans queue ni tête, ni arêtes ! Vous n'entendrez donc plus ça promis, juré, craché : 

Et la meilleure, sans trucage (tweet 1, tweet 2):

Capture d’écran 2017-04-01 à 10.57.44

Partager cet article

20 commentaires

  1. Estrosi le rempart? Il a seulement fait comme les autres : le Front Ré…pugnant. Ce qui lui a permis de voler la place à la jeune Marion qui devrait être aujourd’hui à sa place.
    Et il se prépare pour le second tour en visant certainement un poste de ministre sous Fillon ou sous Macron. Les deux feront l’affaire.
    Oui répugnant vraiment.

  2. “Il faut en finir avec un monde politique dont la majorité est formée d’hommes de plus de 50 ans dont trop peu ont connu le monde du travail”. C’est vrai et je ne vois pas ce qu’il y a de drôle.
    [Ce qu’il y a de drôle c’est l’entourage de Macron… MJ]

  3. et si tout cela faisait gagner mélenchon?

  4. Charogne politique.
    Traitre !!!

  5. De son union avec une grande intellectuelle de la télé, nièce d’un prix Nobel de physique, Estrosi se sent poussé vers les hautes sphères d’où son attirance pour Macron.

  6. Macron, c’est notre poison d’avril : il va tous nous faire mourir de rire… jaune.
    Car il a parfaitement compris comment fonctionne la politique en démocratie directe : seuls les c… votent (les autres se protègent de l’impact négatif de la politique sur leurs intérêts… ;-)! Et ils votent pour ceux en qui ils se reconnaissent, qui savent leur parler.
    C’est la leçon politique que j’ai reçue de grand professionnels comme Georges Frêche:
    “Les cons sont majoritaires, et moi j’ai toujours été élu par une majorité de cons et ça continue parce que je sais comment les « engraner », « j’engrane » les cons avec ma bonne tête, je raconte des histoires de cul, etc… ça un succès de fou, ça a un succès fou […] les cons sont cons et en plus ils sont bien dans leur connerie.”
    (source : )
    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/georges-freche-je-fais-campagne-51982
    Grâce à la publicité et le marketing de masse, Mitterrand (“génération Mitterrand”, la force tranquille”…), Chirac (le pommier ?!?), Sarko (“ensemble tout devient possible” avec un budget pharaonique…), Hollande (“le changement, c’est maintenant” !) ont été les champions.
    Alors, lequel des candidats actuels a réellement le plus de chance, car il leur ressemble le plus ?
    Au moins, avec Macron, on va bien rigoler.
    Cela nous consolera d’avoir raté un quinquennat avec Royale la dernière fois !
    Pensons Printemps !

  7. Macron vient-il changer de fournisseur d’éléments de langage ? Il vient de déclarer que désormais il parlerait pour dire quelque chose !

  8. “Emmanuel Macron a décidé de faire des discours compréhensibles”
    C’est encore un poisson d’Avril?

  9. «Je connais mes priorités». Bah, on a compris : se faire élire, ensuite on verra bien, aucune importance…

  10. “Emmanuel Macron : En Marche contre les propriétaires !”
    “…Emmanuel Macron a, tout d’abord, annoncé qu’il instaurerait, en place de l’ISF, un impôt sur la « rente immobilière ». Ce faisant, le candidat d’En Marche a clairement identifié ses nouvelles cibles fiscales : les propriétaires et rien que les propriétaires, bien qu’ils soient déjà matraqués de taxes locales (taxe d’habitation et taxe foncière) ! Il faut dire que ces derniers constituent des cibles plus faciles à taxer que les entrepreneurs dès lors qu’ils ne peuvent pas s’expatrier avec leurs actifs immobiliers…”
    http://fr.irefeurope.org/Emmanuel-Macron-En-Marche-contre-les-proprietaires,a4401#titre3

  11. “Macron : Trafic d’influence ?”
    “Un nombre non négligeable de proches d’Emmanuel Macron ont été décorés alors que le futur candidat à la présidence était Secrétaire général adjoint à l’Élysée ou ministre de l’Économie. Simple série de coïncidences ou trafic d’influence ?…”
    http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/04/macron-trafic-dinfluence.html#more

  12. “80% des instituts de sondage appartiennent à la sphère d’influence qui soutient Macron”
    “…Les deux fondateurs d’Odoxa sont des anciens de l’institut de sondage BVA dont Vincent Bolloré et le fonds d’investissement Rothschild sont actionnaires. Le principal actionnaire actuel d’Odoxa est Bernard Arnault, patron de LVMH et propriétaire de Le Parisien-Aujourd’hui en France. Nicolas Bazire, est l’un des administrateurs de LVMH en même temps que l’un de ceux de l’institut de sondage IPSOS. Mais le plus intéressant ici c’est qu’il est gérant associés de la Banque Rothschild… comme Macron avec qui il a travaillé.
    80% des instituts de sondage appartiennent à la sphère d’influence qui soutient Macron. Son conseiller en la matière n’est autre que Denis Delmas, ancien président de TNS Sofres.
    Premier résumé : Odoxa + BVA + IPSOS + TNS Sofres = Fonds d’investissements Rothschild + Bolloré + Arnault de LVMH dont l’une des directrices est Gabrielle Guallar, « Madame » Benoit Hamon (ils sont pacsés).
    Cette collusion entre la gauche dure et les milliardaires n’a rien de surprenant, ces derniers ne sont « ni de gauche, ni de droite », comme Macron, leur poulain qu’ils dopent à coups de millions d’euros pour qu’il puisse gagner la présidence qu’il mènera selon leurs instructions.
    On comprend mieux pourquoi Macron refuse de donner le nom des donateurs à son mouvement En Marche. Ces milliardaires sont sociaux-libéraux mondialistes, le mot « sociaux » n’étant là que pour rassurer la gauche (pas la majorité, mais beaucoup d’électeurs quand même), comme Hitler avait accolé « socialisme » à national dans national-socialisme…
    Qui est Elabe ?
    Elabe a été créé en avril 2015 par CSA dont il est une filiale.
    CSA, dont Vincent Bolloré est l’unique actionnaire depuis 2008 !
    Elabe et CSA, comme BVA, c’est donc Vincent Bolloré, président de Vivendi et Canal +, soit 8 milliards d’euros.
    CSA s’est fait connaître par Roland Cayrol, pendant longtemps omniprésent, comme Christophe Barbier de L’Express, à C dans l’Air. Roland Cayrol, vieillissant, s’est un peu discrédité avec sa hollandophilie maladive. Aujourd’hui c’est Bernard Sananès, ancien de CSA, qui vient à C dans l’Air commenter l’actualité au nom d’Elabe, donc de CSA et Bolloré soutiens de Macron.
    Second résumé : CSA est filiale à 100 % du groupe du milliardaire Vincent Bolloré.
    Entre 2010 et 2015, CSA, alors sous la direction de Bernard Sananès, perd 14 millions d’euros. Bolloré décide de se séparer de l’activité sondages politiques et crée Elabe avec Sananès à sa tête. Il intègre CSA à Havas pour l’activité économique. Mais il continue à soutenir Elabe, c’est son investissement pour continuer à contrôler la politique française avec Macron à la présidence.
    La mission donnée par Bolloré en mars-avril 2017 : nuire à Fillon.
    90 % de la presse est mise en action pour le soutenir.
    90 %, c’est le pourcentage de médias détenus par le gang des milliardaires sociaux-libéraux mondialistes français. Le service public, notamment la télévision, est lui aux mains de l’Etat socialiste qui a mis Delphine Ernotte, une socialiste fidèle de Hollande, à sa tête avec la même mission : détruire Fillon pour permettre le duel Le Pen contre Macron qui permettra à Macron, chevalier du Bien socialo-mondialiste et immigrationniste de battre le Mal incarné par Le Pen, patriote nationaliste anti-immigrationniste…”
    http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/04/80-des-instituts-de-sondage.html#more

  13. Voilà un témoignage qui confirme ce que je pense depuis longtemps. Ces présidentielles si Marine Le Pen ne passe pas seront les dernières pour la France en tant que France !
    “Pierre Jovanovic: Si Macron est élu, la France n’existera plus.”
    https://www.youtube.com/watch?v=Q5Dz3rgdK1s

  14. nul en français,en philo,en histoire,en geographie que va t’on faire de lui quand il aura quitté les jupes de son chaperon

  15. ” – Paroles, paroles, paroles
    – Ecoute-moi
    – Paroles, paroles, paroles
    – Je t’en prie
    – Paroles, paroles, paroles
    – Je te jure
    – Paroles, paroles, paroles, paroles, paroles encore et encore des paroles que tu sèmes au vent”
    (Dalida et Alain Delon)

  16. Le Macron peut-il se révéler pire que le Hollande ? On est droit de se poser la question maintenant…

  17. “Etre patriote, ce n’est pas la gauche qui s’est rétrécie sur ses utopies. Etre patriote, ce n’est pas la droite qui se perd dans ses avanies et l’esprit de revanche. Etre patriote, ce n’est pas le FN, le repli et la haine qui conduira à la guerre civile. Etre patriote, c’est vouloir une France forte, ouverte dans l’Europe et regardant le monde.”
    “Quant je regarde Marseille, je vois une ville française façonnée par 2000 ans d’histoire, d’immigration, d’Europe….”
    “Je vois les Arméniens, les Comoriens, les Italiens, les Algériens, les Marocains, les Tunisiens, les Maliens, les Sénégalais, les Ivoiriens, j’en vois des tas d’autres que je ne peux citer. Mais je vois quoi ? Des Marseillais. Je vois quoi ? Je vois des Français”.
    le candidat du mouvement En Marche ! a voulu la jouer autochtone. Après avoir rappelé qu’il était fan de l’OM et du groupe de rap IAM, Emmanuel Macron :
    «Avec vous et à vos côtés, comme on dit ici, on craint dégun !»
    * Il a oublié de parler de Bouillabaisse, Bonne mère , vieux port , Stade Vélodrome , Plus Belle La Vie

  18. Fric, cris, grimaces et bluff, Macron jour ses dernières cartes.

  19. Les discours de Macron c’est la nouvelle “attraction à vent ” !!!

  20. A Marseille, Macron est allé chercher les applaudissements des étrangers.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]