Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Emeutiers : les fous de la gachette autorisés à manifester

Lu ici :

"Les pouvoirs publics français tournent à la folie. Un apéritif est interdit d'un côté, de l'autre, une tournée de concerts en soutien à ceux qui ont tiré sur la police est autorisée : Une tournée de concerts organisée par un collectif de défense des inculpés de Villiers-le-Bel ayant blessé 30 policiers, sera suivie d’une manifestation publique de solidarité à Pontoise samedi 19 juin prochain. Cette manifestation dans la ville du Député-maire UMP Philippe Houillon est curieusement autorisée, alors qu’elle va réunir tous ceux qui soutiennent les fous de la gachette bientôt devant monsieur le juge le 21 juin prochain dans la même ville."

Partager cet article

8 commentaires

  1. La France n’est plus un État de droit.
    L’État tremble devant les violents et les barbares qui osent le défier par la force, et la rigueur de la dite « justice » ne s’exerce plus qu’à l’égard du « desouche » lambda.
    En ce domaine comme ailleurs, nous recueillons les fruits de ce qui a été semé en Mai 1968 par les Cohn Bendit et consorts.

  2. Exupéry,
    Vous avez raison, la France n’est plus un État de droit!
    Mais n’accabler pas Dany le Rouge !
    Ce pauvre Cohn Bandit n’est qu’un avatar de plus d’un liste déjà longue!
    De fait nous récoltons les fruits de 1789!
    Et tous les problèmes que nous allons vivre, car nous n’avons encore rien vu, viennent de cette maudite révolution.
    Seuls les Vendéens ont fait Honneur à leur Pays et à leur religion!
    Tous les autres ont failli.
    Depuis tout le monde, religieux de tout grade compris, à cru bon de tempérer, de négocier, d’accepter l’inacceptable!
    Je ne juge pas, je constate .
    Il est trop tard pour faire machine arrière, nous tombons dans le gouffre!
    A la grâce de Dieu!
    Le titre de l’Observatoire du Parlement est juste : oui, les pouvoirs publics attisent la guerre civile : comment expliquer autrement toute la politique d’immigration ? et tout le reste !
    Ordo ab chao est leur devise. Le chao est et sera le leur, qu’on ne l’oublie jamais, mais l’ordre qui viendra derrière leur réservera bien des surprises !
    Et que les catholiques ne s’y trompent plus: la démocratie ne peut les sauver.
    Un bourreau sauve-t-il le condamné?

  3. Mais que se passe-t-il à Barbès tous les vendredis ?
    http://www.youtube.com/watch?v=2bwy_dQAN2I&feature=related

  4. Ce soir, je crains le pire aux Champs-Elysées : s’il y a des milliers d’anonymes qui viendront défiler avec des drapeaux tricolores et des saucissons, les forces de l’ordre vont leur tirer dessus. Je crains qu’il y ait des morts et des blessés. A moins que tout se passe bien et sans encombres…

  5. Même si elle n’avait pas été autorisée, la manifestation aurait eu quand même lieu ; avec le soutien des lobbies et des médias.
    Les lois ne sont que pour les honnêtes gens.

  6. Cher @ HB
    Bien évidemment, tout provient de la Révolution française et de son « esprit » qui remonte aux dites « Lumières ».
    Je n’accable pas « Dany le Rouge », je le stigmatise, par ce que des « quatre » qui furent les artisans irremplaçables de ce Mai 68 de malheur (A. Geismar, D. Sauvageot, D. Cohn Bendit, A. Krivine), il est le seul qui la ramène encore au point de séduire nombre de Français!

  7. @HB: il n’est jamais trop tard pour faire machine arrière.

  8. pardon, HB,je révère les Vendéens,mais n’oubliez pas les Bretons, les Povençaux et la ville de Lyon (lisez Lyon n’est plus) et tous ceux qui « sont morts au combat pour briser d’injustes entraves…) L’histoire enseignée maintenant efface laVendée martyrisée, et nie complètement l’existence de ces « brigands » fidèles, ne faites pas de même. Nous sommes les enfants des braves dit la chanson,soyons unis pour suivre leur exemple et ne nous méconnaissons pas ! pourDieu et la France-

Publier une réponse