Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Emeute au Trocadéro samedi soir

La presse française n'en a pas parlé. FDesouche relaie la télévision britannique et à la presse espagnole :

"Des jeunes incontrôlés des bandes de banlieues lancent des pierres et des pétards contre des édifices officiels.

Les forces les anti-émeute se sont trouvées forcées à intervenir sur l’esplanade du Trocadero, à Paris, après Espagne – France de l’Eurocoupe, pour neutraliser rapidement quelques centaines de jeunes de banlieues qui menaçaient de provoquer des violences de portée imprévisible.

À la fin du match, retransmis en direct, sur écrans géants, à quelques points stratégiques de Paris, beaucoup de groupes de jeunes ont commencé à jeter des pétards et à lancer des pierres contre les édifices officiels qui se trouvent dans les environs du Trocadero, où les brigades anti-émeute avaient disposé une centaine de cars."

Partager cet article

7 commentaires

  1. C’est bizarre qu’aucun média français n’en ait parlé, alors qu’ils ont tous dédié de longues lignes à la micro manif de 70 personnes d’extrême droite de Lyon.
    On se demande pourquoi.

  2. De l intérêt d arrêter de projeter en plein Paris au frais du contribuable un sport débile joue par des abrutis et supporte par des neu neu! Oups la je vais pas être publie 🙂

  3. Pleure comme une femme ce que tu n’as pu défendre comme un homme !

  4. Grace au Monde nous avons les prénoms des “djeunes” : Vladimir .

  5. @ Olaf
    il s’agissait de la prise de Grenade !

  6. Nous sommes ,comme les russes durant l’ère soviétique ,soumis à la Pravda et devons pour être informés nous en remettre aux médias de l’étranger pour savoir ce qui se passe chez nous ! et pourtant comme l’écrivait Baudelaire ,nous avons de nombreux ” gazetier fumeux qui se croient flambeaux ” …triste …triste !!!

  7. D’accord avec Malleus : jeu pour abrutis massifiés, pratiqué selon 3 ou 4 règles simples, comprises par des cervelles de primates. Excellent moyen d’ abêtir et de manipuler la populace. L’écrivain romain Juvénal, dans ses “Satires” , avait parfaitement décrit la chose : “PANEM ET CIRCENSES”…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services