Emeute à La Réunion

Depuis trois jours, la ville du Port (plus de 40% de chômeurs)  est la proie
des émeutiers
qui, sans emploi, réclament un contrat
aidé à la collectivité. Is ont brûlé la mairie annexe,
vandalisé un PMU et volé une centaine de bouteilles de gaz dans une
station-service. Les forces de police ont affronté durant des heures des
bandes cagoulées, armées de cocktails Molotov et de cailloux
, et
interpellé 22 individus. Le préfet,
guère optimiste sur la suite des événements, a demandé des renforts à
Paris, alors qu’une quarantaine gendarmes mobiles sont arrivés dans la
journée de Mayotte, l’île voisine.

7 réflexions au sujet de « Emeute à La Réunion »

  1. G

    Ce département s’appelle “La Réunion” n’en déplaise aux perroquets néo-royalistes.
    Dans ce mot, il y a des notions de concorde, rassemblement, réconciliation. On en est loin de la “république apaisée” avec ce chef d’état qui ne pense qu’à cliver la société.

  2. Claribelle

    Réclamer un emploi aidé à la collectivité en brûlant une mairie annexe ne me parait pas judicieux !!
    (Mais refuser un travail à ces pauvres gens obligés de manifester cagoulés pour se faire entendre sera-t-il taxé de discrimination ?)

  3. jejomau

    Et en plus les réunionnais vont découvrir que les couples d’homosexualistes vont adopter leurs enfants .
    Vous voulez que je traduise ? Je le fais pour ceux qui n’ont TOUJOURS pas compris ce qu’était une racaille socialiste :
    “Et en plus, les réunionnais, qui sont de braves gens très pauvres dans l’ensemble, vont découvrir que les riches blancs de la Métropole pervertis et shootés à la pédérastie ou au lesbiannisme vont cueillir leurs enfants …”
    C’est simple à comprendre les effets d’une loi socialiste….

  4. Marie

    Heu… Si je puis me permettre, G, votre argumentation se retourne contre vous, car vous n’êtes pas sans savoir que “concorde” et autres noms cache-sexe du genre “liberté, égalité, fraternité” sont des notions typiquement franc-maçonnes et porteuses de la soi-disant philosophie des pseudo-Lumières…
    J’ai appris à conserver à la place Louis XV son nom, et merci à Dominique pour son rappel.

  5. MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS

    DIALOGUE, et, néologisme de VGE : “multilogue” sont préférables à l’invective. Vous avez tous raison mais vous ne voyez pas le sujet : le département républicain dit “de la Réunion” a bien ce nom. Mais l’île BOURBON, nom reçu par sa découverte et permettant la revendication de Souveraineté, basée dessus sur le plan “international”, est son vrai “NOM” juridique, historique… Cela dit le sujet est ailleurs : c’est l’incompréhension totale de l’économie et de la monnaie induisant les Malheurs des Peuples. La REVOLTE à St-DENIS de la Réunion préfigure la REVOLTE GENERALE en FRANCE contre des gouvernements d’abrutis, et en plus imbéciles, dont les MINISTRES et autres adjudants peuvent à bon DROIT être qualifiés de “BREDINS” !

Laisser un commentaire