Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Russie

Elles ne respectent rien

Pendant la première guerre mondiale 20 000 soldats russes, parmi les
meilleurs régiments de l'armée impériale, sont morts pour la France sur
le front. En 2013, une bande de lâches à la solde de l'intelligentsia
russophobe crachent à la figure de nos illustrent ancêtres morts pour la
liberté de la France.

Et les élus EELV du Conseil de Paris doivent
déposer lundi un voeu pour demander que les trois membres des Pussy
Riot soient nommées "Citoyennes d'honneur de la ville de Paris".

Partager cet article

3 commentaires

  1. Il fait cependant se souvenir de la Mutinerie des soldats russes communistes à La Courtine. L’effet de contagion résultant de cette mutinerie aurait pu avoir de lourdes conséquences en France.

  2. C’est à cela que l’on reconnaît la lâcheté des gauchistes. Mais s’ils n’étaient pas poussés par les discours grotesque de certains ministres, ce genre d’événement n’aurait jamais eu lieu.
    En ce qui concerne les Pussy Riot nommées “Citoyennes d’honneur de la ville de Paris”, on n’est plus à une bouffonnerie près. A quand la remise de la la Grande Médaille de Vermeil de la Ville de Paris aux Femen ?

  3. les verts rouges sont pourris jusqu’à la moëlle, je croyais jusqu’à présent qu’ils s’occupaient d’écologie, j’ai dû louper un épisode

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services