Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Elections américaines en novembre

Le mardi 7 novembre auront lieu aux Etats-Unis des élections "de mi-mandat" ("Midterm", au milieu du mandat du Président) : outre des scrutins locaux (référendums, gouverneurs…) les Américains renouvelleront un tiers de leur chambre haute (le Sénat, 100 membres élus pour 6 ans, l’instance la plus puissante) et l’ensemble de leur chambre basse (la Chambre des Représentants, 435 membres votants, élus pour 2 ans).

L’enjeu pour les Républicains est de conserver ces deux chambres malgré l’impopularité du Président. Un de leurs derniers atouts est la fidélité de l’électorat pro-vie, dont la mobilisation pourra être décisive car le taux de participation sera certainement faible.

Parmi ces centaines de scrutins, trois paraissent emblématiques pour les pro-vie et les pro-famille :

Logosd_1Dakota du Sud : référendum sur l’abolition de l’avortement

En début d’année, l’Etat avait adopté la loi pro-vie la plus forte du pays – mais les pro-avortement ont réuni 38.000 signatures (sur une population de 700.000, c’est beaucoup), imposant un référendum sur son maintien.

Les sondages ne sont pas très bons : le "non" serait en tête, 47% à 39 (avec 14% d’indécis). Mais la campagne pro-vie "Vote Yes" commence tout juste à batailler…

RebuildlargeOhio : un candidat de conviction au poste de gouverneur

Le candidat Républicain Kenneth Blackwell, ancien maire de Cincinatti, est l’un des conservateurs noirs les plus en vue du pays. Lors d’un référendum sur le "mariage" entre personnes de même sexe en 2004, il a été l’un des principaux animateurs de la campagne pro-famille; pro-vie fervent, il a notamment défendu dans les médias le droit à la vie de Terri Schiavo (Paradoxe : il est franc-maçon… si seulement les nôtres étaient comme lui !)

Mais ici aussi, les sondages sont mauvais : Blackwell aurait 10 à 20 points de retard sur son adversaire Démocrate.

Santorum Pennsylvanie : le sénateur le plus pro-vie est menacé

Le Républicain Rick Santorum est catholique (pour la petite histoire : il va à la messe en latin, et est chevalier de l’Ordre de Malte). C’est sans doute le membre le plus pro-famille et pro-vie du Sénat – à tel point qu’il est devenu une cible privilégiée des lobbies pro-avortement. Les sondages lui donnent 7 points de retard sur son adversaire Démocrate.

Cas particulier : ce Démocrate est également pro-vie. Mais s’il gagne, il pourrait donner la majorité au Sénat à son parti, qui est pro-avortement.

Trois combats plutôt mal engagés, donc – mais que nous suivrons avec intérêt, en espérant de bonnes surprises.

Henri Védas

Partager cet article

2 commentaires

  1. Nous allons enfin nous rendre compte que c’est l aile droite du parti répubicain et G Busch qu’il faut soutenir car ils défendent tres sincèrement la vie contre la culture de mort que pronnent les démocrates aux USA.
    Il est triste de voie que candidat à la dernière présidentielle soit catholique et est eu le toupet de defendre l’avortement.
    Nous sommes a une époque dans laquelle les USA rapellent les racines chrétiennes du camp occidental et que ces dernières doivent toujours être la référence pour gouverner les nations.
    Chez nous en France il semble que le seul homme politque, imprégné de culture et de foi chrétienne qui défende en vérité ces valeurs de la vie est le président du conseil général de Vendéée Philippe de Villiers.
    Espérant que se lève en France un esprit de résistance au laÏcisme pour rapeller à notre beau pays ses fondemnts chrétiens qui vont de paire avec le rayonnement de la Franc.
    Commme nous l’avait si justemnt rapeller notre très saint père Jean-Paul II.
    Patrice ROUBY

  2. Merci au Salon Beige pour le suivi de l’actu aux USA. Il est essentiel de se tenir au courant du combat proLife dont le succés futur inaugurera le retour de balancier (et le coup de balai) dans la vieille Europe moribonde.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.