Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / Pays : Italie

Elections régionales en Italie le WE prochain

Le président de la Conférence épiscopale italienne, le cardinal Angelo Bagnasco, a déclaré que la défense de la vie humaine, en premier lieu contre le "crime incommensurable" de l'avortement sous toutes ses formes, est une des valeurs "non négociables" sur lesquelles les catholiques doivent fonder leur vote aux prochaines régionales.

Voilà qui est clair.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Oui, parce qu’évidemment on peut baser son vote, qui normalement est supposé représenter toutes nos valeurs, sur UN aspect de la vie.
    Je l’ai déjà dit plusieurs fois, je ne dis pas que le débat sur l’avortement n’a pas lieu d’être, mais il y a d’AUTRES PROBLEMES dans ce monde!
    [Il y a des problèmes négociables et d’autres non. On ne peut pas mettre l’avortement en balance avec par exemple le régime des retraites. MJ]

  2. À quand la même déclaration en France ?

  3. C’est sûr, il y a d’autres problèmes, mais on peut commencer à démêler la pelote en tirant par un bout…

  4. @Daniel : ce que vous dites est bête!
    Si on accepte le meurtre, alors tout le reste de la politique ne sert plus à rien.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services