Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Elections municipales : les résultats en direct

Et premier résultat de la soirée : le maire de Fontgombault est réélu ! 232 votants sur 249 inscrits. Ce qui veut dire que seules 17 personnes ne se sont pas déplacées. Le maire sortant Jacques Tissier a obtenu 140 voix, contre 83 aux Indignés. Le vote monastique représentait 54 voix au total. Ce ne sont pas les moines qui ont fait cette élection !

Jacques Bompard est réélu à Orange (59,82%) tandis que son épouse, Marie-Claude Bompard, rate de peu l'élection dès le 1er tour à Bollène (manque 88 voix).

Sur le plan national, la droite arriverait en tête du premier tour avec 45% des voix contre 40% pour la gauche. Le Front National 7%, avec moins de 600 listes, l'extrême-gauche est à 1%. Les autres listes recueillent 7%.

A Béziers, Robert Ménard, le candidat du Rassemblement Bleu Marine, soutenu par le Front national arriverait largement en tête au premier tour, avec plus de 40 % des voix. Elie Aboud, le candidat UMP, obtiendrait 30,7 % des voix. Le candidat PS, Jean-Michel du Plaa, arriverait en troisième position, avec 21,3 % des voix. Aimé Couquet, le candidat Front de gauche, suivrait avec 6,4 % des voix. 

Michel Bureau a été élu à Chartrettes avec avec 51,98 %, commune de 2600 habitants des environs de Fontainebleau. Ce candidat avait signé la Charte de la Manif pour tous.

A Avignon, le candidat FN Philippe Lottiaux arriverait en tête (29,6% des voix), devant la socialiste Cécile Helle (29,5%). La liste UMP-UDI de Bernard Chaussegros récolterait 20,9% des voix et celle du Front de gauche conduite par André Castelli 13,5%. Ces quatre listes seraient en capacité de se maintenir au second tour.

A Olonne-sur-Mer (Vendée), le député Yannick Moreau est réélu avec 67,04% des suffrages.

A Fréjus, David Rachline (FN) est en tête avec 40,2% des voix, devant Philippe Mougin (UMP-UDI ; 18,1%),

A Forbach, Florian Philippot, vice-président du Front national, est en tête avec 35,75% des voix contre 33% au maire sortant, le socialiste Laurent Kalinowski, selon des résultats définitifs. L'issue du second tour dépendra en partie de l'attitude des deux autres candidats, Eric Diligent, divers droite et Alexandre Cassaro, UMP, qui avec respectivement 18,99% et 12,26% des voix sont en mesure de se maintenir. 

Hervé Mariton est réélu à Crest avec 57%.

A Sorgues, élection dès le premier tour du candidat UMP avec 51,4%. La liste Marion Maréchal Le Pen 2e à 33,5%.

A Hénin-Beaumont, Steve Briois est élu dès le premier tour avec 50,26%.

A Carpentras, le maire PS sortant Francis Adolphe arrive en première position, avec 37% des voix. Le candidat FN, Hervé de Lépinau, réalise un score de 34% des voix.

A Tarascon, la FN Valérie Laupies est à 39%, Lucien Limousin DVD à 34%.

A Lille, Martine Aubry est en net recul, avec 35,2% des suffrages contre 46% en 2008. EELV obtient 11%, l'UMP-UDI 23% et le FN 16%.

Guillaume Peltier, fondateur de la Droite forte, a été élu maire de Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) au premier tour avec 62 % des voix face à la liste de gauche sortante.

Philippe Marini, maire de Compiègne et Eric Woerth maire de Chantilly, signataires de la charte de La Manif Pour Tous, réélus, ainsi que Laurent Wauquiez.

Louis Aliot, FN, est en tête à Perpignan face à Jean-Marc Pujol (droite), avec 34,4% contre 29,8%. Le candidat PS-PCF Jacques Cresta obtient 12%.

Le député UMP Lionnel Luca triomphe dès le premier tour à Villeneuve-Loubet avec 61% des voix.

Pour le second tour, l'UMP campe sur une ligne "ni PS ni FN". Les "front républicain" cher à la gauche est mort. "Vis-à-vis du Front national, aucun désistement et aucune alliance ne peuvent être, pour l'UMP, envisagés", a souligné François Fillon. Henri Guaino, interpellé sur le retrait de l'UMP à Forbach pour empêcher l'élection de Florian Philippot, a nié cette éventualité.

Nicolas Dupont-Aignan réélu dès le premier tour à Yerres avec 77%.

Gilbert Collard en tête à Saint-Gilles avec 42,57%.

A Chartres, le maire UMP Jean-Pierre Gorges, qui a signé la charte LMPT, est élu au 1er tour avec 53,49% des voix.

A Marseille, le PS prend une veste : les listes de Jean-Claude Gaudin (36,5 %) devancent les listes FN (22,8 %) et socialistes (20,6 %).

A Meaux, Jean-François Copé a été réélu pour la quatrième fois avec environ 64% des voix.

Les résultats sur le site du ministère de l'Intérieur.

A Neuilly, Jean-Christophe Fromantin est réélu avec plus de 66% des voix.

Philippe Gosselin est réélu à Rémilly sur Ozon (50).

A Digne-les-Bains (Alpes-de-Haute-Provence), le FN est en tête avec 27,69% des suffrages, talonnée par la liste DVG de Patricia Granet (26,08%) et la liste DVG de Franck Di Benedetto (20,35%). L'UMP Christian Barbero a recueilli 16,54% des voix, le DVD Gérard Segond 9,34%. 

A Bordeaux, Alain Juppé est réélu. La ville compte tout de même 44,7% d'abstentionnistes.

Le maire sortant DVD de Versailles, François de Mazières, arrive largement en tête, selon une estimation portant sur 36 des 41 bureaux de vote. Il totalise 54,69% des voix devant Isabelle This Saint-Jean (PS), 14,35%, François Siméoni (FN), 11,19%; Benoït de Saint-Sernin (DVD), 9,53%, Fabien Bouglé (Versailles Famille Avenir), 8,15% et Thibault Mathieu (Versailles nous rassemble), 2,09%.

En Gironde, Yves d'Amecourt, maire UMP de Sauveterre et l'un des maires à avoir saisi le Conseil Constitutionnel contre la Loi Taubira, a été réélu au premier tour.

Philippe Brillault est réélu au Chesnay.

Jean-Marc Nesme est réélu avec 78,8% des voix à Paray-le-Monial.

A Villers-Cotterets, le FN est en tête avec 32% des voix.

Le PS est confronté à un second tour à Nantes, ce qui ne s'était pas produit depuis 1989.

A Brignoles, dans le Var, le FN se retrouve en tête avec 37,07% des voix, devant la liste d’union de la droite, 35,54%. Le PS et le Front de Gauche obtiennent 27,39% des voix. 

Malaise au PS :

S

Avec ses gros sabots, Libé nous joue le coup du bruit de bottes :

L

A Nice, Christian Estrosi est contraint au second tour avec 44%, alors qu'il avait fait d’une réélection dès le premier tour son principal objectif. Marie-Christine Arnautu (FN) est créditée de 15% des voix, Olivier Bettati, ancien adjoint de Christian Estrosi, entré en dissidence, obtient 11%. Patrick Allemand, le socialiste, réalise 15 % des voix.

A Chauffailles, Marie-Christine Bignon est réélue avec 67,70% des voix.

A Paris, les résultats sont mitigés. Sur la totalité de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet recueillerait 35,8% contre 34,5% pour Anne Hidalgo. Seulement, la gauche serait en tête sur deux arrondissements clés, le XII° et le XIVe (où se présente NKM), nécessaires pour remporter la Mairie de Paris. Dans le 1er arrondissement : Legaret (UD-UMP) est élu avec 51,72% contre Raoul (UG-PS) 27,36%; Bourguinat (EELV) 10,84%; Rauch (FN) 5,03%.

Xavier Lemoine réélu à Montfermeil, 61,34%.

A Lyon, contrairement à 2008, où il l'avait emporté dès le premier tour, le maire de Lyon Gérard Collomb (PS) est en ballottage, même si sa liste arrive largement en tête d'un scrutin marqué par une poussée du Front national, qui peut se maintenir dans tous les arrondissements.

Partager cet article

33 commentaires

  1. bravo à mr Tissier pour Fontgombault !!!!

  2. Les fidèles soutiens de LMPT tous réélus!
    Dehors les socialistes!

  3. les prévisions étaient donc justes et c’est DESOLANT ! prévu 41 % POUR LA GAUCHE, à 21 h on tourne autour de 40 % ? 40 % de MASOS qui n’ont rien COMPRIS, rien vu, des bénis-oui-oui qui votent POUR SAUVER LEURS PRIVILEGES et se moquent des intérêts du PAYS.! Pour ce qu’elle VAUT, l’UMP s’en sort bien aussi ! DE GAULE avait dit “des veaux” ? C’est pire que cela ! les FRANCAIS SONT DECOURAGEANTS et le mur se rapproche à grande vitesse.

  4. Dehors la gauche, y compris Juppé, Lemaire, Raffarin, NKM, Fillon, Copé et consorts….

  5. Merci au Salon Beige de nous informer si rapidement. On le voit ceux qui ne lâchent rien sont réélus. Mr Tissier en premier! Bravo! Même à Marion Maréchal-Le Pen qui a tout l’avenir devant elle avec notre soutien.

  6. à Fontgombault, les “indignés” l’ont dans le “baba” et ceux malgré le soutien complaisant des me(r)dias. Il suffisait de voir le reportage abominablement orienté de “france (intox) info”.

  7. Comme c’est curieux, les merdia annonçaient 40% pour Hénin-Beaumont vers 20H…

  8. Pas de chance pour la liste des indignés de Fontgombault ils ont bêtement perdus 10 votes en radiant les moines qui peut-être votaient pour eux ! 🙂

  9. Les “indignés” de Fontgombault auront-ils le mauvais goût de se plaindre que leurs concitoyens ont “mal voté” (leur liste fait à peu près 33% des voix)?

  10. A noter dans notre ville, Versailles, l’inutilité des listes qui se disaient les seuls défénseurs de la famille, comme l’avait prétendu M. BOUGLE, de manière très excessive : sa liste et celle de M. Saint Sernin se sont cannibalisées et sont derrière le FN, auxquel elles ont ôté sans doute qq sièges. Ce qui a peu d’importance, puisque c’est localement versaillais.
    Mais cet éparpillement fera le jeu de M. de Mazières durant toute sa mandature.
    A méditer quand même pour les européennes, certainement, où les mêmes causes peuvent entraîner des effets comparables. Avec un effet bien pire que la seule ville de Versailles, puisque qq députés FN en moins, ce sera sans doute l’impossibilité d’un groupe souverainiste charnière à Bruxelles, avec les autres partis associés au niveau européens.
    Le FN peut agacer, il demeure incontournable comme instrument politique.

  11. je pensais que c’était la une de la Vie !

  12. En Bourgogne a Chalon-sur-Saône Gilles Platret a écrasé le socialiste communiste député maire sirugue qui a détruit le centre ville et ruine la ville!
    G Platret est catholique etait servant de messe et pillier de sa paroisse, sa liste chalon pour tous a gagne!! Bravo. Vive la Bourgogne libre

  13. On nous a completement lobotomisés ! Tant de gens qui votent encore a gauche ! Faut il que la gauche supprime totalement le droit de propriété, mette en place euthanasie et eugenisme, et interdise de penser pour que leurs electeurs se reveillent ?
    Pauvre France

  14. @ Versaillais
    J’habite aussi Versailles. Je crois que si les deux listes dont vous parlez (St-Sernin et Bouglé) ne s’étaient pas présentées, leurs électeurs se seraient également partagés sur la liste Mazières et la liste Siméoni. Qu’en pensez-vous ?

  15. Bravo au Maire de Fontgombault : 232 votants sur 249 inscrits c’est un beau score.
    Pour les “grosses pointures” en ballotage, on va encore avoir droit, comme d’habitude, au refrain sur la dangerosité du FN.

  16. Xavier Lemoine réélu à Montfermeil, 61,34%

  17. Et les socialistes qui annoncent soutenir partout “le font républicain” ! Foutaises, à Marseille, troisième ville de France, où le PS est derrière UMP et FN, Menucci maintient ses listes. Quels faux-culs !

  18. Ce premier tour catastrophique pour lui a t-il signé la mort politique de François Hollande?
    Selon toute probabilité, la raclée de ce soir sera suivie d’une seconde dimanche prochain.
    Face à une défaite aussi spectaculaire, le tout mou NE POURRA PAS NE RIEN FAIRE.
    S’il ne fait rien, cela traduira une incapacité profonde à saisir le sens de ce cet évènement, autant qu’un mépris qui renforcera ses défaites futures, qui, selon toutes probabilités, auront lieux de toutes façon.
    S’il se contente d’un remaniement, que fera t-il lorsqu’il arrivera troisième aux européennes, puisque c’est déjà quasiment acquis? Que fera t-il, surtout si le FN arrive en tête? Que fera t-il lorsqu’il perdra le sénat en septembre, puisque là aussi c’est en bonne voie?
    Il re re maniera?… Trois fois dans l’année? Ce n’est pas sérieux.
    Ou alors se contentera t-il de nous baratiner avec des considérations gnan gnan sur le caractère local des enjeux, et patati et patata?…
    Je ne suis pas Madame Irma et l’orgueil de cet homme n’a pas de limite, mais il se pourrait bien que, ce soir, François Hollande ait été engagé contre son gré dans une situation qui finira par le contraindre à dissoudre l’assemblée, en convoquant des législatives anticipées qu’il perdra.
    Pourra t-il alors réellement se maintenir dans une cohabitation?…

  19. Pour Lille, je crois qu’en 2008 le PS et les verts présentaient une liste commune, ce qui explique une part du recul relatif de Martine Aubry.

  20. Merci mon Dieu !
    Merci pour Fontgombault en particulier.

  21. A Vannes la liste FN n’obtient que 9,75%, à la limite de 10%; seuil nécessaire pour se maintenir au second tour et avoir des élus !
    Cause: présence d’une liste “famille machin truc” de Monsieur Vincent Salette qui fait 3,66% et qui a enlevé autour de 1% au FN et donc FN sous la barre des 10% et l’élection d’élus pour la famille (FN)… le FN vannetais avait signé la Charte de la Manif pour tous… bravo la division !!
    c’était pas faute d’avoir mis en garde contre ce genre de liste… et tout cela au bénéfice de l’UMPS bien sûr…
    donc pas d’élus FN à Vannes, pas d’élus famille machin truc !!: zéro pointé. félicitation, voilà comment on joue contre son propre camp !!
    à noter FN à 14,78% à Lorient

  22. correction : le FN vannetais, malgré son résultat sous les 10%, obtient tout de même 2 élus, grâce à l’élection UMP au premier tour (52,77%)…

  23. Et bientôt, la sanction dans les kiosques : nouvelle déroute des ventes de Libé en perspective.

  24. On respire mieux depuis ce matin, il faut que çà continue: Haut les cœurs, courage et surtout de la patience et du calme devant les difficultés, les accusations et les coups bas qui ne manqueront pas d’arriver!

  25. Libération…ce n’est pas le journal qui coule faute de lecteurs ?…alors, ce qu’il dit…

  26. @ Florian 78
    Pour la liste Bouglé la proportion eut été possiblement plus FN, et pour la liste Saint Sernin peut être 50/50 ou moins pour le FN.
    Mais cela eut donné un bloc électoral plus fort et donc des élus d’opposition plus nombreux.
    Quand donc les catholiques de conviction comprendront-ils que de nombreux élus FN d’hier ou de dimanche prochains sont catholiques pratiquants et partagent le s mêmes valeurs,signé la Charte MPT, et celle sur la défense de la Famille et de la Vie, et que les distinctions subtiles pour se croire plus que plus que plus n’aboutissent finalement à rien politiquement ?
    Pour cela ils doivent aussi accepter de cotoyer d’autres gens que ceux de leur milieu habituel : c’est souvent difficile, mais convertir sans rencontrer des personnes différentes, est-ce possible ? Cela s’appelle l’ amitié française entre compatriotes.
    Relire Jean OUSSET sur l’action.

  27. D’accord avec Theo ces résultats, (s’ils sont vraiment le résultat des urnes, sans manipulations…), sont décourageants et affligeants.
    La victoire au premier tour pour des gens comme Copé ou Juppé c’est consternant.
    Manifestement les français sont contents du marasme et se complaisent dedans sans la moindre volonté d’en sortir.
    Finalement ils ont bien les hommes politiques qu’ils méritent, je pense qu’après tout les actuels sont peut être même trop bien pour eux… Nous sommes probablement loin, contrairement aux apparences, d’avoir touché le fond.

  28. Bravo à toutes ces listes alternatives qui ont empêché le FN d´accéder au 2nd tour ou d´avoir un nombre de conseillers municipaux plus important (cf Versailles, Paris, entre autres…)
    Belle démonstration de la nuisance de cette stratégie, qui fait le jeu de l´UMP et de la droite molle. Voire celui du PS.
    J´espère que la lecon sera retenue pour le 2e tour par les lecteurs du SB, et surtout pour les européennes.
    Si vous voulez du changement, inscrivez-vous dans les listes conformes à la Charte LMPT au lieu d´en créer de nouvelles !!!!

  29. A Argentan dans l’Orne,la liste FN de Lionel Stiefel obtient 19.70 % des voix.Pour sa première candidature, Lionel Stiefel avait signé la charte de la Manif pour Tous, et il réalise un très beau score dans ce bastion socialo-communiste. Néanmoins, malheureusement, le Maire PS sortant, Pierre Pavis a été réélu dès le premier tour.

  30. @ Versaillais
    Briois passe bien sûr sur tous les médias.
    Et quelle est la SEULE question que TOUS lui posent ?
    Bien sûr c’est: “marierez-vous des personnes de même sexe ?”.
    Pourquoi à votre avis ? Pourquoi lui pose-t-on UNE SEULE question, pourquoi TOUS les médias la posent, et pourquoi CETTE question ?
    Il faut répondre à fond à ces questions, tout est là.
    Si on réfléchit bien à fond dans ce sens, des listes comme Bouglé sont finalement utiles au FN, à long terme.
    (bien sûr pour la forme les médias lui posent d’autres questions, mais toutes totalement bidons)
    (quant à St Sernin, j’ai rien compris à sa liste, je n’y ai vu aucune ligne directrice, aucun fond, aucune originalité… en gros du Mazieres sans Mazieres. Mais chapeau, 10% juste avec son charisme. Comme quoi la recette c’est du fond + du charisme)

  31. @ Jean-Pierre
    La cohabitation, dans la situation actuelle, Hollande l’appelle de ses voeux : comme cela il pourra dire qu’il a été empêché de mener les réformes nécessaires.

  32. @ Versaillais
    D’accord avec vous, et merci de vos précisions sur le scrutin. J’aurais en effet préféré que la liste FN devançât en pourcentage (et en sièges) la triste Union de la gauche.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.