13 réflexions au sujet de « Elections municipales : le Sénat pourrait basculer »

  1. Nabulione

    Oui, mais si c’est pour élire des sénateurs UMP style Gaudin, ça ne sert pas à grand chose.
    On se souvient que Gaudin a été particulièrement négligent lors du vote de la loi sur le margayage en n’exigeant pas le vote nominal… Ce qui a permis un vote à main levée soit au doigt mouillé !!!

  2. Stephe

    Si c’est pour un énième basculement UMP PS nous en seront pour nos frais. Mais avons nous vraiment le choix que de tenter de changer même si c’est difficile à faire et qu’il y a indéniablement une part de risques à voir le FN s’embourgeoiser en un nouvel UMPS.

  3. Oktavius

    Sauf que si ces villes étaient prises par le FN, probablement que ces grands électeurs ne voteraient pas UMP… ce qui bénéficierait au PS. Cela dit entre un sénateur Francmac Ps et un sénateur francmac UMP…

  4. P.R.

    La perte du sénat par la gauche serait une excellente chose ; la majorité des 3/5 étant nécessaire dans certains cas, le droit de vote pour les étrangers serait encore plus difficile à obtenir. Cela ralentira certaines horreurs et ce temps gagné est précieux car tout ce qui ralentir la course vers l’abîme donne des chances supplémentaires au sursaut. Même si le sursaut rapide n’est pas l’hypothèse la plus probable, on ne peut l’exclure.

  5. avocat

    de toute façon le choix est simple c’est ce système de pourris voleurs incapables et franc mac qui se passent la main pour faire croire au bon peuple qu’ils sont différents (ump ps pcf eevl, lcr udi, pcd) et de l’autre côté le FN qui n’est pas parfait mais qui parle du problème des français : lien immigration violences, décadences, économie, chômage etc…
    pourquoi flamby envoie GAZ parler d’immigration et des roms, ces pourritures savent bien que les français n’en peuvent plus, donc ils sont des traitres, à juger comme en 1945

  6. NOLLEZ Bruno

    On sait tous qu’un retour du Sénat à une majorité UMP ne changera rien au libertarisme que nous subissons. Ce ne sera qu’une pause dans la déliquescence de notre beau pays de FRANCE.
    Prions pour que nous ayons des gouvernants, dans nos villes comme au plus haut niveau, qui soient fidèles à la mission particulière de la France, Fille ainée de l’Eglise.

Laisser un commentaire