Elections européennes mode d’emploi

P A un mois du scrutin électoral destiné à élire les députés français au Parlement européen (photo), voici quelques indications :

  • Il s'agit d'un scrutin de liste proportionnel et dans 8 circonscriptions interrégionales pour élire 72 eurodéputés (sur 736) contre 78 précédemment. Celle du Nord-Ouest par exemple, comprend le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie et les deux régions normandes. Elle doit élire 10 députés et les listes comporter 20 noms. L'Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes) élit 9 eurodéputés sur des listes de 18 candidats. 13 pour l’Ile-de-France ainsi que la région Sud-est, 10 pour le Sud-ouest, 9 pour l'Est, 5 pour la région Centre- Massif central, 3 pour l’Outre-mer.
  • Seront élus le premier ou les premiers des listes ayant obtenu au moins 5% des voix selon le nombre de suffrages de chaque liste. En 2004, l'Ouest avait envoyé 5 socialistes pour 10 sièges, 1 MPF, 2 UMP, 1 Vert, 1 UDF. 21 listes s'étaient présentées. Le Nord-Ouest comptait, pour 12 sièges, 5 élus socialistes, 2 UMP, 2 FN, 1 UDF, 1 Vert et 1 PC. Il y avait 19 listes (voir ici les résultats des européennes de 2004).
  • Le mode de scrutin n'est pas le même dans tous les pays de l'UE. Seule la proportionnelle est obligatoire. Chaque pays décide pour lui-même. Dans 21 États, les listes sont uniques pour l'ensemble du pays, comme c'était le cas en France jusqu'en 2004. Depuis, la France a découpé le territoire en 8 circonscriptions, ce qui renforce les grands partis (UMP& PS).
  • L'abstention a augmenté en 2004 (57,5% environ). Vu comment l'avis du peuple est pris en compte (cf référendum de 2005), il est probable que l'abstention soit encore plus massive.

Le scrutin aura lieu le 7 juin.

Michel Janva

4 réflexions au sujet de « Elections européennes mode d’emploi »

  1. HB

    En fait, la vraie question n’est pas de savoir comment voter, mais pour qui voter!
    Quand on pense que les candidats “respectables” comme Le Pen et Villier n’ont même pas pris la peine de signer la déclaration en faveur du repos dominical!
    Qui peut en toute honnêteté conseiller de voter pour eux!
    Le vote d’un catholique ne peut être que pour un vrai catholique. Affirmer le contraire est une erreur (au mieux) ou un mensonge!
    Jésus à dit deux choses importantes en la matière:
    1-Qui n’est pas pour moi, est contre moi.
    2- Je vomis les tièdes.
    Qui peut me garantir la parfaite orthodoxie de tous les candidats d’une liste ?
    La sympathie, l’estime, le partage de certaines idées correctes n’est pas suffisant pour donner ma voix à quelqu’un !
    On peut discuter des heures, mais tout le reste n’est que plaisir de philosophes ou de pseudo philosophes!
    L’intellectualisme est un plaisir qui nuit gravement à la santé spirituelle!
    Dans le cas présent le vote pour des listes minoritaires n’a pour seule utilité, que d’ouvrir une autoroute à nos pires ennemis!
    Voir l’élection de Sarkozy qui pourrait brûler un cierge tous les matins pour les cathos bien pensants !
    La seule solution passe par l’abstention, qui n’est pas une solution de lâches mais au contraire le seul moyen de faire savoir à nos politiciens la réalité de notre détermination!
    Il est évident q’en parallèle nous devons être inscrits sur les listes électorales et nous devons communiquer à tous les candidats de notre circonscription les raisons catholiques de notre abstention!
    Je sais que ce sujet est polémique, et que l’abstention n’est pas la ligne de ce blog, que par ailleurs j’apprécie énormément, mais ces choses devaient être dites.
    Seront-elles censurées ? Peut-être, mais ce n’est plus de ma responsabilité !
    [Je ne crois pas que l’on puisse affirmer que notre vote doive aller à un vrai catholique. Faudra-t-il exiger un certificat de baptême ? D’assistance à la messe dominicale ? Voire un certificat du confesseur ?!
    Il n’est pas besoin d’être catholique pour respecter la vie ou le repos dominical. On ne demande pas aux candidats d’être des saints, on leur demande d’oeuvrer au bien commun.
    Ce blog n’a pas de “ligne” électoraliste, il s’aligne sur le respect des Points non négociables. Tout ce qui est inscrit dans ce cadre est dans la “ligne” si vous préférez. MJ]

  2. A.G.

    Bonsoir HB :
    J’ai bien peur que votre état d’esprit ne serve que très très modérément votre cause : je ne vois pas en quoi votre abstention mettra des catholiques au pouvoir. Vous devriez vous lancer en politique pour ce faire. Sans cela, il ne vous reste qu’à faire “tout ce qui est en votre mesure” pour l’Europe, c’est à dire élire le plus capable des candidats à vos yeux.
    Si, en position de force, je vous demande ce que vous préférez entre “je mange votre dessert” et “je kidnappe les vôtres” ; si je vous dit qu’en cas d’abstention de votre part, je choisirai moi-même ; je crois fort que vous parlerez !
    Faites de même pour l’Europe.
    Redde Caesari quae sunt Caesaris (=suffragium) , et quae sunt Dei Deo (=cultus dei).

  3. Romain Dyli

    Bonjour,
    Depuis quelque temps, je vois le blogue se mobiliser pour cet événement (les éléctions européennes).
    De plus, je vois également les évêques pousser les cathos à aller vote.
    Or, lorsque l’on est soi-même contre l’union européenne pour différentes raisons, pourquoi devrait-on se rendre au bureau de vote?
    De plus, que représente le parlement européen pour nous? Chacun sait que le parlement européen a un très petit rôle comparé à la commission du troko portugais (M.Barroso).
    C’est pourquoi, avant d’aller voter le 7 juin, posez vous la question de l’utilité de ce vote.

  4. jeffmoveone

    @AG:je vous invite à relire le blog de ce jour concernant le vote vu par Benoit XVI.Le moindre mal ne résoud en rien le probléme et il a l’inconvenient d’endormir les consciences voire de les formater.Or l’abstention est une maniére de signifier que l’on ne participe pas aux différents projets de société qui defient les lois de l’Eglise.En ce domaine il n’y a pas de curseur qui nous permettrait de diminuer notre responsabilité de Chrétien.C’est en quelque sorte une maniére de protester car ne l’oublions pas voter blanc c’est voter quand meme!(evidemment si l’on considere le vote blanc ou nul comme abstentionniste)

Laisser un commentaire