Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Election cantonale partielle dans le Var

Lu dans Présent :

"A l’occasion d’une élection cantonale partielle, le Front national tentera ce dimanche de reconquérir le siège de conseiller général de Brignoles (Var), où son candidat Jean-Paul Dispard, retraité du commerce de viande en gros ayant rejoint le FN dans les années 1980, avait été élu en mars 2011 avant de voir son élection invalidée. A droite, Jean-Paul Dispard devra compter sur la présence d’une candidate UMP, Annie Giusti. A gauche, le maire PCF de Brignoles, Claude Gilardo, aura le soutien du PS, du Front de gauche et des écologistes d’EELV. A noter que le canton de Brignoles faisait partie des deux seuls remportés nationalement par le FN lors du dernier scrutin cantonal avec celui de Cavaillon, dans le Vaucluse."

Partager cet article

5 commentaires

  1. A noter surtout que le canton de Brignoles est tenu par les communistes, canton d’ailleurs dont le chef lieu est communiste.
    Or l’élection de Dispard avait été invalidée pour suspicion de fraude (quelques centaines de voix d’écarts entre le FN et le PC”F”)…alors que les seuls à pouvoir frauder étaient …les communistes, qui tenaient 99% des postes de présidents et assesseurs de bureaux de votes!
    Et c’est quand même l’élu FN qui a été invalidé!!!
    A contrario, on peut toujours attendre que l’élection du candidat PS contre le FN à 114 voix près à Hénin-Beaumont soit invalidée…

  2. “avec celui de Cavaillon, dans le Vaucluse.”
    C’est pas celui de Cavaillon mais celui de Carpentras-Nord.
    Ceui de Cavaillon viendra… en son temps.

  3. oui, j avais trouve incroyable cette invalidation, comment etre susceptible de frauder quand TOUS les bureaux de vote sont tenus par des adversaires qui vous haissent et sont prets a tout pour vous faire perdre, il faut s implanter localement d abord si l on veut gagner a des scrutins nationaux, ne pas mettre la charrue avant les boeufs

  4. @ dissident: vous devez vous tromper d’élection:
    D’abord les législatives sont des élections nationales, pas des municipales ni des cantonales…
    Ensuite notre camarade Jean-Paul Dispard est brignolais et se présente pour le FN à Brignoles depuis 25 ans.
    Il ne faut pas planter le soc avant de mettre la charrue…

  5. Olivier, je ne pense pas me tromper d election, je pense simplement que pour gagner, il est plus facile d etre enracine d avoir dans la place des conseillers municipaux par exemple, difficile de gagner a Henin par exemple quand toutes les mairies de la circonscription sont hostiles, tous les presidents de bureau de vote hostiles, surtout quand ce la se joue a quelques voix pres..c etait le sens de mon post

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services