Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Égalité filles-garçons: Vallaud-Belkacem va présenter ses “outils pédagogiques”

Tante Najat-la-bonne-fée-Carabosse va se re-pencher dès demain sur le berceau de nos enfants et de leurs enseignants, à qui elle donnera une jolie mallette pleine à ras bords d'"outils pédagogiques" et d'égalité filles-garçons. C'est le cadeau qu'elle fait aux petits Français qui n'ont pas voulu des "ABCD de l'égalité" et les syndicats d'enseignants trouvent ça parfait :

"La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem présentera mardi des outils pédagogiques pour l'égalité filles-garçons, dans le cadre du dispositif qui succède à l'expérimentation "ABCD de l'égalité"

"L'année dernière certains sujets ont fait polémique. Là, il y aura un site destiné à tout un chacun, aussi bien aux parents qu'aux professeurs, où les choses vont pouvoir se faire en toute transparence", a expliqué Paul Raoult, président de la fédération de parents d'élèves FCPE, qui a été reçu rue de Grenelle la semaine dernière en amont des annonces, de même que la Peep. 

"Ça va dans un bon sens", a-t-il estimé, précisant que certains outils étaient "encore à construire". "A moins d'être vraiment de très, très, très mauvaise foi, il n'y a pas matière à polémiquer là-dessus. C'est bien à l'école de mettre en place cette égalité de traitement entre les garçons et les filles", a-t-il ajouté. 

"C'est un plan bien orienté, mais trop timide dans le volet formation des enseignants", a estimé Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire.[…]

Les deux paragraphes suivants étant un joli morceau de désinformation médiatique, je ne résiste pas à la tentation de vous les proposer :

"Les "ABCD de l'égalité", expérimentation lancée en 2013 dans 600 classes volontaires par l'ancien ministre Vincent Peillon et Mme Vallaud-Belkacem pour éduquer à l'égalité filles-garçons, avaient été attaqués par des mouvements d'extrême droite emmenés par Farida Belghoul qui avaient répandu des rumeurs infondées sur des garçons obligés de porter des robes ou des cours de masturbation en maternelle.

Cette expérimentation avait aussi été prise pour cible par les antimariage homosexuel, qui dénonçaient un prétendu enseignement à l'école d'une théorie du genre niant, selon eux, la différence sexuelle."[…]

Joli, non ?

Partager cet article

19 commentaires

  1. Ce qui montre bien que l’on n’en sortira pas
    Chassez les par la porte ils rentrent par la fenêtre
    Chassez les par la fenêtre ils passent par le toit
    Quand la maison est envahie de cafards il faut éliminer MASSIVEMENT les cafards malfaisants si on veut éviter leurs effets néfastes…

  2. Une nouvelle folle de Chaillot.

  3. Elle va faire partie des invités dans une émission télé , sur le viol des femmes .
    Aberrent , ne trouvez vous pas ?
    Dénoncer le viol des femmes et militer ouvertement pour le viol de la vie qu’elles portent en leur sein ….

  4. Cette histoire de cours de masturbation est certes de la propagande gouvernementale, mais Farida Belghoul en est la cause par sa présentation hystérique et caricaturale des choses. C’est elle qui met le feu sans nuances, notamment auprès d’une population musulmane peu éduquée et naturellement crédule.
    Le gouvernement suggère que la MPT dénonce l’existence de travaux pratiques de masturbation à l’école, ce qui permet de ridiculiser le mouvement à bon compte. C’est évidemment une manipulation, à ceci près que ce qui est dénoncé, c’est effectivement que des manuels et des cours, qui existent bel et bien, se mêlent d’apprendre aux enfants ce qu’est la masturbation.
    La frontière est ténue, et il est facile de retourner la dénonciation contre ses auteurs. Je suis persuadé que si l’on relisait et réécoutait toutes les déclarations de Farida Belghoul sur le sujet, on trouverait aisément des passages qui entretiennent l’ambigüité de façon flagrante. De même si l’on interrogeait les musulmans sur ce qu’ils ont compris de son discours.
    Comme quoi, hurler, hurler, hurler, adopter une position extrémiste et annoncer la fin du monde pour après-demain n’est pas toujours la meilleure stratégie pour faire gagner son camp.

  5. C’est étrange, ils ne mettent rien sur leur propagande de l’homosexualité auprès des élèves dans cet article… Auraient-ils peur de la réaction des parents ?

  6. intéressant, mais je n’ai pas trouvé la source : communiqué du ministère ? de la FCPE, de la FEN ? publié sur quel support ? Le Figarobs, L’Immonde ? L’Aberration ? [AFP et Yahoo news; j’ai apparemment oublié de mettre le lien. MB]

  7. les outils pédagogiques sont simples:la guillotine, le sécateur…

  8. J’ai trouvé le lien vers Yahoo actualité, les commentaires sont du journaleux … [Ah, vous voyez quand vous voulez, pas besoin que je mette les liens finalement 😉 MB]

  9. “A moins d’être vraiment de très, très, très mauvaise foi”…
    C’est vrai, les méthodes sournoises sont une méthode de gouvernement.

  10. Parce que pour ces gens -là il y a une bonne foi ?
    Aucune bonne foi possible quand on s’autorise à mettre en doute leurs programmes idéologiques, cela est décrété et appuyé médiatiquement depuis longtemps!
    Déjà tout simplement avoir la foi est en soi très très très très coupable et inaudible ?
    Alors imaginez, avoir la “bonne-foi” hormis celle de l’idéologie pré-communiste qui a fait des millions de mort mais qui ELLE n’est pas totalitaire -ben voyons- il n’y a avoir de foi que dans le chef d’Etat et sa clique…D’ailleurs les sondages l’attestent de plus en plus , la France y croit à fond non ?

  11. D’accord avec Robert Marchenoir, les excès de certains comme Mme Belghoul risquent de déconsidérer le mouvement et d’être contre-productifs, s’il faut dénoncer certains projets pédagogiques, ce n’est pas une raison pour répandre des rumeurs stupides, “ce qui est excessif est insignifiant”.
    Tata Najat ferait mieux de s’occuper d’apprendre à lire et à compter à ses jeunes administrés.

  12. De toute façon il n’y a pas 36 solutions. Utilisez la méthode de vos adversaires. Infiltrez vous en masse à la FCPE et déboulonnez la présidence qui est copain comme cochon avec le PS et le planning familial.

  13. Autrefois, cela fait vieux schnock, il y avait des cours d’instruction civique et il nous était appris qu’il fallait nous respecter tous ; pas besoin d’avoir des précisions, nous comprenions.
    Les cours de quéquettes se faisaient dans la cour (entre nous pour ceux qui ne comprennent pas) pas en classe.
    Les enfants, ados actuels seraient-ils de gros neuneus à qui il faut tout mâcher pour qu’ils comprennent ?

  14. Encore une boite à outils!..C’est vrai qu’au gouvernement il n’y a qu’une bande de bricoleurs.

  15. J’ajoute un point qui me dérange beaucoup chez Farida Belghoul, c’est son narcissisme. Quand elle est interviewée, c’est toujours moi je, moi moi moi, je je je. Il faut me soutenir, soutenez-moi.
    Je sais bien qu’il y a des exemples en haut lieu, notamment chez nos deux derniers présidents, mais tout de même. Ca frise le culte de la personnalité.

  16. Bien mieux que d’apprendre à lire et à compter, ce qui est complètement inutile et absolument pas du ressort de l’école.

  17. Il ne faut guère s’étonner du discours de la FCPE et du SNUipp, ils sont å mettre dans le même sac.

  18. Aux abris, la Najat va proposer aux enfants des plugs comme celui de Mac Carthy au titre de la culture et des jouets sexuels pour affirmer l’égalité entre les gens normaux et les dégénérés.
    Il y a intérêt à vérifier de près les outils pédagogiques de cette mal genrée sinon, cette initiative va faire des dégâts chez nos chères têtes blondes.

  19. Des attaques contre madame Belghoul par insinuations, affirmations gratuites et médisances…
    On comprend mieux le but de la nouvelle stratégie qui vise à moins se faire remarquer en général, et même à poster de temps à autres des commentaires presque normaux, afin de mieux venir mener ce type de basses attaques infondées et saper l’action de gens comme Madame Belghoul…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]