Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

EELV contre la protection de la Vie et le scoutisme en plus de s’opposer aux clubs de voile…

EELV contre la protection de la Vie et le scoutisme en plus de s’opposer aux clubs de voile…

L’intervention ridicule d’un élu EELV, s’opposant à une subvention pour un club de voile au prétexte que “ça pollue“, a occulté des propos bien plus graves et révélateurs de ce même élu d’extrême gauche comme le révèle le site Aleteia :

Lors du conseil municipal de la ville de Vincennes (Val-de-Marne) qui se tenait mercredi 14 avril, Quentin Bernier-Gravat, élu EELV, a demandé un vote séparé pour l’attribution des subventions à trois associations : les scouts et guides d’Europe, le Yacht Club et l’ordre de Malte (à 2h31 sur la vidéo) (…) Sa justification pour le Yacht Club, largement relayée par les réseaux sociaux, est risible : les bateaux polluent, donc l’activité du Yacht Club est polluante. Les élus écolos ne peuvent cautionner cette pratique. Le fait que le Yacht Club de la ville soit un club de voile avait dû lui échapper. La toile a bien ri et relevé avec malice la vision parfois idéologique des écologistes. Soit, l’élu s’en est excusé sur Twitter. (…)

Mais s’excusera-t-il de ce qu’il a dit quelques secondes auparavant à propos des œuvres hospitalières de l’Ordre de Malte, association pour lequel il a également demandé un vote séparé ?

« Je vous rappelle quand même ce que j’avais déjà signalé l’année dernière, c’est-à-dire que dans sa charte des valeurs elle soutient « la protection de la vie de son origine à la fin naturelle » marquant implicitement son opposition au droit à l’avortement, droit auquel je nous imagine toutes et tous attachés », a-t-il défendu.

Un argumentaire glaçant à propos d’une association sur laquelle les pouvoirs publics s’appuient volontiers afin de lutter contre l’exclusion, aider les migrants et réfugiés. Sans compter son expertise dans les domaines de la dépendance, de l’autisme, du handicap et des soins aux enfants. Et non content de reprocher à l’Ordre de Malte de défendre la vie, l’élu s’est inquiété de savoir si ces trois associations avaient bel et bien signé la charte de la laïcité…

 

Partager cet article

6 commentaires

  1. Il ne doit pas s’en rendre compte vu son niveau de discernement, mais c’est bien un militant fanatique de la culture de mort, un idiot utile de ceux qui aiment les sacrifices humains.

  2. Pourtant ils aiment bien les enfants chez EELV. A commencer par Cohn-Benditt.

  3. Visiblement, aux yeux de ce Quentin Bernier-Gravat, quiconque refuse l’assasinat prénatal est un sous-citoyen qui n’a pas le droit de bénéficier des subventions publiques (mais qui, en revanche, a l’impérieux devoir de payer ses impôts, bien sûr…).
    Bref, l’écologie de Quentin Bernier-Gravat n’est pas seulement une secte obscurantiste qui veut empêcher les gamins de rêver et enfermer les gens dans d’immenses métropoles polluantes (au nom de “la nature”, bien sûr !… de même que la Révolution emprisonnait au nom de la “liberté”, tyrannisait au nom de “l’égalité” et massacrait au nom de la “fraternit锑 : contre-langage typique des gauchistes), c’est, en plus, une secte d’assassins qui exige qu’on participe à ses assassinats pour être reconnu pour humain !
    Quentin Bernier-Gravat offre-t-il consciemment des sacrifices humains aux “divinités” infernales ? Je n’en sais rien. Mais il a visiblement adopté la logique sataniste : non seulement il faut tuer, et répandre régulièrement le sang humain, mais il faut, en plus, exiger que tout le monde participe à ces rituels meurtriers…
    Je me demande parfois comment, dans l’inconscient collectif, le nazisme peut continuer à être vu comme l’horreur absolue, tant il est évident que nos politiciens actuels sont dix fois plus criminels que les nazis.

  4. Depuis 1000 ans que l’ordre de malte se démène pour les plus démunis, les malades et les pèlerins il est probable que de nombreux ancêtres de ce “parfaitcrétindécérébrésurpattes” on reçu l’aide de cet ordre sans qui, probablement, il ne serait pas là… (les mauvaises langues diront sans doute que ça n’aurait pas été plus mal…)

  5. il démontre que les écolos préfèrent le voile à la voile

  6. Mais si, les écolos sont des défenseurs du droit à la vie … pour les grenouilles, les rats, les loups, les fourmis ou les pandas, sauf pour les humains.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]