Bannière Salon Beige

Partager cet article

Economie

Economiste et tueur à gage, parfois un même métier

Economiste tueur à gage

Il y a 13 ans, John Perkins publiait un livre choc : Confessions d’un économiste tueur à gages. Au top des meilleures ventes aux Etats Unis, sa traduction en français en 2004 fut plus confidentielle ici le lien (téléchargement libre). Ces confessions exposent des révélations sur la manipulation des économies des pays, dans l’intérêt de plus puissants.

A l’heure du net, la popularité d’un Julian Assange ou d’un Edward Snowden surpasse de loin celle de John Perkins, cependant J. Perkins doit être considéré comme un des pionniers dans le monde des lanceurs d’alertes (whistleblowers).

Manipulations au service d'une oligarchie

Déjà dans la première version des «Confessions» J. Perkins expose que des élites américaines bâtissent une gouvernance mondiale. Dans le vocabulaire contemporain, on les qualifierait de «néo-conservateurs globalistes» de nos jours. Ainsi au sein des institutions internationales des groupes de consultants sont utilisés pour créer les conditions permettant d’assujettir les nations à cette gouvernance mondiale. Le procédé est simple : encourager sur la base de rapports "éclairés" l’endettement auprès d’organismes comme le FMI et la Banque mondiale. Une fois déduites les sommes destinées à la corruption des élites locales, l’argent en question alimente les comptes en banques de grandes sociétés d’ingénierie et de construction sous contrôle oligarchique.

Les besoins en liquidités sont surévalués par les rapports, et progressivement les Etats ciblés se révèlent incapables de payer leurs dettes . Il s’ensuit une perte de souveraineté par ingérence directe dans les affaires du pays: Les créanciers mobilisent alors des experts en « redressement financiers »  et appliquent des «conditionnalités»  sur les politiques menées dans le pays :

  • Programme d’austérité national: limitations budgétaires, fermetures des écoles…
  • Mais aussi, l’accès pour des tiers "ciblés" à d’éventuelles richesses pétrolières et autres ressources naturelles.
  • Egalement l’établissement de bases militaires associé à l’exigence de loyauté politique par des votes dictés à l’ONU.

Un enchaînement que l’on comprend assez bien, maintenant tant il s’est répandu… jusqu’au coeur de l’Europe.

Les ravages de la prédation se propagent et se concentrent à la fois! Pour J. Perkins ces pratiques sont mafieuses et les exécutants de ces basses oeuvres sont des économistes tueurs à gages, des assassins financiers :

«des professionnels grassement payés qui escroquent des milliards de dollars à divers pays du globe. Leurs armes principales : les rapports financiers frauduleux, les élections truquées, les pots-de-vin, l’extorsion, le sexe et le meurtre». 

Dollar et Euro, armes de prédation

Le système monétaire international rend possibles de tels montages depuis de nombreuses années : les prêts octroyés (de façon excessive et donc normalement à fonds perdus) devraient normalement provoquer la banqueroute des créanciers. Mais il n’en est rien! Le système est magique… Le créancier est toujours protégé et assuré par le système financier d’une manière ou d’une autre d'avoir le dernier mot. L’exemple Grec au coeur de l'Europe. Tachons de nous en souvenir quand sonnera le glas pour les suivants.

Comme les États-Unis ont acquis depuis la fin du SMI de Bretton Woods, la capacité d’imprimer des dollars sans contrainte (de dépôt en or), la question de perte potentielle ne se pose plus pour le pays. La valeur de la monnaie américaine, telle une promesse, ne repose que sur la confiance vis-à-vis du pays ; c’est-à-dire sur l’idée que le reste du monde se fait de sa puissance. Ainsi dans ces mécanismes de représentation, le statut de puissance de référence importe au premier chef. Il importe plus même que les réalités économiques. C’est d’ailleurs à partir de tels effets de réputation que les États-Unis peuvent accumuler une immense dette nationale : de 6 trillions de dollars quand Perkins écrivait en 2003, elle a maintenant dépassé les 20 trillions-. Cette dette est la contrepartie des dollars en circulation dans l’économie mondiale…

On se rend compte maintenant aussi que ce qui était possible dans la sphère monétaire du dollar, par extension de la financiarisation de l’économie globale, est passé d’une certaine façon aussi au système de l’Euro. Il est lui aussi devenu un instrument de multiplication des techniques pour assurer la soumission des pays et des peuples… De nouvelles bureaucraties plus spécifiques se sont inspirés des modèles qui ont su faire bon office. Dans un tel contexte, le discours de la sacralisation de l’Euro assure le fonctionnement et l'acceptation sans contrainte. Ceux qui le mettent en avant, experts et politiques en sont les instruments. Ne devrait-on pas aussi les qualifier de tueurs à gage des peuples?

Les instituts d’émission (FED comme BCE) créent la monnaie ad libitum/(libidinum…;)), la mettent en circulation via des circuits privilégiés (hors de l’économie réelle). Des circuits spéculatifs, sorte de casino institutionnel qui poussent à la surévaluation des actifs et à l’enrichissement des maitres d’ouvrage. Manipulation, ententes et impunités aident à l’occasion à amplifier les gains (divers scandales en attestent). Si d’aventure la bulle explose, la conjoncture se retourne, on va alors se féliciter que les moyens soient bien en place pour "sauver le système" et affecter la charge de ces pertes sur les contribuables, les épargnants…voire dans un futur possible en ponctionnant avidement le "cash" (argent liquide).

Il suffira de «bien» communiquer avec de «bons media» sur le côté «ringard» de la monnaie-papier avec autant d’entrain que l’on met à culpabiliser les citoyens sur le déficit public gonflé par le renflouement du casino… Le peuple n’y voit toujours rien! A force de «mea culpa» sur tout, les français sont de bonnes pâtes, prêtes à emboiter le pas de l’austérité à la mode grecque, en marche forcée, à droite comme à gauche de l’échiquier.

Pour un complément d'analyse sur l’ouvrage de J. Perkins sa réédition et une ITW de l'auteur traduite en français, voir ici. 

Partager cet article

17 commentaires

  1. digne des états totalitaires tels l’URSS ou la Chine de Mao
    la passivité des peuples est surprenante, que faire pour redonner à nos jeunes une âme de résistant, de conquérant, d’entrepreneur!

  2. Libidinum ? Vous parlez de DSK ?

  3. À faire savoir…
    Intéressant : Hollande se félicite de l’augmentation des investissements étrangers en France en 2016. C’est une information mensongère par omission.
    Merci Macron (Air connu)
    En fait, la réalité est toute autre : Si les investissements étrangers ont augmenté, c’est aussi parce que notre industrie et nos sociétés sont de plus en plus rachetées par des étrangers !
    Les emplois créés par ces investissements sont de moins en moins nombreux en France et le nombre des emplois maintenus est en chute libre !
    ———————–
    Citations :
    La nouvelle est tombée : Les investissements étrangers ont augmentés en France en 2016 « ‘’C’est la meilleure année depuis 10 ans’’, a souligné Muriel Pénicaud, directrice générale de Business France, lors d’une conférence de presse. »
    Mais il faut lire aussi que « ces projets, qui se répartissent entre créations d’entreprises, extensions de site, ou reprises d’entreprises en difficultés, ont permis la création ou le maintien de 30.108 emplois, soit 11% de moins qu’en 2015. »
    Ou encore que « Business France ne recense pas en revanche le nombre de départs d’investisseurs étrangers. Dans le détail, le nombre d’emplois créés par ces projets a augmenté de 13% tandis que celui des emplois maintenus a baissé de 54%. »
    http://www.leparisien.fr/economie/moins-d-emplois-crees-par-les-investissements-etrangers-en-france-22-03-2017-6784068.php
    ———————–

  4. C’ est tellement évident ( et desolant) que ça se passe de commentaire !!!

  5. Réponse à Edouard Misel
    Merci beaucoup pour votre bref commentaire!…Une vérification malheureuse sur internet…mais finalement un néologisme qui ne marque pas de piquant! Merci de me l’avoir souligné. Il m’amuse ; en ces temps, une occasion de sourire est bien venue
    Rebondissons aussi à cette occasion pour témoigner :
    DSK n’est pas le pire surtout en la matière mais reste emblématique…
    Il faut savoir quand même qu’il a été écarté justement parce qu’il voulait faire des réformes aux FMI pour lutter contre l’instabilité financière (plus d’utilisation des DTS et réforme les droits de vote) ; et ces réformes allaient progressivement remettre en question la suprématie du dollar….normal dans un monde multipolaire que DSK commençait à bien entrevoir. Cependant c’était Inacceptable en 2012 pour les élites mondialistes même “amies” avec DSK. DSK devrait être finalement trop indépendant…trop bon économiste pour qu’elles le laissent agir.
    Hildegarde RU

  6. L’enjeu est bien là! Toutes les bureaucraties mènent à des excès comparables. Les institutions internationales actuelles et l’UE en sont des caricatures. Elles doivent être secouées et réformées à temps avant que leur rêve satanique de gouvernance mondiale ne soit effectif. Des pays et des peuples résistent à cette emprise de mieux en mieux…ce qui fait rager les mondialistes! Il faut rejoindre cette stratégie de résistance et d’espoir en un monde multipolaire qui respecte les souverainetés.
    La jeunesse doit être éduquées dans cette voie/voix…avec une colonne vertébrale solide. Méfiance dans les instances de formation qui prônent l’individualisme radical et l’eugénisme…même si leur réputation (médiatique) semble reconnue. Des “experts” y travaillent contre vos enfants et contre votre pays! Vous devez le savoir et agir en conséquence, avec cohérence pour faire oeuvre de vraie résistance!
    Bon courage

  7. En complément, lire ce texte significatif sur le monde dans lequel nous vivons :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/05/30/le-nouvel-ordre-mondial-le-futur-cauchemar-de-lhumanite/

  8. En image : Voir le Tableau de John Martin, peintre américain du XIXe siècle :
    Satan président le conseil de l’Enfer !
    http://www.la-fin-du-monde.fr/2011/11/john-martin-%E2%80%93-le-peintre-officiel-de-la-fin-du-monde/
    et sur le billet : http://viableco.hypotheses.org/1497

  9. A Ursule
    Ce Nouvel Ordre Mondial reprend non seulement les Protocoles de Toronto mais aussi celles des plans communistes.
    Le 10 janvier 1963, le bureau des archives du Congrès américain (Congressionnal Record Appendix) publiait « les objectifs et plans communistes en 45 points ». Quelques uns d’entre eux démontrent bien leur but de faire exploser les valeurs morales :
    17 : Contrôler les écoles. Les utiliser comme courroie de transmission du socialisme et de la propagande communiste du jour. Alléger les programmes. Contrôler les associations des professeurs. Faire entrer dans les livres les textes et méthodes du parti.
    18 : Contrôler les journaux des étudiants.
    19 : Utiliser les émeutes d’étudiants pour fomenter des protestations publiques contre les programmes ou les organisations attaqués par les communistes.
    20 : S’infiltrer dans la presse. Contrôler l’attribution des critiques littéraires de la rédaction des éditoriaux, des propositions de conduite politiques.
    21 : Acquérir le contrôle des positions clé à la radio la télévision et au cinéma.
    23 : Avoir la haute main sur les critiques d’art et les directions de musées d’art. Notre plan est de faire se répandre la laideur, l’art répugnant et sans signification.
    24 : Faire disparaître toutes les lois refrénant l’obscénité en les appelant une censure et une violation de la liberté de parole et de presse.
    25 : Faire tomber les normes culturelles du sens moral en poussant la pornographie et l’obscénité dans les livres, les journaux illustrés, le cinéma, la radio et la TV.
    26 : Présenter l’homosexualité, la dégénérescence et la promiscuité des sexes comme normales, naturelles et bonnes pour la santé.
    27 : Pénétrer les Eglises et remplacer la religion révélée par une religion « sociale ». Discréditer la Bible et insister sur la nécessité d’une maturité intellectuelle qui n’ait pas besoin de « béquille religieuse ».
    28 : Éliminer la prière ou toute forme d’expression religieuse dans les écoles, sous prétexte de violation du principe de « séparation de l’Eglise et de l’Etat ».
    40 : Discréditer la famille en tant qu’institution. Encourager la promiscuité et le divorce.
    41 : Insister sur la nécessité d’élever les enfants hors de l’influence négative des parents. Attribuer les préjudices, les blocages mentaux et les retards des enfants à l’influence répressive des parents.
    Une question me vient à l’esprit : la marchandisation de l’être humain que l’on constate en ce moment, n’a-t-elle pas été influencée par ce matérialisme communiste ? L’idée est bien d’enlever à l’homme l’utilisation de son esprit (sens spirituel de l’existence). N’est-ce pas diabolique ? Car qui d’autre qu’un Sataniste voudrait le faire ?

  10. On a tous vu qu’Al Qaida, Al nosra ou Daesh recevaient une aide directe ou indirecte des pays de l’Otan mais aussi du Qatar, de l’Arabie saoudite mais aussi d’Israël. Les atrocités commises par ces islamistes sont à comparer à celles commises par les émissaires du Comité de Salut Public et de la Convention montagnarde ! Ces différents moyens proto-industriels préfigureront ceux des régimes totalitaires du XXe siècle qu’il s’agisse de l’écrasement de la révolte de Tambov par Lénine (Tambov est alors qualifié en russe de « Vendée »), de certaines méthodes employées lors du génocide des juifs par les nazis et par Hitler, ou du génocide khmer rouge perpétré sous Pol Pot au Cambodge :
    – tannerie de peau humaine : aux Ponts-de-Cé des sacs sont réalisés en peau d’homme ou de femme, des pantalons de gendarmes sont confectionnés en peau humaine. On peut trouver au musée Carnavalet deux exemplaires de Constitution (1789 et 1793) reliés en peau humaine.
    – four crématoire : les fours à pain sont utilisés pour brûler vif les villageois, à Les Lucs-sur-Boulogne la crémation a lieu dans l’église.
    – camp d’extermination : des camps d’extermination sont établis à Noirmoutier.
    – gazage : essais réalisés par Antoine-François Fourcroy, puis par le pharmacien Joseph Louis Proust qui a mis au point un dispositif utilisant une boule de cuir.
    – noyade collective : des bateaux sont coulés dans la Loire ce sont les « noyades des galiotes », les « mariages républicains » consistent à dévêtir puis à lier par couple hommes et femmes avant de les noyer à Nantes.
    – utilisation de graisse humaine : à Clisson la graisse est extraite par carbonisation des villageois, elle est utilisée pour faire du savon.
    Et oui, les Français prônant la Liberté, l’Egalité et la Fraternité sont ceux qui furent donnés en exemple aux tortionnaires du monde entier.

  11. C’est tellement confortable d’expliquer le déclin de la France par un complot plutôt que par l’hédonisme et la lâcheté d’une grande partie du peuple.
    Moi qui croyais que la dette française provenait de la démagogie de dirigeants élus qui promettent toujours plus et gratuit. Panem et circenses, c’était bien avant Wall street, Bretton Wood ou Bildelberg.

  12. On ne peut servir qu’un seul Maître… Et pour beaucoup, le choix est fait entre Dieu et l’argent !
    Le monde occidental cherche à imposer à toutes les nations sa vision des choses, son choix de civilisation : celle du veau d’or, l’idole qu’avaient choisie les Hébreux avant qu’ils ne choisissent enfin le décalogue !

  13. Pour dégonfler sûrement et complètement Macron, il faut de bonnes informations avérées.
    Au départ, sa biographie détaillée, par le journaliste Benjamin Dormann, sur le site Polémia (article « Plus que le choix des médias… »).
    Pour la suite et jusqu’au 23 avril, il est essentiel de rester en contact d’une part avec le site tvlibertés/onglet : Stoppons Macron ! d’autre part avec le site Toutsaufmacron.
    Avec ces trois sources sûres, on aplatit avec efficacité l’enflure en question.

  14. réponse à SD-Vintage
    D’accord avec vous mais ce n’est pas exclusif…Détruire un pays ne se fait pas par hasard ou que par “négligences” (façon Lagarde!) car normalement il y a des résistances. En France tout a été fait pour les annihiler. Le plus terrible : le sabotage éducatif pour produire des êtres sans colonnes vertébrale et sans mémoire! Je vous reporte aux témoignages du sociologie Lucien Cerise sur l’ingénierie sociale ici un lien : https://www.leretourauxsources.com/blog/lingenierie-sociale-decortiquee-par-lucien-cerise–n1961

  15. Réponse à Pauline Moitard
    Indirectement dans le sujet de ce texte, mais comme vous le soulignez…Macron c’est aussi un CV de COM. Après avoir raté Normal Sup…il va en fac à Nanterre faire de la philo…et il raconte qu’il a été assistant d’un grand philosophe contemporain!…Encore du fake ! Il a simplement corrigé des épreuves pour un éditeur pour se faire du fric! Court circuit facile…et frauduleux d’un philosophe raté ; ici le lien : http://www.google.ru/url?q=http://www.lexpress.fr/actualite/politique/macron-philosophe-ces-intellectuels-qui-n-y-croient-pas_1827700.html&sa=U&ved=0ahUKEwiVspTKmfbSAhXSOSwKHSf1DMEQFggXMAE&sig2=PI80D19575G8tWH0MpLtFw&usg=AFQjCNF0MZNC5Po3qoDP9vMEjNjcvsGAxg

  16. @ Hildegarde Ru
    En réalité, la lâcheté et la bêtise font beaucoup plus de dégâts que la plupart des complots. Nous sommes dans une “montée des périls” que plus personne ne contrôle.
    Vous écrivez : “Le plus terrible : le sabotage éducatif pour produire des êtres sans colonnes vertébrale et sans mémoire”. Je ne sais pas si une telle volonté existe, j’y vois plutôt une idéologie détachée des réalités, comme celle des khmers rouges.
    Lors des accords Lang-Cloupet sur l’école libre, le père Cloupet était-il un agent de qui que ce soit ? Non, juste le représentant d’un épiscopat obsédé par le “surtout pas de vagues” afin de garder ses bonnes relations avec l’état français, ce qui visiblement prime sur tout.
    Trop de Français éduqués de la bourgeoisie sont des hédonistes aveugles, comme leurs prédécesseurs de la fin de l’empire romain.

  17. Réponse à SD Vintage :
    Très justes paroles que je partage. Le dessein est diabolique et la mollesse un malheur et un calvaire si classique. “Pas faire de vagues” tue plus que bien des dictatures et des goulags.
    Comment le faire comprendre? Prier la grâce pour nous aider…et ça marche! Merci de votre mot.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services