Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Ecologie : que la droite s’inspire d’un radicalisme de gauche

Extrait d'un article d'Ambroise Savatier (FN) dans L'Incorrect, à propos de la ZAD de Notre-Dame des Landes :

Arton13704-b6497"[…] La droite ne peut laisser ad vitam aeternam l’extrême gauche occuper seule le créneau de l’écologie. A l’avenir, peut-être s’avisera-t-elle dans un souci d’efficacité, d’emprunter à l’extrême gauche certaines formules d’actions militantes. Pour ce faire, elle devra s’affranchir de sa culture légaliste et assumer le risque de la radicalité. A bien y réfléchir, certaines franges de la droite cultivent déjà même une certaine affection pour le principe de la ZAD. Pour rappel, les lefebvristes de la Fraternité Saint Pie X détiennent la palme de la plus ancienne ZAD de France, avec 41 ans d’occupation illégale de Saint Nicolas du Chardonnet. Depuis 2012, La Manif pour Tous fait de la « famille bio » un écosystème à défendre contre les attaques du projet libertaire. En août 2016, l’abbé de Tanoüarn et ses fidèles occupent contre une ordonnance d’expulsion l’église Sainte Rita (Paris XVe) menacée de démolition par un promoteur immobilier, et dressent même une barricade pour bloquer les CRS venus les déloger. Dans un futur proche, ce ne sont pas les occasions qui manqueront pour la droite de scander son No pasarán contre le saccage de l’environnement et la pollution visuelle, à commencer par le projet du Center Parc de Roybon en Isère ou le projet de centre commercial géant Europa-City dans le Val d’Oise.

« Telle est la misérable condition des hommes, qu’il leur faut chercher, dans la société, des consolations aux maux de la nature, et, dans la nature, des consolations aux maux de la société. Combien d’hommes n’ont trouvé, ni dans l’une ni dans l’autre, des distractions à leurs peines ! » Cette phrase de Chamfort résonne délicieusement aux oreilles de l’observateur de la saga Notre-Dame-des-Landes. Les zadistes trouvent en effet, dans leur marotte écologiste, une consolation au terrible vide qu’offre l’époque contemporaine ; et dans la micro-société qu’ils forment, un précieux réconfort de leurs semblables aux affres de la nature, qu’ils seraient d’ailleurs bien incapables de braver seuls. L’ennui est que cette société de l’entre soi semble tout à fait inapte, du fait de son penchant sectaire, à prendre du recul tant sur son origine que sur son avenir. Si « la nature devient le dieu des gens qui n’en n’ont pas », c’est ici un dieu aigri, jaloux et colérique, fort éloigné du Dieu d’amour qui a placé l’homme au sommet de sa Création, et qui lui a confié la tâche d’administrer son œuvre en jardinier responsable.

Face au refus dogmatique d’un rapprochement, même d’opportunité, avec la droite ; c’est à cette dernière de remporter la bataille idéologique et, de se montrer capable de la mettre en pratique. Osons s’inspirer d’un radicalisme de gauche, mais tâchons de conserver (retrouver ?) une cohérence de droite."

Partager cet article

6 commentaires

  1. Employer le terme “Lefebvristes” est vraiment contraire à la vérité, et traduit un manque sinon d’intelligence, au moins de compréhension, ce comportement cherchant à disqualifier l’autre.
    Mgr Lefebvre,grand missionnaire, responsable de tout le clergé d’Afrique française devant le pape Pie XII, n’a pas fondé une nouvelle religion, ni une secte, il a maintenu le sacerdoce, la sainte Messe, la doctrine entière ( intègre, c’est à dire bonne et préservée de la corruption actuelle) La Fraternité Saint PIE X est un des plus beaux fleurons de l’Eglise Catholique.
    Intégrisme, lefebvrisme, extrêmisme, sont des quasi- injures, proférées souvent avec inconscience par les bonnes âmes, en grande partie peu informées du fond du problème, en revanche, bien tièdes contre les assauts du monde païen.

  2. Bien d’accord avec l’auteur de l’article ! Oui, il faut maintenant cesser de croire que la loi est juste et modérée, nous voyons bien depuis quelques années comment celle-ci est utilisée comme “arme démocratique” (puisque votée par les représentants de la Nation) contre nos valeurs et contre la France !
    Il y a du bon chez les gauchistes, le meilleur étant cette faculté, cette volonté de ne jamais reculer et ne jamais renoncer ! Ou bien exceptionnellement reculer mais pour mieux sauter, et renoncer temporairement pour mieux revenir plus tard, quand nous faisons l’erreur de baisser la garde…
    Le mot d’ordre “on ne lâche rien !” est vraiment mis en pratique par la gauche et l’extrême-gauche, n’ayons pas peur de faire de même !
    Enfin, je suis d’accord aussi avec Bainville : Mgr Lefèvre n’a fait que tenir bon, contre vents et marées ! Et souvenons-nous que Mgr le Cardinal Sarah fait la même chose avec les mots : “vous n’êtes pas des intégristes, vous êtes véritablement des catholiques”…
    Il faut définitivement tourner le dos aux renoncements et aux errements lamentables des années 60 et 70 !

  3. 2 réflexions :
    1) “La Contre-révolution, ce n’est pas la Révolution en sens contraire, c’est le contraire de la Révolution.” (Joseph de Maistre)
    Ce qui explique que nous n’ayons pas -heureusement – l’habitude de nous conduire comme ces sauvages (les Zadistes ravagent le centre-ville nantais tous les 6 mois)
    2) Si les Zadistes sont toujours là, c’est essentiellement que des gouvernements – tantôt complaisants tantôt psychologiquement impuissants – les ont laissés faire.
    Ces mêmes gouvernements ne sont ni complaisants ni psychologiquement impuissants quand il s’agit d’écraser “la bête immonde” (=nous), au moindre soupçon de début de risque de réaction.
    Ce n’est pas pour autant qu’il faut lâcher quoi que ce soit. Mais la radicalité, chez nous, ça doit être la sainteté.

  4. Cela va changer avec les jeunes générations
    On peut constater des ” passerelles” ( dans la radicalite certes) entre antifas et identitaires Il y a dans le fond l’ attirance pour les mêmes valeurs : retour à la nature, défense du territoire, sympathie pour les traditions régionales ( et même familiales..)
    Aspirations spirituelles et recherches pour la transcendance …ect….

  5. C’est vrai, la droite devrait se saisir de l’écologie, l’arracher à la gauche et la promouvoir intelligemment. Prenons le cas du Glyphosate. Depuis les années 2003/05 approximativement, de grands scientifiques avaient déjà démontré sa nocivité en agriculture, sa nocivité pour les plantes cultivées via les sols qu’il stérilise. Quelques années après, d’autres scientifiques démontrèrent qu’il était aussi nocif pour les humains que pour les sols et les plantes. En ce qui concerne les OGM qui sont liés au Glyphosate, nous savons parfaitement bien, suite à une enquête faite aux USA, que les transgènes s’échappent des plantes génétiquement modifiées pour s’en aller polluer la nature dans laquelle ils créent des monstres. Je ne sais pas, mais il me semble quand même que ce cheval de bataille là, celui de la protection de la nature dont font partie les êtres humains, s’il n’est pas enfourché par la droite, c’est que la droite est stupide voir suicidaire. Mais tant pis pour elle après tout, vae victis.

  6. …je rajoute qu’il y a bien longtemps déjà, on découvrit au Canada que les cordons ombilicaux des nouveaux nés contenaient des traces de Glyphosate. Puis, circa 2013 il me semble, une statisticienne du MIT démontrait la corrélation qu’il existe entre la courbe d’augmentation des quantités de Glyphosate vendues aux USA, et la courbe d’augmentation des maladies “modernes” dans ce même pays, dont le cancer, l’obésité et l’autisme au moins…Des traces de Glyphosate sont contenues dans les aliments dits industriels, ils passent dans l’organisme, stérilisent la flore microbienne et nous collent des maladies…que l’on traitera avec des médicaments…remboursables par la SS…et le tour est joué.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services