Bannière Salon Beige

Partager cet article

Ecole à la maison : Emmanuelle Ménard dénonce un texte qui punit tout le monde en refusant de nommer l’islamisme

Valeurs chrétiennes : Education / Vidéos

Extrait de l’intervention de Mme Emmanuelle Ménard, député de l’Hérault, ce matin en Commission spéciale du Projet de loi confortant le respect des principes de la République :

Partager cet article

4 commentaires

  1. Mais comme la rééducation nationale est en piteux état rongée par le sectarisme de ses propres prof qui sont à 98% de gauche ou d’extrême-gauche, les tocards du gouvernement veulent que tous les enfants deviennent des petits soldats formatés à l’idéologie dominatrice des FM et surtout ils ont une telle trouille des islamistes qu’ils ne veulent surtout pas faire de mal à ces proches chéris de tueurs professionnels. Un tas d’incapables en somme aplatis devant l’islam; et surtout pas de vagues

  2. Islamisme = Islam.
    Cette distinction est une création d occidental pour indiquer qu’ on ne parle pas de la même chose et ne pas faire peur. Il n y a qu’ un seul mot en arabe.

  3. Tant que le gouv. Macron occultera la menace islamiste, par peur. A terme la France perdra sa souveraineté.

  4. Merci à Mme Ménard (et à d’autres aussi) de dire clairement la vérité. Un chat est un chat et l’Islam est l’Islam. Il est évident que cette Loi va encore restreindre les libertés des gens respectueux des lois, tandis que les autres , comme d’habitude, la contourneront et, comme d’habitude, ne seront jamais inquiétés.

Publier une réponse