Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Echec de la Gay-pride en Pologne

Les organisateurs attendaient samedi 10 000 manifestants. Il y en avait 4000 (2500 selon la police), dont de nombreux étrangers : délégations espagnoles, allemandes et hollandaises, présence de l’échevin d’Amsterdam (Vert) Maarten van Poelgeest, de 25 députés du Parlement européen et de différents parlements nationaux, ainsi que le ministre suédois des Affaires européennes.

Le lendemain, avait lieu une contre-manifestation pour la Vie et la famille. En tête de cortège, le ministre polonais de l’éducation, Roman Giertych, a justifié sa participation par le devoir de s’opposer aux gay-pride et à l’ingérence européenne visant à «encourager la propagande» homosexuelle en Pologne.

Michel Janva

Partager cet article

7 commentaires

  1. Combien de participants pour cette contre-manifestation ?

  2. Vivent la Pologne et les Polonais !
    Après avoir subi les massacres nationaux-socialistes et communistes, les voilà dans le colimateur des soi-disant défenseurs des droits de l’homme qui les traitent de nazis !
    Cette nation héroïque mérite un grand respect.

  3. Cela donne envie d’aller en Pologne !
    Une classe politique courageuse !

  4. La Pologne : combien d’enfants par femme, au fait ?
    … 1,27 (estimations 2007)
    Je suppose que c’est ça le contre-modèle familial et nataliste qui est censé faire contrepoids à la stérile homophilie ?
    Il serait peut-être bon de se demander comment diable la majorité catholique, hétérosexuelle et bien pensante polonaise fait-elle pour n’avoir que si peu d’enfants.
    (La visite de la page suivante en donnera un début d’idée : http://www.radio-silence.tv/index.php?menug=6)

  5. Vive la Pologne!
    Alors que l’Occident, et la France en particulier avec l’élection de Sarkozy, s’enfonce dans les délires mondialistes et homofous des Gay-lib, Pécresse et autre Bachelot, la Pologne nous offre l’exemple d’une Nation souveraine et qui entend le rester, à commencer par sa défense de la Famille et de l’avenir des enfants polonais, ce qui passe par la Résistance active à la promotion des déviances.

  6. 4000 c’est encore 4000 de trop.
    Ils auraient dû l’interdire, comme ce fut le cas à Moscou et à Saint Petersbourg!

  7. @Tous ceux qui crient “Vive la Pologne”
    Etant en Pologne, je peux vous dire qu’ici, certains ne voient pas cela comme une victoire, mais comme une défaite, car ça montre que le lobby gay, poussé par l’Europe, prend place en Pologne, et qu’en plus, la Pologne, pour la masse des gens, est un sale pays homophobe, ce qui est loin d’être le cas. Il y a certainement moins de discriminations ici que dans nos pays de l’ouest de l’Europe. Ils vont créer la discrimination, comme ça, le lobby sera justifié.
    C’est une défaite pour la Pologne!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services