Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Echec LR : la démission de Laurent Wauquiez ne changera rien

Echec LR : la démission de Laurent Wauquiez ne changera rien

Selon Renaud Dozoul :

[…] Les Républicains n’ont en réalité qu’une solution pour arrêter cette double hémorragie. Et la démission de Laurent Wauquiez ne changera rien. Ce n’est ni une question de programme, ni une question d’hommes. C’est le refus des règles écrites par l’adversaire, c’est la reconquête d’une liberté de penser, corsetée depuis près d’un demi-siècle par la gauche divine.

Cette planche de salut s’appelle l’union des droites. Elle n’implique pas grand-chose d’autre qu’un sursaut de courage. Celui de faire tomber les totems et les tabous de la caste politico-médiatique.

Les électeurs y sont prêts depuis longtemps, mais la hiérarchie résiste, drapée dans un orgueil qu’elle prend pour de l’honneur. Un drap qui, chaque jour passé à réinventer « les-forces-de-la-droite-et-du-centre », ressemble un peu plus à un linceul.

Partager cet article

7 commentaires

  1. C est du Gramsci tout craché, la première victoire est déjà dans la tête, quand la droite arrêtera de chercher l approbation de la gauche et de se placer sur son terrain culturel et d utiliser ses mots elle gagnera, sinon elle est déjà vaincue et subordonnée intellectuellement.

  2. Inutile et totalement vain : les électeurs, qui n’appartiennent pas au parti, ont déjà choisi leur camp de toute façon ; ne reste plus qu’à voir comment vont se répartir les derniers 8%… Game Over.

  3. Wauquiez a démissionné pour avoir plus de temps pour aller à Bilderberg ?

  4. Évidemment que cela ne changera rien ! Pas de quoi faire un papier.

  5. Bien dit, Argonne.

  6. il a perdu, il démissionne c’est bien normal
    la droite molle a rejoint macron, les autres n’ont plus que deux solution: aller en macronie ou s’allier au autres forces de droite dont le RN

  7. Obnubilée par la pêche aux voix court-termiste et minée par la guerre des égos, la “droite” RPR/UMP/LR a déserté depuis très très longtemps le domaine de la réflexion et de l’élaboration d’une pensée cohérente à partir de fondamentaux.
    Les idéologues de la gauche bobo sont, au contraire, très en pointe sur la conception et la promotion d’idées, (hélas mortifères !)
    Plutôt que de penser et de proposer, les cadres “de la droite et du centre” ont cherché de manière superficielle ce qui était censé plaire aux électeurs, sans même une exigence de cohérence interne.
    Même la mise en avant de FX Bellamy s’est inscrite dans ce calcul politicien alors qu’il aurait pu représenter un changement de paradigme intéressant en apportant un nouveau souffle.
    L’état de décomposition avancé de ce parti n’augure rien de bon pour ce qui reste de LR, un spécialiste de la fin de vie est d’ailleurs aux commandes après la démission de son président !
    Rien de bon ne surgira tant que la réflexion, déjà à l’œuvre dans la société civile, ne sera pas remise au cœur de l’engagement politique à droite. C’est le pari de Jean Frédéric Poisson que nous aimerions voir plus souvent !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services