Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Dura lex, sed Castex

Dura lex, sed Castex

Le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler a annoncé les noms de la vingtaine de ministres du gouvernement de Jean Castex. Il n’y en a aucun pour s’occuper de la Famille, dont on nous a pourtant vanté les vertus tout au long du confinement. Mais cela est sans doute mieux ainsi.

Le gouvernement voit l’arrivée de l’avocat Eric Dupond-Moretti, celui qui se disait « honoré » et « fier » d’être l’avocat d’Abdelkader Merah, qui avait déclaré :

“Le FN n’est pas un parti républicain, il faut l’interdire”

Pour préparer la présidentielle de 2022, cela promet.

Numéro 2 du gouvernement, derrière l’inamovible Jean-Yves Le Drian, l’écologiste Barbara Pompili est nommée Ministre de la Transition écologique. En 2013, elle avait déclaré que le modèle papa/maman ne serait pas adapté à la société d’aujourd’hui…

Roselyne Bachelot fait son retour comme ministre de la culture (de mort).

Si Jean-Michel Blanquer reste à l’Education nationale, Christophe Castaner est remplacé par Gérald Darmanin, et Sibeth par Gabriel Attal. Marlène Schiappa est nommée ministre chargée de la Citoyenneté auprès du ministre de l’Intérieur… Ministre des régularisations massives ?

Partager cet article

8 commentaires

  1. Les veaux vont se réjouir.
    Manque Hanouna avec Bachelot !
    Père Céleste comme le mal qu’on vous a fait doit être profond pour mériter une telle abjection ?

  2. Les concurrents de Lagarde et Michard, jadis, s’appelaient Castex et Surer. Edouard Philippe doit être bien content de s’être tiré de cette pétaudière. Barbara Pompili remonte un peu la moyenne esthétique de la branche féminine. Les magistrats doivent être ravis de la venue de l’insupportable grande gueule Dupont-Moretti. Macron est vraiment un pervers.

  3. Erreurs de distribution des rôles.

    BACHELOT (animatrice de show télé) à la culture : Ni « noblesse » ni « conviction »

    Oooh la menteuse ! Alors maintenant, qui va la croire, qui va suivre ses recommandations ou exécuter ses demandes … ?

    —————————–

    « “Je respecte en général mes engagements”, expliquait Roselyne Bachelot en septembre 2017 à Laurent Ruquier qui lui demandait si elle comptait revenir un jour en politique. Bien avant le remaniement, l’ancienne députée et ministre de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy jurait alors QU’ON NE L’Y REPRENDRAIT PLUS. “JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS”, insistait-elle pour justifier “la DÉCISION IRRÉVOCABLE QUE J’AI PRISE” DE TOURNER DÉFINITIVEMENT LA PAGE DE L’ENGAGEMENT POLITIQUE.

    Considérant AVOIR “FAIT [SON] TEMPS dans la politique active”, à 70 ans Roselyne Bachelot s’estimait “BEAUCOUP TROP VIEILLE” POUR REMPILER, comme elle le disait au micro Jean-Jacques Bourdin en février 2016 sur RMC et BFMTV. Bien décidée à poursuivre sa reconversion dans les médias entamée en septembre 2012, la nouvelle animatrice de show télé assurait dans un entretien réalisé par l’ancien magistrat Philippe Bilger, et publié sur Le HuffPost en décembre 2017, que son RETOUR DANS L’ARÈNE POLITIQUE lui semblait “TOTALEMENT INCONCEVABLE” car “il faut que les choses soient IRRÉMÉDIABLES SINON ELLES N’ONT PAS DE NOBLESSE”, expliquait-elle en y mettant BEAUCOUP DE CONVICTION. »

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/roselyne-bachelot-jurait-pourtant-quelle-ne-ferait-plus-de-politique_fr_5f037ee8c5b612083c602296

    —————————–

    À l’image de notre temps et des gouvernements…

  4. Changement de porte-parole, paroles, paroles… Après Sibeth, gagne-t-on au change ? Quelques extraits de Wikipedia sous l’intitulé « Gabriel ATTAL » :
    ——————————

    Vive la démocratie !

    [Après avoir rejoint En marche, devenu La République en marche, … À l’Assemblée nationale, il est membre de la commission des Affaires culturelles et de l’Éducation, où il officie comme coordinateur (« WHIP ») du groupe LREM.

    Note : Dans les pays appliquant le système de Westminster ainsi qu’aux États-Unis, le WHIP est le député ou représentant chargé de veiller à ce que les élus de son parti soient présents ET VOTENT EN FONCTION DES CONSIGNES DU PARTI. Le terme vient de l’anglais whip qui veut dire « fouet » (Selon Wikipedia)

    ——————————

    « … il est nommé secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse dans le gouvernement PHILIPPE II, devenant ainsi le plus jeune membre d’un gouvernement sous la Ve République. Il est notamment chargé de mettre en place le service national universel (SNU), engagement de campagne d’Emmanuel MACRON.

    Il indique quant à lui avoir « adhéré au PS en étant dans la mouvance de Dominique STRAUSS-KAHN ».

    …, Gabriel ATTAL entre en 2012 dans le cabinet de la ministre de la Santé, avec l’aide de Benjamin GRIVAUX, lui aussi membre du cabinet, dont il est l’adjoint

    Il déclare avoir été déçu par l’opposition de certains élus PS à la loi MACRON, notamment à propos du travail du dimanche. Selon Libération, il est « heurté par le raidissement de Manuel Valls sur les questions d’identité et d’immigration »

    En mai 2018, il prend cependant ses distances avec les propos polémiques du ministre de l’Intérieur Gérard COLLOMB, selon lesquels les migrants font du « benchmarking » en comparant les pays européens.

    Lié par un PACS avec l’homme politique Stéphane SÉJOURNÉ, il fait publiquement part de son homosexualité, et confie en avril 2019 son désir d’enfant via une GPA « éthique », si la procédure devenait légale.]

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Attal

    Son SNU (service national universel), ça va être chou ! En attendant, ce sera plutôt travail le Dimanche et legs aux associations plutôt qu’héritage des enfants.

  5. Aaaah quand l’argent, les honneurs, les mensonges les tiennent comment ces piètres personnages peuvent résister. Oui il est certain que nous avons mérité ce genre de choses, tellement Notre Seigneur est outragé, blasphémé, et crucifié par nos continuels péchés. Le premier étant le reniement.

  6. On écarte certaines figures “clivantes” (Casse-ta-mère, Belle-ou-bête et Si-bête), on conserve dans leur poste des incapables destructeurs (Ver-an et Blanc-Caire), on déplace des ministres à d’autres postes (Chia-pas et Dard-malin) et on recrute Roselyne qui a juré ses grands dieux de ne jamais revenir en politique ou Du-pont-mort-Yeti qui n’a jamais eu de mots assez durs pour les magistrats ou qui veut interdire le RN qui ne serait pas républicain…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services