Bannière Salon Beige

Partager cet article

C'est arrivé un...

D’un anniversaire à l’autre : 10 novembre 1942 , en AFN l’armée de l’armistice rentre en guerre aux côtés des alliés

D’un anniversaire à l’autre : 10 novembre 1942 , en AFN l’armée de l’armistice rentre en guerre aux côtés des alliés

De Christian Baeckeroot, ancien député, pour le Salon beige:

Le 8 novembre 1942 les Anglo-américains débarquent au Maroc et en Algérie .Pour garantir le secret , les autorités françaises n’ont pas été averties, bien que cet évènement attendu ait été maintes fois évoqué dans des échanges plus ou moins officiels .

On prête au général Weygand cette déclaration ancienne : «  Si vous débarquez avec 5 divisions, je vous rejette à la mer ; si vous arrivez avec 50 divisions je vous ouvre les bras. » Le général Giraud, de son côté, pressenti pour prendre le commandement des troupes françaises, souhaitait simultanément  l’établissement d’une tête de pont alliée en zone libre. Mais, le 8 novembre 1942, les alliés ne sont pas prêts à affronter la « Forteresse Europe ». Il faudra attendre 1 an 4 mois et 28 jours avant que Eisenhower, qui commande déjà les forces alliées en cours de débarquement en AFN, déclenche l’opération « Overlord » le 6 juin 1944.

Quoi qu’il en soit, après une période inévitable de flottement et malheureusement des morts de part et d’autre, l’Amiral Darlan , après avoir reçu secrètement le dernier message du Maréchal Pétain « Vous avez toute ma confiance. Faîtes au mieux. Je vous confie les intérêts de l’Empire » ( R. Aron, Histoire de Vichy, p.560)  conclut le 10 novembre  un accord avec les Anglo-américains. Les forces armées françaises préservées par l’armistice de juin 1940 et stationnées en AFN reprennent le combat contre l’Allemagne et son alliée l’Italie.

Cet accord apporte un renfort très appréciable aux alliés en cours de débarquement. Les forces françaises se déploient rapidement pour faire face, malgré leur insuffisance de moyens, aux forces allemandes et italiennes qui commencent à arriver en Tunisie dès le 14 novembre. Certes, à cette date, 110.000 Anglo-américains sont à terre, mais de nombreuses unités nécessitent impérativement une période d’instruction complémentaire et ne pourront être engagées successivement qu’à partir de la fin novembre.

La revanche de l’armée d’Afrique

L’armée d’Afrique, préservée par l’armistice, a été dynamisée par le général Weygand. Après le rappel de ce dernier exigé par l’Allemagne, le général Juin a poursuivi cette préparation de la revanche. Elle va faire ses preuves au cours de la campagne de Tunisie qui commence de sa combativité.

« En un mois l’Armée d’Afrique s’est montrée capable de mettre en ligne 4 petites divisions ( environ 60.000  Français ) alors que nos alliés en sont encore à la valeur de 2 ( 30.000 combattants ). » ( L.C. Michelet / La revanche de l’Armée d’Afrique  1940-1944, Editions G. de Bouillon, page 411)

«  Jusqu’à la fin décembre ( 1942 ) l’essentiel de la couverture face à l’Est reposera sur les soldats de Juin. » (P. Montagnon, L’Armée d’Afrique, Editions Pygmalion, page 321)

Epilogue de la campagne de Tunisie, le 13 mai 1943, 150.000 combattants de l’Axe sont faits prisonniers. « Les forces françaises qui y ont participé sont des unités de l’armée d’Afrique, sous réserve de la présence tardive de la 1ère DFL et des combats glorieux de la colonne Leclerc à Ksar Rhilane. »  (P. Montagnon, op. cit.)

Cette revanche de l’armée d’Afrique sera amplifiée par les hauts faits du CEF (Corps Expéditionnaire Français) commandé par Juin au cours de la campagne d’Italie et poursuivie par la 1ère Armée Française commandée par de Lattre. Le noyau initial a été renforcé par la mobilisation de 26 classes de « pieds-noirs »,  soit environ 250.000 hommes, d’un nombre équivalent d’«indigènes « puis de dizaines de milliers d’«évadés « et, à partir de la fin de 1944, des métropolitains.

Prenant congé du CEF, le général Juin déclare : » Ma pensée reconnaissante va au Général Weygand qui a constitué le CEF à Alger en lui forgeant une âme et me l’a légué au moment de l’employer. L’Armée d’Afrique venue combattre en Italie a marqué la renaissance des armes françaises.»

 

Partager cet article

2 commentaires

  1. Merci. Il est intéressant de lire les faits prouvés.

  2. Depuis 50 ans, on ne cesse de traîner Vichy dans la boue dans le but évident de culpabiliser les Français afin qu’ils “acceptent” de s’amender (comprendre accepter la creolisation,…). Mais les faits sont tenaces : la France a été libérée -hormis bien entendu les Alliés qui mirent en ligne les gros contingents – par une armée jalousement mise sur pied et gardée hors de portée des Allemands par le régime de Vichy en Afrique du Nord. De même, n’en deplaise aux “historiens” (comprendre des idéologues de l’antiFrance), les juifs Français ont, dans leur très grande majorité (95%) été protégés par Vichy (alors que 95% des juifs d’Europe centrale ont péri): Pétain et Laval ont obstinément refusé de livrer des juifs francais et tous les rapports des services allemands en charge de la liquidation des juifs de France ne cessaient de s’en plaindre. Mais ces “historiens” se rappellent-ils que comme le marchandage (nous n’étions pas en position de discuter surtout après l’invasion de la zone non occupée en novembre 1943) a porté sur la déportation des juifs étrangers résidant en France, Laval a obstinement refusé de déchoir les juifs francais de leur nationalité. Au bilan, dans la querelle qui oppose Zemmour (étant lui-même juif il en sait quelque chose) aux historiens, il a encore une fois raison !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services