Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Du rififi à la mairie de Lyon

Gérard Collomb, maire de Lyon, a suspendu vendredi les délégations d’une élue communiste, son adjointe «à l’Intégration et aux Droits du citoyen», Sabiha Ahmine. Il lui reproche d’avoir défilé dans les rues de la ville en tête d’une manifestation pour le Liban où ont été scandés des slogans anti-israéliens et brandis des drapeaux du Hezbollah. Une manifestation à laquelle avait appelé à participer le PCF. Hier, la secrétaire nationale du PCF Marie-George Buffet a demandé à Gérard Collomb de «rétablir Sabiha Ahmine dans ses responsabilités».

Le scandale avait éclaté suite à la révélation par Novopress Lyon de la présence de drapeaux du Hezbollah et des effigies de son chef dans cette manifestation. Suite à cela, jeudi, 3 députés UMP du Rhône, Christian Philip, Jean-Michel Dubernard et Emmanuel Hamelin, ont écrit à Gérard Collomb pour lui signaler que lors de cette manifestation «des drapeaux d’un mouvement radical islamiste – auteur par le passé d’attentats contre des soldats français» avaient été agités, ils lui ont également demandé «de prendre une position claire», notamment sur la présence de son adjointe, laquelle a été suspendue dès le lendemain.

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. Les collabos communistes n’ont vraiment pas changés malgré les années.En pleine guerre d’algérie,ils faisaient les porteurs de valises(D’argent)Pour le FLN qui assassinaient les anciens combattants(algériens)des deux guerres et harcelaient l’armée Française.
    […]

Publier une réponse