Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Désinformation autour de la Foire du trône

Un policier tué par le manège, 4 personnes en garde à vue, censure à la radio, l’"effet de foule" en accusation, ni accident ni crimeles médias et le procureur ne savent plus quoi inventer pour empêcher la population de savoir que le policier a été poussé par une bande ethnique en train de resquiller. Syndrome de la gare du nord ?

MJ

Partager cet article

11 commentaires

  1. La prochaine fois , ce sera peut-être votre fils,votre époux …..
    Foire du Trône, Paris 12
    >
    > Chers collègues…
    >
    > J’avais trente et un ans, un père, une mère qui m’aimaient et que j’aimais,
    une petite amie que j’aimais, avec qui je fondais des projets de foyer, d’enfants… des coéquipiers qui m’appréciaient et que je j’appréciais, des amis avec qui je partageais pleins de joies…
    >
    > J’étais policier!
    > Mon grade?!
    > Gardien de la Paix…
    > J’étais de la 11 ème CI, en ULI.
    > La PAIX
    > ça la paix, je l’ai gardée!
    > gardée sans jamais l’avoir trouvée!!!
    >
    > Pourtant je m’efforçais de la garder, de la maintenir… pour mes proches, mais aussi pour mes concitoyens.
    > Ces “citoyens” qui m’ont craché dessus, qui m’ont insulté, parfois même violenté !!!
    >
    > Ce soir, vers 21h00, un d’entre eux, aidé par d’autres “citoyens”, un “brave citoyen” donc,
    un de ceux que nos lois, nos magistrats, nos “citoyens”, nos associations, nos bien-pensants et parfois même que des FONCTIONNAIRES DE POLICE protègent; et par la force des choses que notre Etat protège… Un d’entre eux, disais-je m’a lâchement assassiné.
    >
    > Comment???
    > Non, il n’était pas armé!
    > Non, il ne m’a pas foncé dessus avec un véhicule “emprunté”!
    > Il m’a simplement poussé sous le vérin d’un manège qui m’a décapité sous les yeux de mes collègues impuissants.
    >
    > Pourquoi???
    > Comment dire?
    > J’intervenais sur une rixe entre jeunes, qui, non contents de porter des coups à la foule en présence ainsi qu’au forain propriétaire du manège, ils nous prirent à parti mes collègues et moi!!!
    > J’ai eu moins de chance que les autres voilà tout!
    >
    > Le plus “curieux”, c’est que ma mort ne fait l’objet que de quelques lignes dans les feuilles de choux qui se disent journaux d’information!
    > Ah! j’allais oublier, il s’agit bien évidemment d’un accident!!!
    > Que mes collègues sans doute sous l’effet de la peine, de la surprise, du choc, n’ont pas encore réagit!
    > Ils n’ont manifesté ni mécontentement, ni colère, ni ras-le-bol… Pas même un ça suffit (avec s’il vous plait juste après, sinon ça fera trop répressif voire agressif)
    >
    > c’est étonnant, ça non?!
    > Surtout quand on sait que deux “jeunes dés½uvrés” morts dans un transformateur en novembre 2005 avaient suffit à déclencher de longues nuits d’émeutes, de vandalisme et d’innombrables violences armées ou non à l’égard de nos collègues…
    >
    > A des marches silencieuses ou des manifestations…
    > A des interventions télévisées de nos gouvernants très émus…
    >
    > Je ne vous raconte pas tout ça pour vous faire pleurer sur mon sort ni vous inciter à la vengeance et encore moins à vous enjoindre à démissionner!
    >
    > Non, collègue!
    > Je t’écris simplement pour te dire que si tu n’y prends pas garde, tu seras peut-être le prochain!!!
    > Ce sont tes collègues qui pleureront de n’avoir rien pu faire,
    >
    > C’est chez toi que le téléphone sonnera pour annoncer à ta femme que tu es décédé dans l’exercice de tes fonctions!
    >
    > C’est à ta famille que l’on remettra le drapeau, symbole de nos couleurs et des valeurs que tu a défendu au prix de ta vie!!!
    >
    > C’est à tes parents que l’on donnera tes deux belles médailles “en chocolat” pour le titre de chevalier de la légion d’honneur et d’acte de courage et de dévouement, à titre posthume bien entendu!!!
    >
    > Avec un peu de chance tu passeras peut-être même brigadier ou officier(toujours à titre posthume)!
    >
    > C’est pour ton fils, ta fille que les collègues verseront la cotisation à l’orphelinat de notre institution…
    >
    > C’est à tes collègues que l’on dira d’éviter les contrôles dans le secteur ou tu seras MORT, ce de le but bien évident de ne pas “provoquer” ces pauvres petits, et par la même occasion également empêcher qu’un autre collègue comme toi ou moi, de commettre une “bavure”…
    >
    > Eh oui! Mieux vaut que tu décèdes sous les coups, les balles ou les roues d’un véhicule…
    >
    > Cela suscitera toujours moins d’émotions que si un “citoyen” dés½uvré trouve la mort après nous avoir tiré dessus ou bien après avoir essayé d’échapper à un contrôle de routine!!!
    >
    > Voilà , COLLEGUE!!!
    >
    > Je ne m’attends pas à ce que tu ailles manifester, à ce que tu deviennes plus professionnel lors de “l’exercice de tes fonctions”, à ce que tu sois plus solidaire de nos collègues à ce que tu fasses ce qui est nécessaire pour que cela ne se reproduise plus jamais, ni même à essayer de réunir le maximum de collègues pour les en convaincre!!!
    >
    > Non, non!
    > Loin de moi de croire que ma seule mort suffirait à changer tout ça!!!
    >
    > J’espère simplement que tu apprendra à en faire le moins possible, à ne plus t’exposer, à étouffer ta fierté et ton honneur dans le silence, la bêtise, la lâcheté, la collaboration, le suicide, voire même l’alcool ou la drogue pour les plus loques d’entre nous!!!
    > Eh oui c’est aussi ça la “Grande Maison”, une “famille”, “saine”, “unie” et “soudée” comme un seul homme!!!
    >
    > Il faudra aussi que tu apprennes à accepter des convocations à l’IGS ou au tribunal car pour nous autres, la présomption d’innocence n’existe pas ou alors il faudra que tu dénonces tes collègues!!!
    >
    > Je te rassure, il ne faut pas t’en faire pour moi!
    > Là ou je suis, j’ai enfin trouvé la paix…
    >
    > Plus de risque de me faire insulter, violenter, dénoncer et accuser injustement…
    >
    > Ma fiancée va surement recevoir le chèque de soixante euros prévu pour les décès de collègues en service…
    > Ma mère pourra essuyer ses larmes dans le drapeau qu’elle aura reçu…
    > Mon père rangera mes deux médailles sur l’étagère du salon…
    > Mes collègues feront une quête pour une belle couronne…
    > Le préfet organisera sans doute une belle cérémonie…
    > Seront présents beaucoup d’officiels, n’oublie pas que nous sommes en période d’élection ultime, ils seront légion ceux qui profiteront de mon oraison pour grappiller quelques secondes sur chaîne de télé ou quelques lignes dans les torchons…
    > Les bien-pensants ou “citoyens” “sympathisants” diront qu’il ne faisait que son travail c’est normal, ou alors c’est bien fait pour lui il n’avait qu’à pas martyriser ces pauvres jeune qui venaient s’amuser… Et puis pour une fois que c’est un flic qui se fait tuer, on ne va pas en faire un fromage!!!
    > A ceux là je réponds : rassurez-vous personne n’en fera un fromage, pas même un petit crottin….
    > Ceux qui m’ont assassiné courent toujours! dans leur cité, ils doivent parader en criant on a fumé un keuf! et ils seront respectés par tous les petits autres jeunes “dés½uvrés” qui les considèreront comme des héros…
    > Et pour les rares collègues qui n’auraient pas compris, qui les interpelleront, qui recevront des coups, des crachas, des insultes et qui utiliseront la force strictement proportionnelle et nécessaire; on dira: mais qu’avez vous fait? vous allez provoquer une émeute, vous êtes fous? en période d’élections en plus!!!!!
    >
    > J’en ai fini avec toi collègue, comme j’en ai fini avec ma vie!
    > Je te laisse donc retourner à tes occupations et je te dis Ma dernière volonté est que tu fasses passer ce message au plus grand nombre de collègues possible.
    > Merci d’avance
    >
    > A BIENTOT PEUT-ETRE? (qui sais si tu as compris?! Dieu seul le sait comme le veut l’expression populaire…
    Tiens, je lui demanderai en passant!!!

  2. Le système de la désinformation par les “autorités” est ancien. Il ne concerne pas que cette affaire. Il concerne de très nombreuses autres.
    Il faudrait avoir des journalistes, des magistrats honnêtes, mais sans doute risqueraient-ils leurs vie ou leur carrière.
    On est pris d’un tel dégoût qu’on se demande si cela vaut la peine d’aller voter.
    Le texte de salsifi est très émouvant, d’autant plus lorsqu’on le rapproche du dépôt de gerbe par Mlle Royal devant la plaque commémorative de Bouna et Zineb, qui, eux, n’étaient pas en service commandé.
    Il ne faut que le dégoût nous submerge, il faut vivre parce que Dieu le demande et parce qu’il ne faut jamais désespérer.
    “Vos corps seront jetés à l’onde,
    Vos noms voués au déshonneur”
    Ce n’est pas d’hier que la Révolution use d’une de ses armes favorites : la diffamation.

  3. De la même manière, voici un incident dont les médias ne parleront pas:
    http://www.frontnational.com/communique_detail.php?id=1387
    Ou bien s’ils en parlent ce sera en retournant la réalité: ils prétendront que les racailles se sont fait agresser par la caravane… et les chiens continueront à aboyer avec la meute…
    Pour info des journalistes de Canal+ suivaient la caravane à ce moment-là mais ont fui par peur des coups perdus. Ils sont revenus après la rixe filmer les pauvres petits déliquants qui venaient de se prendre une déculottée… je parie qu’on va les faire passer pour des victimes au journal de 20 heures. Le plus hallucinant c’est que l’équipe du FN a appelé la gendarmerie à la rescousse et, tenez-vous bien, aucun des “jeunes de la bande ethnique” qui les a agressés n’a été arrêté par les forces de l’ordre. Par contre 7 militants qui se sont défendus sont encore en garde à vue… on est en plein délire Orwellien. Ca me fait penser au sketche des Inconnus qui embarquent la femme qui les a appelés pour viol…
    Le camp des Saints de Raspail est vraiment prophétique…. ça va mal finir tout ça…

  4. Le texte que j’ai mis est “à priori” imputable à ses collègues et serait en train de se répandre sur les boites mails des différents services de police de notre beau pays…..
    Mais de toutes façons , tout y est dit dedans….entre les 60 euros et les médailles ,il y a de quoi pleurer….

  5. Le vent est en train de tourner : la thèse officielle de l’accident est désormais abandonnée, après qu’un des suspects en garde à vue a déclaré que le policier a été poussé.
    Plus d’infos ici : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20070413.OBS1812/le_policier_tue_a_la_foire_du_trone_a_ete_pousse.html

  6. Il ne faut pas tout mettre sur le dos des médias. Je viens d’entendre sur Europe 1 qu’un adolescent avait avoué avoir poussé le policier. Il a même avoué avoir eu la vie sauve, grâce à ce même policier qui, quelques minutes avant, lui avait permis de ne pas se faire percuter lui-même par une nacelle.
    Les journalistes donnent les informations dont ils disposent.

  7. Trés beau texte de Salsifi,merci.
    Pour le reste il y a longtemps que nos gouvernants, font la part belle aux voyous…
    Cela va leurs exploser bientôt à la figure!!!

  8. “leur exploser à la figure” dit Chacal…
    malheureusement aussi à la nôtre!
    Le “syndrome de la Gare de Nord” fait partie de la “culture de mort” plus la catastrophe menace, plus on la nie.

  9. Merci, Salsifi, pour ce très beau texte qu’il faut diffuser.
    La presse complice par lâcheté et comformisme idéologique, ce n’est pas nouveau hélas. Je recommande à tous ceux qui le peuvent d’aller voir la très belle exposition sur la France et l’Arménie au délicieux petit musée de Montmartre. Là, ils verront comment la presse française manipulée et soudoyée par la Turquie relatait les massacres d’Arméniens. Heureusement, des Français courageux et lucides, journalistes et artistes, firent éclater la vérité à la première page d’autres journaux et revues qui n’acceptaient pas le mensonge officiel. Tous ces documents sont passionnants et instructifs et en prise directe avec notre actualité. Allez voir cette expo.

  10. Mais pour que ça leur péte à la figure, il faudrait peut être que les français sortent de leur torpeur. Comment ? Premièrement en votant pour le ou les bons. Il y en a au moins un qui vaut le coup et qui ne dérape pas lui. Ensuite qu’ils aient le courage de dire haut et fort ce qu’ils pensent. Alors de cette manière on pourra fédérer nos efforts et faire changer les choses. Sinon j’ai bien peur que ça continu encore longtemps la petite ritournelle.

  11. Bravo à salsifi !
    Qu’attendent PdV et JMLP pour dénonser cette désinformation éhontée, on peut leur suggérer de remplacer 1mn de leur temps officiel de parole par un texte court dénonçant les services de propagande officielle…qui savent bien , eux, que monter cette affaire en épingle ou tout simplement dire la vérité ferait monter de plusieurs points la droite dite extrême…à la veille du 1er tour. Le préfet de police et le procureur ont reçu des ordres : que cette affaire se termine en eau de boudin même si la vérité finie par être connue, l’important étant que l’effet d’annonce devait être neutralisé !
    Honneur à la Police !
    NB : A-t’on le droit d’imaginer le contraire ? De blacks, victimes d’un “effet de foule” provoqué par une bande de Gaulois…un black est décapité par une nacelle…..Le ban et l’arrière ban médiatique aurait convoqué des manifs, etc. Là on n’aurait pas entendu l’expression “effet de foule” mais on aurait parlé de la main meurtrière du racisme, observé que l’assassin avait voté FN, etc. , etc.

Publier une réponse