Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Droitisation de la Seine-Saint-Denis

Bruno Beschizza est ancien policier. Après avoir remporté les élections municipales à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), face à la gauche en 2014, il vient de battre les socialistes dans son canton aux élections départementales. Il déclare à Valeurs Actuelles :

Unknown-2"[…] Le Département de la Seine-Saint-Denis, historiquement, a été créé pour être une banlieue rouge pendant que les Hauts-de-Seine devaient être une banlieue bleue, si je schématise. La Seine-Saint-Denis et ses habitats ont cependant changé. La gauche départementale a cru pouvoir faire ce qu'elle voulait puisque quoi qu'il arrive, la population la reconduisait au pouvoir. Un électorat captif grâce au clientélisme et à l'assistanat. Il y a cependant eu une double trahison de la gauche qu'elle soit départementale ou nationale. Parallèlement, la droite a conquis la majorité des municipalités de Seine-Saint-Denis et les habitants ont pu comparer les bilans locaux de leurs candidats. Le résultat est donc que mathématiquement, les électeurs de la Seine-Saint-Denis sont de plus en plus nombreux à se tourner vers la droite. […]"

Partager cet article

3 commentaires

  1. Ah ! que cela fait du bien de lire ça…merci beaucoup à M.Brechizza et toutes les personnes de son équipe.

  2. La Seine saint Denis n’est pas plus à droite que d’habitude, les électeurs immigrés, de gauche à 90% si ce n’est davantage, et de plus en plus nombreux, bientôt hégémoniques se sont massivement abstenus, que ce soient aux municipales ou aux départementales…. Que vienne une présidentielle et une mobilisation de l’électorat et vous allez voir si la Seine Saint Denis se “droitise” On aura un record pour la gauche, oui !!!!

  3. De même ! Dans ce département, on a bien besoin de la droite.

Publier une réponse