Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Droite Populaire : un apéro et puis s’en va ?

D Le collectif de la Droite Populaire, regroupant une quarantaine de députés UMP se revendiquant comme "anarchistes de droite", a célébré son premier anniversaire autour de saucisson, vin rouge et autres produits du terroir. Une dizaine de députés ont fait un bilan de l'action du collectif depuis sa fondation : permis à points, déchéance de nationalité, droit d'appel de la victime lors d'un acquittement aux assises. Selon eux, la Droite Populaire a "été écoutée mais peut-être pas entendue", évoquant des amendements adoptés mais "rejetés en commission paritaire" ou "flingués par le Conseil constitutionnel". L'impression qu'ils donnent c'est un peu beaucoup de bruit pour rien : on attend la concrétisation législative de leurs déclarations.

A propos de l'apéritif, perçu comme une provocation, Jacques Myard a rétorqué :

"Ca fait 25 siècles qu'il y a du vin en France! On ne va pas empêcher les gens de boire un coup de rouge, c'est aberrant, c'est du terrorisme intellectuel !".

Pour que la Droite Populaire se fasse entendre, peut-être lui faut-elle préciser ce qu'elle veut concrètement, au-delà de sa charte. Sans doute lui serait-il nécessaire de montrer qu'elle ne rassemble pas seulement une frange de l'UMP, comme le pensent certains, mais qu'elle bénéficie d'une large audience au sein de l'UMP. Il lui serait certainement utile de se constituer en courant au sein de l'UMP, même si Thierry Mariani expliquait que ce n'était pas le but. Et, à défaut d'avoir des primaires, qu'elle exige de l'UMP la tenue d'un congrès, qui aurait du se tenir en 2010.

Partager cet article

7 commentaires

  1. Mais bon sang, quelle impudence !!!
    Faut-il croire qu’il y a encore assez de Gogos en France pour, une fois de plus, s’y laisser prendre…!!!???
    Avant chaque échéance c’est la même ficelle ( usée jusqu’à la corde ).
    Ce pauvre Sarkozy élevé à la bande dessinée n’a rien trouvé d’autre de nouveau pour lui rabattre des voix ?
    Et ne rions pas, Droite: “populaire” !!!!
    C’est à désespérer….

  2. Oui, c’est comme au rugby : il leur reste à tranformer l’essai !
    Celà demande de se jeter dans la mêlée, de donner des coups, de mettre K.O leur “camp” afin de les réveiller un bon coup.. et d’envoyer leur “ballon” entre les poteaux pour marquer !
    Pourquoi pas ? Reste à voir maintenant… Et si les règles paraissent trop compliqués à certains, qu’il se fassent expliquer celle de la “sioule”. Là c’est simple, c’est marrrant et tout le monde comprend vite !

  3. La desinvolture de l’UMP vis-a-vis de ses propres statuts est en effet stupefiante. Il parait difficile d’imaginer que le parti puisse continuer eternellement a court-circuiter ses propres statuts, surtout quand le contraste avec les procedures du PS et d’EELV se fait de plus en plus frappant.
    Je pense que conseiller a la DP de se faire la voix d’un mecontentement quant aux dysfonctionnements de l’UMP est en effet une bonne recommandation : s’emparer de ces questions montrerait que la DP n’a pas peur de la democratie interne, et serait la meilleure des parades a ceux qui tentent de la marginaliser.
    Par ailleurs, j’ai du mal a croire que les indefendables accords UMP-PCC soient soutenus par une majorite des adherents. Faire de la denonciation de cet accord un point de ralliement symbolique pourrait etre interessant.
    Mais la tentation des accomodements avec l’establishment du parti sera peut-etre trop forte…

  4. Ce qui m’inquiète, c’est que ce “bla bla bla” et “bla bla bla” risque encore de fonctionner…. en 2012.
    Qu’ils quittent l’UMPS bong sang !

  5. Il faut dire qu’ils sont bien épaulés, grâce à l’aide du brillant Guillaume Peltier !

  6. Apéro saucisson pinard, n’est-ce pas “interdit” par le Préfet d’Ile-de-France pour discrimination raciale ? Ils sont en train de virer identitaires ces gens-là… Où vont-ils aller la prochaine fois ? Chez Marine !
    Allez bon, encore un coup comme ça, messieurs les députés et demain les ligues de vertu antiracistes pro-hallal vont vous assigner devant les tribunaux pour avoir fait l’éloge du cochon et du pinard !
    Ah oui, au fait ! demain, je pars en Bretagne avec un ami, et il a prévu du saucisson et moi du jambon… On prend le train et à la SNCF, j’ignore si le hallal est imposé mais on le constatera dès notre départ… Pourvu qu’on ne nous chasse pas de notre compartiment car on mangerait des cochonnailles… comme les élus du peuple !

  7. Il ne peut y avoir de députés libres sans proportionnelle : la droite Populaire existerait alors sans la l’UMP, et donc en dehors de l’UMP, et se présenterait devant les électeurs : et là elle serait en concurrence avec le FN, ce qui est plus difficile que de se donner des airs dans les couloirs du groupe Parlementaire UMP.
    [Il ne me semble pas que ces députés veuillent exister sans l’UMP ou en dehors, il semble qu’ils souhaitent re-droitiser l’UMP. C’est une autre stratégie, même si on peut toujours faire des procès d’intention. MJ]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services