Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Droite nationale : (encore) une nouvelle structure

Réunis à
Paris le samedi 29 mars
, une quarantaine d’élus et de cadres de la
droite nationale et des sensibilités identitaires ou régionales, parmi
lesquels Bruno Mégret (MNR), Robert Spieler (Fondateur
d’Alsace d’abord), François Ferrier (Conseiller régional
de Lorraine, Président du groupe Identité et Tradition), François
Dubout (FN, Conseiller régional du Nord – Pas-de-Calais), Jean-Philippe
Wagner (Conseiller régional de Lorraine), Roland Hélie (Directeur de
Synthèse nationale), Annick Martin (Vice-présidente du MNR),
Jean-François Touzé (FN, Conseiller régional d’Ile-de-France, Président de
Convergences nationales), ont décidé de jeter les bases d’une nouvelle
structure politique qui sera officiellement créée le dimanche 1er juin
.

Michel Janva

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

29 commentaires

  1. Pitoyable, ridicule, désespérant.
    A ce degré de bêtise, d’inconsistance, de recherche de gloire personnelle, de vanité, est-on certain que ces tristes sires soient de droite, ou ont-ils touché de l’argent pour discréditer définitivement la Droite Nationale?
    C’est incompréhensible.
    Un comité d’initiative pour la refondation !
    Titre pompeux qui cache une caisse vide.
    J’arrête ici, je vais déprimer.

  2. Il vaux mieu que la droite tente de se regrouper plutot que de continuer a s’eclater
    ” une caisse vide ” logique cela vient d’etre créé, de toute façon les caisses des parti de droite sont toutes vide, le FN en 1er,
    “ont-ils touché de l’argent pour discréditer définitivement la Droite Nationale” leur caisse serais pleine
    bref que certains soient pessimiste, cela peut se comprendre, mais avant de leur casser du sucre, laisser leur faire leur preuve, quand à ces perssonages ils sont surrement plus de droite que certains critiqueurs, qui ne font rien de leur coté pour que cela bouge, sauf critiquer

  3. Cher Michel Janva,
    Je comprends parfaitement le scepticisme qui peut s’emparer de beaucoup de nos amis devant la perspective de la création d’une nouvelle structure. Les mots de refondation, reconstruction, rénovation ont sans douté été trop de fois prononcés pour être entendus sans inquiétude. Il me semble toutefois que le “encore” même ceint de parenthèses relève du procès d’intention et je l’écris avec toute l’amitié que j’éprouve à l’égard du salon beige. Il existe, en effet, un certain nombre de questions que chacun doit se poser: “le FN défend-il aujourd’hui encore nos idées?”, ” Le MPF ou le MNR, sont ils, en l’état capables de les porter?”, “est-il possible -et donc n’est-il pas nécessaire- de jeter les bases d’une nouvelle structure qui tente de fédérer les énergies aujourd’hui éparses?”… Je crois quant à moi que pser ces questions c’est y répondre. Je ne méconnais certes aucune des difficultés de l’entreprise. Mais si Jean-Marie Le Pen avait attendu de 1972 à 1983 que les conditions de l’émergence politique de la droite nationale soient réunies, jamais le FN n’aurait pu devenir la force électorale qu’il fut pendant 25 ans. Sincèrement… Qui peut se dire satisfait de la situation actuelle de notre famille politique? Qui ne voit pas dans quelle impasse s’est engagée le FN et dans quelle situation dramlatique se trouve aujourd’hui la droite nationale, paradoxalement de plus en plus en phase avec nos compatriotes mais de moins en moins crédible comme le montre non seulement les résultats électoraux mais surtout le nombre ridicule de listes déposées aux Municipales. J’écris cela sans joie ni esprit de polémique. Dès lors “que faire,” pour reprendre la question célèbre de l’ignoble Oulianov? Je pense qu’ il est temps que chacun prenne ses responsabilités; que nous nous rencontrions, les uns les autres, que nous sortions de la confusion idéologique qui fait dire à certains que nous ne sommes pas de droite, alors que nos valeurs, nos principes sont évidemment des valeurs et des principes de droite; que nous sortions de cette peur ou de cette timidité qui tend à faire oublier dans les discours les références à notre civilisation chrétienne; que nous reparlions des libertés individuelles, collectives et économiques; que nous réaffirmions notre appertenance à un camp occidental dont l’Europe civilisationnelle ( c’est à dire renouant avec ses racines chrétiennes) serait le point d’ancrage. Et puis il est temps, sur une ligne droite et politique, de rassembler sans caporalisme, dans le respect des libres paroles et des sensibilités. Il ne s’agit pas de marier la carpe et le lapin. Nous ne devons pas tenter de rassembler tout et son contraire. J’ai dit sur quelles bases il était possible de fédérer. la structure que je veux mettre en place sera articulée autout=r d’une charte ou ces idées-force seront rappelées. Alors, Cher Michel Janva, on peut toujours penser qu’il y a là une ènième tentative d’avance vouée à l’échec. L’avenir le dira. on peut aussi penser que seules des ambitions motivent l’initiative que j’ai prise…Il est en effet toujours possible de ne voir que des intentions viles et des calculs bas dans toute entreprise humaine. Chacun jugera, je l’espère, avec sa bonne foi. Ma conscience est claire. Je sais que je fais ce que je dois. Le reste nous sera donné par surcroît. Ou pas… Si la démarche est juste, alors la Providence nous aidera. Ce dont je suis sur, c’est que la France et notre civilisation ont besoin d’une formation politique nouvelle, droitiste, ancrée dans nos traditions et nos valeurs,capable d’inscrire son action dans la réalité et d’occuper sa place sur l’échiquier électoral le moment venu.
    [Tout simplement parce que je crois que c’est moins un problème de structure qu’un problème d’idées. Concrètes. Les grand slogans “valeurs fondamentales”, “libertés économiques”, “identité nationale” font plaisir, mais c’est sur des mesures concrètes qu’il convient de s’accorder : comment supprimer l’avortement, renforcer la famille, libérer le travail, supprimer le monopole de l’Education nationale comme celui de la Sécurité sociale ?… MJ]

  4. celà était prévisible;marine et SORAL ne faisant pas l’unanimité(euphémisme);il reste un vaste créneau pour les droitistes

  5. Vous avez raison, Michel. Il nous faudra travailler et travailler encore sur les propositions. nous les ferons le moment venu. Des groupes de travail vont etre mis en place. Lors de notre convention de juin, il y aura une place important donnée aux suggestions et à la libre parole pour quoe soient fixées des priorités. Et je suis en accord avec les pistes que vous suggérer.

  6. Si certaines personnalités ayant quitté un FN caporalisé et vidé de sa substance reviennent pour donner un nouvel élan à la droite courageuse, en tournant définitivement le dos aux exclusions et aux ambiguïtés qui ont fait tant de tort à ce mouvement dans l’opinion, tant mieux!
    Vivement la fin d’un clan et le début d’une nouvelle donne, celle de la clarté et du courage!

  7. Pitoyable … En fait ces gens prétendent se battre contre la division, mais en fait ils y participent !
    Alors on peut critiquer Soral ou l’aimer (moi j’aime bien, malgré sa ligne républicaine ..), mais au moins lui s’est bouger pour changer les choses au FN par l’intérieur ! Maintenant, en bien ou en mal, on voit ça comme on veut ..
    Mais créer des énièmes structures, on peut laisser tomber !! Nous sommes dans une situation ou on ne peut plus reculer !!! Et je pense qu’il y a encore beaucoup de boulot !

  8. Ce futur mouvement m’interesse,est-ce que vous êtes prêt à aller jusqu’au présidentielles de 2012 avec cette formation,et est-ce que vous vous engagez à ne faire aucun accord avec d’autres formations dans de futures éléctions?
    Moi je fais partie de ceux qui veulent couper les ponts avec le FN version Marine Le Pen,votre idée est intéressante mais est-ce que vous aussi vous êtes prêts à couper les ponts avec le FN version Marine?
    Merci de me répondre Monsieur Touzé ou autres…

  9. A y regarder de près cette plate forme de coordination et de liaison est destinée à former un nouveau parti.
    S’il a aussi peu de culture interne du débat que ceux déjà existant dans la droite nationale, il connaîtra les bonheurs incertains du FN et du MNR déjà existants.
    Un test : que tous ses responsables soient élus, depuis le responsable local juqu’aux dirigeants nationaux, à bulletin secrets, garantis par huissier comme au PS. Mais même ainsi, il faudra autre chose, qui est le désir de vraiment changer : élue contre les éléphants pour être candidate, Ségolène ROYAL a été poignardée par eux durant la campagne.
    C’est toute la question de l’esprit et de la lettre, entre patriotisme vrai et jacobinisme républicain : quand elle crée des structures politiques, est-ce que la droite qui se dit nationale a vraiment envie de gouverner en s’y préparant dans la fidélité à ses principes, ou simplement de témoigner électoralement en grapillant des miettes de pouvoir (et d’argent) pour qq uns de ses dirigeants et cadres ?
    Quand on connaît les finalités, on devine alors le déroulement des aléas circonstanciels.
    La politique est aussi faite de la qualité morale de ceux qui la font : pour l’instant la droite nationale a souvent agi en interne à l’opposé de tout respect des personnes et des idées, que ce soit au FN ou au MNR.
    Aussi, refaire une nouvelle structure avec les restes des anciennes, sans changer la manière d’agir et d’être, et donc de fonctionner, risque de conduire aux mêmes désillusions.

  10. A bonne idée
    TR7S SINCEREMENT? JE CROIS QUE L’ACTION POLITIQUE EST AVANT TOUT AFFAIRE DE CONVICTIONS. C’EST EN SE BASANT SUR ELLES QUE L’ON EST LE MIEUX EN ACCORD AVEC SOI MEME ET AVEC CEUX QUI VOUS SOUTIENNENT; NOUS DE DEVONS COUPER AUCUN PONT AVEC CEUX QUI PARTAGENT CES CONVICTIONS. NOUS DEVONS REFUSER TOUT ACCORD AVEC CEUX QUI LES REJETTENT. CE N’EST PAS PLUS COMPLIQE QUE CELA ET LA BALLE EST DANS LE CAMP DE CEUX QUE VOUS CITEZ

  11. Cher Pascal,
    Tu sais ce qu’il en est et tes préventions sont naturelles. Nous en avons parlé. Je ne me donnerai pas le ridicule de donner des assurances ni de faire des promesses dont on sait qu’elles finissent souvent par s’envoler là où va le vent des plaines… Maostout de même. Mon intention – et mes amis la partage- est bien de reompre avec des pratiques anciennes en redonnant à la droite nationale la respiration sans laquelle elle fnira sans nul doute cyanosée. Bien amicalement

  12. Bravo M.J.C’est à des tâches “incarnées” qu’il faut s’atteler.Ce qu’on appelait au Secours catholique les “micro-réalisations”en réponse à ceux qui ne prônaient que la “Révolution globale”.
    Basta de ces partis qui ont montré leur bavarde inefficacité.La droite n’existe plus parce que la gauche n’existe plus non plus.Parce que la france n’est plus qu’un 27ème de l’Europe, qui est ridiculement petite face à l’Asie.Il est trop tard et nous sommes à la veille d’évènements drastiques dont sortiront les nouvelles élites. .
    La bulle FN a éclaté .RIP.Pourquoi recréer d’autres bulles ? Faire déjà très bien son devoir d’état.Agir de proche en proche.En petits réseaux.
    Des initiatives comme le Salon font plus de bien politique que les “petites phrases” des Ténors .Merci d’exister.

  13. J’ai bien connu François Dubout, qui était d’abord “Radical-Centriste” à Calais, puis Gaulliste du RPF (Pasqua)et conseiller municipal à Saint-Omer, puis FN pour obtenir un siège de Conseiller Régional
    Il est Franc-Maçon
    Belle Recrue !!!

  14. Pascal G a bien souligné la culture du débat interne qui empêche le développement du FN mais aussi de permettre le jeu des alliances aux (très) rares courageux capable de franchir le mur de la diabolisation médiatique.
    En revanche, ce qui me frappe dans le communiqué s’est le flou sur les “valeurs”. Incantation d’une certaine droite sur l’Europe puissance mais que veut dire cela concrétement ? Une Europe des nations-patries, une Europe fédérale ? L’UE aujourd’hui en est la démonstration : l’Europe est-elle plus puissante par la recherche de compromis communs (position malthusienne) plus que par laisser chaque pays développer ses aires d’influence respectives ?

  15. LE VRAI ET SEUL PROBLEME CONCRET :
    ASIE : 4.000.000.000 Habitants
    Europe: 300.000.000 Habitants
    France : 62.000.000
    Tout le reste est Littérature…

  16. @senex. En quoi est-ce en soi un problème ?
    Y a-t’il une corrélation entre puissance -richesse économique et taille d’un pays ?
    Par ailleurs, un pays comme a France a un “positionnement” géopolitique unique du fait de son histoire. D
    e fait, la mondialisation ouvre en fait le domaine des possibles pour les pays. Au contraire, la fin de la bi-polarisation fait apparaître les géants tels que l’UE très datés par le contexte historique de l’après seconde guerre mondiale ou il apparaissait difficile d’avoir à ses positionner entre USA et URSS.

  17. et si personne ne fait rien ,il faudra voter blanc à chaque élection ?LES ACTIONS DE TERRAIN font partie du BA.BA du catholique mais convertissez un roi et vous sauverez bien plus d’ames.quant à l’inévitable un tel a été franc maçon,radical etc..LE PEN a préparé la venue de DE GAULLE en 1958 avant de militer pour l’opposition,bien des premiers cadres du FN étaient de gauche dans leur jeunesse,celui qui nait avec la vérité infuse a bien de la chance.

  18. Franchement, je m’étonne de la réaction négative de certains intervenants. Entre l’immobilisme, si ce n’est la lente déliquescence, du FN et cette proposition enfin concrète d’un renouveau passant par la réaffirmation des principes et la redéfinition de la stratégie, il n’y a pas à hésiter.
    Comment expliquer la moue de ces fines bouches ? Lepénolâtrie ? Marinisme ?
    Dans tous les cas je suis ahurie de lire des propos du genre “Soral fait bouger les choses au FN” ! Faut rire ! Si Soral a fait bouger quelque chose au Front, c’est la m… et rien d’autre ! Arrêtez le délire SVP ! Mais toute la déconfiture de 2007 et de 2008 ne vous a rien appris ?!
    Votre réaction démontre qu’il est absolument nécessaire de refonder la droite sociale, populaire, nationale et chrétienne : il faut ENFIN (cela aurait dû être fait en 1995-97) tourner la page du lepénisme. Il y a eu les heures de gloire, c’est bien ; il y a eu la déception, tant pis ; mais maintenant, passons à autre chose, le clan Le Pen ça suffit ! ! !
    Comme cela a été évoqué en 2007, je crois indispensable de créer un directoire assuré par les têtes de la droite nationale pouvant réunir tout le monde (régionalistes, identitaires, nationaux, catholiques, indépendants, monarchistes…), du type LANG-ANTONY-MéGRET (c’est un exemple, ça peut être une autre formule). Les dirigeants naturels (donc pas Marine Le Pen qui n’occupe sa place actuelle que par le népotisme de son père) doivent s’unir et redonner l’enthousiasme d’un grand mouvement national !
    C’est peut-être utopique, mais hors de cela, je ne vois rien de viable (surtout pas dans le marino-lepeno-médiatisme qui va mourir à petit feu).
    De grandes ambitions en un mot.

  19. Oui il est tant d’en finir avec le clan Le Pen,je verrais bien ce que ça vaut votre futur mouvement,par contre comme vous le dites Monsieur Touzé la balle est dans le camp de Marine notamment,mais si in autre mouvement national doit se constituer,il ne doit surtout pas s’allier avec un mouvement qui cire les pompes de Soral,qui se réclame du gauche et du communisme des 100 millions de morts.
    J’ai toujours combattu les communistes,je pensais que Soral allait être viré,mais si c’est pour envisager de rapporter des voix à un mouvement qui laisse les communistes s’y installer je ne suis pas du tout d’accord,la balle est dans votre camp Monsieur Touzé.
    Plus de 80% des cadres du FN est contre Soral et Marine,ils n’attendent qu’une alternative pour bouger,et ils veulent couper les ponts avec le clan Le Pen,à vous maintenant et d’autres d’en prendre l’initiative,car si c’est pour faire comme le MNR à savoir une opposition de 3 ans,pour ensuite appeler à voter FN vous ubirait le même chemin…

  20. Mesdames, Messieurs les élus grace aux voix des électeurs qui ont cru voter pour le candidat du FRONT NATIONAL,
    Militants comme vous, depuis de très très longues années, dans l’anonymat le plus complet pour ma part, j’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir nous faire savoir ou et quand vous remettrez votre démission des mandats qui vous ont été confié par les électeurs du Front National.
    Conseillers régionaux, municipaux et autres, vous avez été élu grace au FN, que vous quittez maintenant pour fonder votre propre mouvement, il serait raisonnable de rendre les mandats que vous possédez. Je ne doute pas de la force de vos convictions mais je pense que vous aviez omis de préciser cela dans votre communiqué commun.
    Je ne crois pas que M WAGNER, ou encore M TOUZE, mais ce ne sont que des exemples aient été élu sur la base de leur nom ou d’un quelconque programme personnel.
    Je ne crois pas non plus que vous ayiez fait preuve d’une incroyable capacité à vous implanter sur le terrain comme vous savez et voulez le faire, si j en juge encore M TOUZE, qui par exemple est passe du HAVRE à la RP, merci le FRONT. Et que dire de M SPIELER, alsacien de toute la force de son ame, il en a le droit, qui ne parvient meme pas à faire 5% des voix dans une région à forte consonnance régionale. Mais les places à prendre sont tellement bonnes que l’on donnerait son ame au diable pour en avoir une, quelque part au soleil.
    Si M LE PEN a des torts, et dieu sait s’il en a, est il le seul dans notre famille a en avoir ??? Les autres familles politique sont elles toujours aussi unies que l’on nous les présente ?
    Non bien sur, mais nous, nous sommes tellement nombreux qu’il nous faut tjrs des batailles, des bagarres, des anathemes…
    HONTE A VOUS TOUS… au nom de tous nos morts qui sont partis en croyant qu un jour tout cela s’estomperait enfin… Nous nous gaussons de la droit la plus bête du monde, mais à force de la regarder nous serions devenus les élèves qui dépassent les maîtres….
    J’oubliais M MEGRET, pardon du peu, qui n’est meme plus capable de se présenter nul part que vous prenez presque comme ‘chef’, …enfin avant de le renier dans quelque temps bien sur…. D’ailleurs si j’en crois mes souvenirs de militants, il se disait à une certaine époque que ce n’était pas le grand amour entre lui et M TOUZE.
    Un vieil adage français prétend, c’est vrai qu’il n’y a que les imbeciles qui ne changent pas d’avis… Moi je prétend par contre, qu’il n’y a que ceux qui changent souvent d’avis qui traitent les autres d’imbéciles…
    Bien sur vous eluderez ce commentaire qui restera lettre morte, mais sachez quand meme que si JMLP a fait des erreurs monumentales dans ses choix, le pire qu’il ai pu faire est de s entourer de certaines personnes dont vous faites sans doute partie, cela meme si vous n’étes pas les seuls…
    Je ne vous présente mes salutations que par politesse, car je crois que vous n’en méritez meme pas

  21. honte aux noms de nos morts ? ALORS HONTE à ceux qui ont méprisé le colonel MASSELOT héros de nos guerres “coloniales” ET DU COMBAT NATIONAL le jour ou excédé des dérapages verbaux il a rejoint le MNR

  22. Le FN a commis des erreurs, et elles furent très collectivement partagées, y compris à l’époque par ceux qui maintenant se regroupent pour la seconde fois pour les critiquer. L’expérience a prouvé à plusieurs reprises, celle du MNR, mais aussi du MPF, qu’il est électoralement impossible de s’implanter politiquement et durablement à côté du FN.
    Aux dernières élections municipales et cantonales, le FN en difficulté a encore présenté un nombre 20 fois plus important de candidats que le MPF, les identitaires et le MNR réunis : cela signifie qu’il a encore des cadres et militants.
    Le réalisme et la courtoisie demandent qu’on ne les injurie pas, en paraissant déclarer une nouvelle guerre civile dans la droite nationale. Les expressions : ”rompre tout lien”, ”couper les ponts”, tourner le dos” me semblent peu élégantes. Car rénovation passe par la confrontation des idées et non par celle des personnes.
    Que ceux qui ont quitté le FN se regroupent est logique. Mais qu’ils prennent garde à ne pas injurier l’avenir, puisque l’union de tous est l’objectif de tous, normalement.
    Parce qu’aux européennes et régionales prochaines, y aura t il chaque fois 3 listes : FN + MPF + MNR rénové ?
    Dans ce cas, les électeurs ”nationaux souverainistes protestataires modérés” perdus à la présidentielles risquent fort de voter soit encore Sarko ou Modem, soit de rester chez eux……….. comme déjà vu dans le passé, et il y a moins d’un mois. Car la divison rendra mathématiquement toute élection impossible, ce qui fera le jeu de l’UMP ou du PS.

  23. Quand le FN met au placard Lang et Gollnisch,crachait pendant 4 ans dans libération sur Jacques Bompard et Marie France Stirbois,ça n’a pas l’air de vous faire grand chose…
    Et après vous dîtes que ceux qui veulent quitter ce mouvement devenu la sècte Le Pen seraient des traitres et qu’ils insultent les morts?
    Et Bompard , Peyrat ,Simonpieri et Stirbois et tant d’autres qui était ces gens ?
    Des traitres?
    Ceux qui veulent créér autre chose à côté ont bien raison,mais à condition qu’il fasse quelque chose de concret.
    Quand aux mandats vous n’avez qu’a poser la question à Marine Le Pen,elle qui a 3 mandats et qui n’a toujours pas démissionner d’un c’est sur elle pense qu’à l’argent.
    Quand je pense à Gollnisch plus de délégation générale comme par hasard,avant Carl Lang en 2005 viré au profit d’Aliot pour avoir voter contre les exclusions de Bompard et Marie France,Gollnisch numéro 2 et qui a largement moins de domaines de compétence données qu’à la fille Le Pen,Briois élu secrétaire départemental dans le Pas De Calais alors que la majorité avait voter contre,Megret on se reconcilie puis la fille l’insulte dans la presse,et j’en passe je laisse le soin à certains de commenter les multiples trahisons du clan Le Pen,au bout d’un moment ne pas voir cela c’est vraiment être aveugle.
    Et qui est à l’origine de cela:
    Jean Marie Le Pen et sa fille,super…
    Après on viendra taper sur les autres que ce sont des traitres…
    Moi j’aimerais quand même une chose.
    Que Monsieur Touzé explique pourquoi il a quitté le FN,et comment ça se fait qu’en étant proche de Marine Le Pen tout d’un coup il y est devenu opposé.
    Ca je dois avouer que j’ai pas trop compris,surtout que vous vous êtes pas expliquer à ce sujet Monsieur Touzé.
    Et j’aimerais que vous dites votre sentiment sur ce que j’ai dis des basses manoeuvres entreprises au FN au sein de certains cadres…
    Parce que vous à ma connaissance vous n’avez jamais soutenu ces gens,il serai temps de prendre leur défense se coup-ci,il n’y a plus de Marine derrière vous,ne rien dire sur ces procédés inadmissibles voudrait dire que vous cautionner que ça se soit passé.
    [Merci de respecter le vouvoiement. La prochaine fois je ne corrige ni ne valide. MJ]

  24. à Pascal G
    Votre remarque est pertinente, tant que le FN sera là, malgré la déconfiture, il sera difficile à un autre mouvement de percer, mais la raison n’est pas la présence de cadres et de militants, bien au contraire ! La raison est électorale : pendant 30 ans le FN a su être le vecteur des forces nationales, l’électeur de base, par réflexe, vote pour ce qu’il a toujours voté. Mégret en a fait les frais : il avait tout pour réussir, sauf l’électorat qui est resté fidèle au Front (néanmoins quand le FN ne se présente pas le MNR enregistre alors les mêmes scores voire encore mieux).Il n’y a plus de cadres ni de militants au FN : il y a des dizaines de départements où c’est le désert, pas même de colleurs d’affiches qui doivent être payés ou envoyés d’un autre coin.
    En fait, l’après-Le Pen décidera de tout, quand le vieux ne pourra plus rester, les choses changeront vraiment, notamment au niveau électoral.
    La relève ne doit pas nous être volée par fi-fille mais doit être assurée par nos chefs naturels qui n’ont jamais failli sur les idées (même si leurs stratégies passées ont pu se révéler mauvaises). Antony, Lang, Mégret, Gollnisch, Spieler, et les autres, E N A V A N T ! ! !

  25. @ Solange
    Vos expressions “Le Vieux”, “LA Marine”, “fifille”, etc…..me semblent être en décalage avec la simple correction.
    En règle générale, il estinconvenant d’être grossièrement familier et de traiter comme un sans culotte de 1793 ou un bolchevique de 1917 des personnes, au FN (ou parties du FN, voire passées dans d’autres partis), qui ont le mérite de s’engager et eu celui de prendre des risques, quoi qu’on pense d’eux. Nous pouvons avoir des jugements personnels sur les uns et les autres, mais les “Amitiés Françaises”, titre d’un livre de M. BARRES, devraient nous empêcher de parler ainsi d’eux publiquement. Parce que ce qui peut nous séparer est moins fort que ce qui doit nous unir.
    De plus, vous me semblez tout mettre sur le même plan : Carl Lang a été secrétaire général durant environ 15 ans, il n’a jamais approuvé B. Mégret, R. Spieler a quitté le FN volontairement il y a longtemps, B. Gollnisch en est actuellement un très haut responsable avec M. Le Pen, B. Antony s’est mis en réserve critique, mais n’injurie personne, bref un rassemblement peut être possible sur des idées, mais pas sur des invectives.
    Quand on a vécu les déchirements de la scission de 1998, on ne peut que souhaiter ne plus revoir cette dramatique guerre civile.
    Je crois aussi que l’élégance de l’expression permet d’élever le niveau des relations interpersonnelles : il subsiste de l’estime entre ceux qui ont été séparés par des divisions anciennes. Désolé de de devoir vous le dire : si l’union doit commencer par des exclusives et de la bassesse, elle échouera, et fera le jeu de Sarkozy, comme la division entre FN et MNR a fait le jeu de Chirac en 2002.

  26. Pascal G,
    Vous m’êtes très sympathique, mais cela fait plusieurs fois que je remarque votre naïveté, à mon avis feinte. ne vous faîtes pas plus candide que vous n’êtes. je vous le dis gentiment.
    Dire que la division Le Pen/Mégret a fait le jeu de Chirac en 2002, c’est du grand n’importe quoi. Arrêtez votre char SVP. le seul à appeler à voter pour le Menhir c’est Mégret, et je ne vois pas en quoi il a facilité la réélection de Chirac. S’il y a un allié de Chirac, c’est Le Pen lui-même avec son égo, ses dérapages, son népotisme écoeurant, ses idées à géométrie variable, etc. Et vous osez parler des “Amitiés françaises” après le renvoi ou la mise en touche de Lang, Antony, Stirbois, Bompard, et des catholiques en général comme Aliot a eu l’audace de l’avouer au “Monde” (ne me dîtes que c’est une phrase tronquée alors que les faits le prouvent).
    Quant aux pseudo invectives “fi-fille”, etc, arrêtez de pleurnicher, on respectera le clan Le Pen quand lui-même sera digne de l’estime des nationaux qui en ont plus que ras-la-hotte d’avoir donné temps, argent, énergie pour des guignols qui ont fait du combat national un fonds de commerce. Les boutiquiers, assez !
    Enfin, je vous fait remarquer que lang n’a peut-être pas soutenu Mégret en 1998-99, mais lors de l’union patriotique, il a été plus qu’amical avec Mégret (on lui a fait payer ensuite), tout comme Gollnisch d’ailleurs. Le seul obstacle à la réunion de tous les nationaux, c’est le clan Le Pen.
    Alors je redis bravo à l’initiative qui a provoqué ce débat, lequel en dit long sur le travail à accomplir. Courage à nos chefs qui essaient de nous sortir de l’ornière.

  27. Moi je veux juste dire que ceux qui veulent une union au FN n’ont qu’un écouter les insultes de Le Pen concernant les patriotes qui sont or FN qu’il a prononcé aujourd’hui,de plus en disant alors qu’il était bien content que Megret se rallie à lui et le Parti Populiste malgré leurs faibles scores d’avant,la il dit le MPF-MNR pèse 1% chacun c’est pas la peine de s’allier à eux,pourtant à la présidentielle les 1% du MNR-PP il était bien content qu’il se rallie à lui alors qu’ils n’ont quasiment jamais eu le droit à la parole.
    Bref Le Pen ne sait plus ce qu’il dit,et il aura plusieurs mouvements patriotes contre lui vu ses propos,et le futur score du FN aux européénnes(généralement 2 fois moins qu’aux présidentielles),donc ce coup ci avec une liste DLR en plus,MRC,MPF,CPNT voir du futur mouvement patriote en face ils vont tomber en dessous des 5% et ce sera bien fait pour eux.

  28. @ Chère ”Solange”
    Je vous sens très en colère, et empli d’un désir de vengeance.
    Je ne suis pas naîf, mais je tente de relativiser avec un peu d’ironie, la politesse du désespoir ? Sans pseudo : parler en changeant de nom et même de sexe (je plaisante) facilite l’irresponabilité des attaques sur les uns et les autres, ce qui relance les inimitiés.
    Regardons les faits : dans la droite nationale, amis, lieutenants ou opposants anciens ou récents de JMLP, cela fait 25-30 ans que les mêmes sont sur le devant de la scène, sans autre légitimité souvent que leur volonté de parler au nom de tous dans l’espace politique qu’il a créé, et dont beaucoup réclament l’héritage. Avec moins de sous tendances, d’associations, sous groupes, petits journeaux, petites revues, et de chefs et sous chefs auto proclamés, la démocratie interne naturelle à toute communauté pourrait exister, et minimiser ou atténuer le choc des egos.
    Plutot que de vider les vieilles querelles, examinons comment sortir des contradictions entre laîcité et racines catholiques de la France, entre dénatalité et avortement, entre souverainisme et étatisme, entre principe de subsidiarité et centralisme jacobin, entre protection sociale publique et réforme de l’Etat, entre revendication d’une culture nationale et refus des identités régionales, entre capitalisme populaire et refus de la mondialisation, entre rejet de la CE et philopoutinisme, entre refus de l’islamisation et soutien aux régimes arabes, etc…. la liste est longue de ces noeuds à dénouer pour pouvoir être COLLECTIVEMENT crédibles devant les français : sur ces sujets, je ne vois aucune différence claire entre les uns et les autres.
    A part l’ami Spieler, qui lui est clairement alsacien. Une certitude que nul ne peut lui contester.

  29. on ne peut quand meme pas nous faire avaler que le menhir est un modéle de correction de langage et d’amitiés françaises!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services